Publié le 07/10/2015 à 11:32

F1 - Les droits pourraient être vendus cette année

F1 - Ecclestone évoque une vente des droits

Bernie Ecclestone, le gestionnaire des droits commerciaux, a annoncé que les droits devraient être vendus cette année. Il y a trois candidats.

La vente des droits commerciaux de la F1 est évoquée depuis longtemps. Une entrée en bourse a été envisagée puis repoussée et il y a quelques mois, le Qatar et RSE Ventures ont montré un intérêt pour acheter les droits à CVC Capital Partners, le détenteur actuel des droits.

La vocation d'un fonds d'investissement comme CVC est de revendre les entreprises dans lequel il investit et il y a quelques mois, Bernie Ecclestone, le gestionnaire des droits, assurait que l'actionnaire actuel était contraint de le faire. CVC affirmait que ce n'était pas le cas mais la vente pourrait finalement se faire rapidement.

« Actuellement, nos actionnaires sont en fait dans une situation où ils doivent perdre une partie de leurs actions, ou la totalité, rapidement, » a précisé Ecclestone au sommet Camp Beckenbauer à Kitzbühel en Autriche, selon Reuters. « C'est comme ça pour eux en ce moment. »

« Il y a beaucoup d'intérêt et je dirais qu'il y a trois candidats pour le moment. Je serais surpris si l'un d'entre eux ne les achète pas très rapidement. »

Ce rachat pourrait se faire en très peu de temps : « Cette année, » précise Ecclestone.

Les candidats ne se sont pas révélés

CVC possède 35,5% des droits actuellement. Le reste des droits à été vendu à divers acteurs avant la possible entrée en bourse. La société d'investissement Blackrock, le fonds américain Waddell & Reed, le fonds norvégien Norges et la banque d'investissement Lehman Brothers, qui a pourtant fait faillite, sont actionnaires. Bernie Ecclestone a 5,3% des droits et sa trust familiale Bambino 8,5%.

Le Qatar, via Qatar Sports Investments, déjà propriétaire du PSG, pourrait s'associer à RSE Ventures, propriétaire des Miami Dolphins en NFL, pour racheter les parts de CVC.

Les autres candidats ne sont pas connus mais des rumeurs ont évoqué un intérêt de Liberty Global et Discovery Communications.

Le Qatar et Discovery Communications ont la particularité de posséder des chaînes de télévision sportives présentes dans de nombreux pays, BeIn Sports et Eurosport. Ils font tous les deux de très gros investissements. Discovery vient d'acquérir les droits de diffusion des Jeux Olympiques de 2018 à 2014 sur le sol européen.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

mercredi 07 octobre 2015 à 20:12 avocado dit : Chris31; vous vivez dans quel monde ? Gratuit de nos jours qu'est-ce qu'il en reste ???

mercredi 07 octobre 2015 à 17:15 chris31 dit : Oui, mais moi, je préfèrerais Eurosport GRATUIT (sans N° de CB à donner : c'est quoi, ça ?... ), que canal + PAYANT, avocado ! ;)

mercredi 07 octobre 2015 à 13:35 avocado dit : Avec les moyens dont dispose le Qatar on peut se poser la question de savoir si C+ pour la France va résister à la tornade...je crains le pire.