F1 - Hamilton gagne, Rosberg casse

F1 - Russie 2015 - La course

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Russie, devant Sebastian Vettel et Sergio Pérez. Nico Rosberg a eu un problème technique.

Nico Rosberg est en pole position devant Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, Sebastian Vettel, Kimi Räikkönen, Nico Hülkenberg, Sergio Pérez, Romain Grosjean, Max Verstappen et Daniel Ricciardo. Daniil Kvyat est 11ème, Jenson Button 13ème, Pastor Maldonado 14ème, Felipe Massa 15ème et Fernando Alonso 19ème. Carlos Sainz Jr est au départ, à la 20ème place.

Tous les pilotes s'élancent avec les pneus les plus tendres, sauf Maldonado, Massa, Ericsson et Alonso.

Au départ, Rosberg conserve l'avantage. Räikkönen double Vettel. Il prend l'avantage sur Bottas au deuxième virage. Hülkenberg part en tête-à-queue, emmenant Verstappen avec lui. Ericsson ne peut pas l'éviter. Hülkenberg et Ericsson abandonnent.

La voiture de sécurité fait son entrée en piste.

Après le premier tour, Rosberg mène devant Hamilton, Räikkönen, Bottas, Vettel, Pérez, Kvyat, Grosjean, Ricciardo et Button. Massa est 12ème, Maldonado 13ème, Alonso 14ème.

Grosjean et Verstappen passent aux stands. Verstappen a crevé à l'arrière-droit. Ils passent sur les pneus les plus durs.

La course reprend au quatrième tour. Bottas double immédiatement Räikkönen.

Abandon pour Rosberg

Rosberg et Hamilton s'échappent rapidement.

Par radio, Rosberg se plaint d'avoir cassé sa pédale d'accélérateur.

Au sixième tour, Vettel se fait menaçant sur Räikkönen.

Dans le septième tour, Rosberg fait une erreur au deuxième virage et Hamilton le double. Plus loin dans le tour, il sort encore large et Bottas le dépasse. Il se retrouve au ralenti et il rentre aux stands. Il abandonne.

Au huitième tour, Hamilton a 2,3sec d'avance sur Bottas, 5,5sec sur Räikkönen, 5,9sec sur Vettel, 9,1sec sur Pérez, 11,2sec sur Kvyat, 12,4sec sur Ricciardo, 15,0sec sur Nasr, 15,7sec sur Massa et 17,5sec sur Button. Ce dernier a été doublé par Nasr et Massa.

Dans le 10ème tour, Maldonado double Button. Il est 10ème.

Un tour plus tard, Sainz aussi double Button. Il est 11ème.

Grosjean sort violemment mais n'est pas blessé

Au 12ème tour, Hamilton a 3,5sec d'avance sur Bottas, 9,2sec sur Räikkönen et 13,7sec d'avance sur Vettel.

Grosjean a un énorme accident. Il perd l'arrière dans la longue courbe sur la gauche. Il tape le TecPro, la barrière de protection, à l'arrière-droit puis à la gauche. Il est indemne, même si la Lotus a d'énormes dégâts.

La voiture de sécurité fait son retour en piste.

Pérez, Ricciardo, Sainz et Button changent de pneus. Il prend les pneus les plus durs.

Alonso fait son arrêt un tour après. Il prend aussi les pneus les plus durs.

Ferrari indique par radio à Räikkönen que Grosjean a peut-être perdu le contrôle de sa monoplace en passant sur les marbles, les morceaux de gomme qui se détachent du pneus et se mettent hors trajectoire.

Hamilton mène devant Bottas, Räikkönen, Vettel, Kvyat, Nasr, Massa, Pérez, Maldonado et Sainz.

La course reprend au 17ème tour. Vettel est immédiatement menaçant sur Räikkönen. Vettel passe à l'intérieur au deuxième virage. Räikkönen ne lui laisse pas la place et il doit passer dans le dégagement. Il reprend la piste devant Vettel. Räikkönen le laisse passer quelques virages plus loin.

Dans le 18ème tour, Ricciardo et Sainz sont côte-à-côte pendant plusieurs virages. L'Australien prend l'avantage. Il est 10ème. Ils sont déjà passés aux stands.

A l'avant, Hamilton creuse à nouveau l'écart. Au 20ème tour, il a 3,5sec d'avance sur Bottas, 6,6sec sur Vettel, 8,3sec sur Räikkönen, 12,3sec sur Kvyat, 13,8sec sur Nasr, 14,5sec sur Massa, 15,2sec sur Pérez, 16,0sec sur Maldonado et 17,5sec sur Ricciardo.

Vettel se rapproche de Bottas. Au 25ème tour, il n'y a plus que 1,3sec d'écart.

Les leaders passent aux stands

Les commissaires annoncent une enquête sur Sainz pour avoir coupé la ligne à l'entrée des stands.

Très vite, ils annoncent une pénalité de cinq secondes, à faire avant un arrêt ou à ajouter à son temps de course.

Bottas fait son premier arrêt au 27ème tour. Il passe sur les pneus les plus durs.

En piste, Maldonado passe dans un dégagement.

Au 30ème tour, Bottas, doublé Sainz pour la 10ème place.

Vettel, Massa et Maldonado passent aux stands au 31ème tour. Vettel prend les plus durs, Massa les plus tendres et Maldonado les plus tendres. Vettel ressort devant Bottas. Il l'a doublé dans les stands.

Räikkönen change de pneus un tour plus tard. Il ressort juste derrière Bottas. Ricciardo, qui est déjà passé aux stands, est juste devant eux.

Hamilton fait son arrêt au 33ème tour. Il passe sur les pneus les plus durs.

Vettel double Pérez pour la quatrième place. Kvyat et Nasr sont devant lui mais ils doivent encore passer aux stands.

Kvyat passe aux stands au 34ème tour. Il prend les pneus les plus durs. Il repart juste devant Button.

Nasr fait son arrêt au 35ème tour. Il prend aussi les pneus les plus durs.

Hamilton confortablement en tête

Massa double Alonso pour la 10ème place. Il prend aussi l'avantage sur Button.

Au 36ème tour, alors que tous les pilotes ont fait un arrêt, Hamilton a 12,6sec d'avance sur Vettel, 1!,1sec sur Pérez, 19,9sec sur Ricciardo, 20,5sec sur Bottas, 20,6sec sur Räikkönen, 23,9sec sur Räikkönen, 24,1sec sur Sainz, 34,7sec sur Kvyat, 37,3sec sur Massa et 39,7sec sur Button.

Bottas est menaçant sur Ricciardo. Finalement, c'est Räikkönen qui double Bottas mais ce dernier reprend l'avantage.

Dans le 37ème tour, Nasr double Alonso. Il est 11ème.

Au 41ème tour, Nasr dépasse Button. Il est 10ème.

Dans le 44ème tour, Maldonado double Button. Il est 11ème.

Au 45ème tour, Bottas prend l'avantage sur Ricciardo. Il est quatrième.

Sainz abandonne

Dans le 46ème tour, Räikkönen veut doubler Ricciardo. Il doit passer dans le dégagement. Il rend la position à Ricciardo.

Derrière, Sainz fait un tête-à-queue à cause d'un disque de frein cassé à l'avant-gauche. Il repart mais il refait un tête-à-queue. Il touché le TecPro, la barrière de protection, à l'arrière. Son aileron arrière est cassé et il laisse une dérive sur la piste. Il doit finalement abandonner.

Massa remonte au septième rang, devant Kvyat, Nasr et Maldonado.

Souci pour Ricciardo

Un commissaire enlève le débris sur la piste mais Vettel passe près de lui.

Dans le 49ème tour, Räikkönen double Ricciardo. L'Australien doit finalement abandonner. Il se plaint d'un souci de suspension par radio.

Räikkönen est maintenant cinquième devant Massa, Kvyat, Nasr, Maldonado et Button.

Hamilton s'impose, Räikkönen percute Pérez

Bottas revient très vite sur Pérez, en difficulté avec ses pneus.

Mercedes indique à Hamilton qu'il a un souci avec son DRS. L'Anglais répond qu'il l'avait constaté.

Dans l'avant-dernier tour, Williams autorise Bottas à passer sur un mode plus agressif sur son moteur. Räikkönen est revenu juste derrière lui.

Dans ce 52ème tour, Bottas double Pérez. Räikkönen en profite pour passer également.

Pour contenir Räikkönen, Bottas a le droit de conserver le mode agressif sur son moteur. Räikkönen veut l'attaquer mais il le touche. Bottas est envoyé dans le TecPro. Il est indemne. Räikkönen a de gros dégâts sur sa monoplace.

Pérez récupère la troisième place. Massa double aussi Räikkönen. Une enquête est lancée sur l'accrochage. Le classement n'évoluera plus.

Lewis Hamilton s'impose devant Sebastian Vettel, Sergio Pérez, Felipe Massa, Kimi Räikkönen, Daniil Kvyat, Felipe Nasr, Pastor Maldonado, Jenson Button et Fernando Alonso.

Classement

1. Lewis Hamilton - Mercedes -
2. Sebastian Vettel - Ferrari - 5''876
3. Sergio Pérez - Force India/Mercedes - 28''918
4. Felipe Massa - Williams/Mercedes - 38''831
5. Kimi Räikkönen - Ferrari - 42''358
6. Daniil Kvyat - Red Bull/Renault - 47''566
7. Felipe Nasr - Sauber/Ferrari - 56''508
8. Pastor Maldonado - Lotus/Mercedes - 1'01''088
9. Jenson Button - McLaren/Honda - 1'19''467
10. Fernando Alonso - McLaren/Honda - 1'26''210
11. Max Verstappen - Toro Rosso/Renault - 1'28''424
12. Valtteri Bottas - Williams/Mercedes - 1 tour
13. Roberto Merhi - Marussia/Ferrari - 1 Lap
14. Will Stevens - Marussia/Ferrari - 2 Laps
15. Daniel Ricciardo - Red Bull/Renault - 6 tours
Abandons:
Carlos Sainz - Toro Rosso/Renault - 45
Romain Grosjean - Lotus/Mercedes - 11
Nico Rosberg - Mercedes - 7
Nico Hülkenberg - Force India/Mercedes - 0
Marcus Ericsson - Sauber/Ferrari - 0

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

dimanche 11 octobre 2015 à 19:07 991 dit : "Au sixième tour Vettel se fait menaçant pour Vettel" Assez étonnant de voir un pilote se menacer lui meme... Trés bon article malgré quelques fautes amusantes ..😁 FORZA FERRARI

dimanche 11 octobre 2015 à 16:11 jean rage dit : RB casse une suspension " c'est la faute à Renault" TR casse un disque "c'est de la faute à Renault" .... comment Renault n'est pas responsable des châssis?? pourtant tous les malheurs de RB et TR sont bien de la Faute à Renault, Non??... Kvyat c'est "grâce" au chassis RB..... Sinon Nico a encore eu un problème "étonnant non!" :-(

dimanche 11 octobre 2015 à 15:35 ManorMarussia dit : bon article. mailleur resultat de l'annee pour les Manor p13 et p14. Youpi. Merhi encore devant Stevens. Mais pas encore de points, malheuresement.