Supertest Aston Martin Vanquish : la Lady se lâche

Décidément, pauvre Lady, nous l'avons "Supertestée" !

Rien que pour vos yeux... Il serait injuste de résumer le fleuron Aston à ce vieil opus de la saga James Bond. Au travers de notre batterie de tests, la super GT doit prouver qu’il n’y a pas que le physique qui compte. Christophe Tinseau s'est attelé à la tâche, en martyrisant la Lady sur le circuit Bugatti. Voici ce qu'il en pense...

L'avis de Christophe Tinseau

La météo est clémente. Les pneus sont à peine rodés. Il est temps que le pilote sévisse. Dès le second tour, le meilleur chrono tombe. Et oui, c'est un métier. "C'est ce que j'avais prédit, autour de 1'55". Ce chrono est cohérent avec le poids de l'auto" précise-t-il. Bravo. Justement, étant donné la masse conséquente et un temps de Boxster Spyder, on s'attend à ce que les critiques fusent. Mais elles restent minoritaires. Le poids en fait partie, cela va de soi. " L'auto n'est pas grande. C'est dommage d'utiliser des matériaux de pointe pour arriver à 1,8 tonne. Comme toutes les autos lourdes, c'est le train avant qui sature. Le V12 met un poids énorme sur l'avant. Les pneus sont en surcharge et le sous-virage est inévitable. Il faut patienter et une fois qu'elle bascule, on peut sortir en léger survirage. Elle n'est pas vive de l'arrière et on profite d'une bonne motricité en sortie. " Christophe s'en prend ensuite à la boîte auto, lente et aux rapports longs (la 2de est souvent rappelée) : "A la montée, ça va à peu près. Mais à la descente, on n'a pas le droit de rétrograder tôt, il faut attendre d'être sous 4 000 tr/mn." Quant au moteur, il met en exergue l'inertie et le manque de caractère : "En dehors du fait qu'il n'atteint pas la puissance annoncée, il est linéaire. Je ne suis pas collé au siège" Il reconnaît toutefois qu'il y a "beaucoup de couple" et une belle sonorité, "feutrée de l'intérieur". Le pilote-instructeur apprécie surtout le freinage, "résistant et facile à gérer", avant de s'attarder sur la ligne et l'atmosphère. Il poursuit en évoquant la qualité du ressenti ou celle de la suspension : " les réglages sont souples, mais le roulis est bien géré." Pour finir en beauté, il vous propose d'embarquer à ses côtés : "Dans la courbe Dunlop, il faut un peu freiner car le poids de l'auto amène vers l'extérieur et le châssis souple fait osciller entre le sous et le survirage. Au chemin aux bœufs, il faut entrer de manière feignante. Il faut former une belle ligne et ne pas freiner trop tard sous peine d'être amené par le poids."

L'avis de Sport Auto

Mais qu'en pense la rédaction de Sport Auto ? Les performances, la puissance et le caractère du V12 ne sont pas à la hauteur des attentes, surtout à ce prix ! Mais la Vanquish fait preuve de réelles capacités dynamiques, en plus de ses atouts connus : sonorité, plastique de rêve, finition... Vivement qu'AMG secoue cette GT très attachante.Foncez redécouvrir la vidéo de ce supertest mémorable !

Quelques chiffres

La Vanquish est renversante à plus d'un titre. Voici quelques chiffres qui le prouvent...
Moteur : V12 5,9 litres, 573 ch
Transmission : roues Ar, boîte 6 autos
Poids contrôlé : 1 789 kg.
Performances mesurées : 0 à 100 km/h en 4''5, 1 000 m D.A. en 22''5
Circuit Bugatti : 1'55''39
Conditions de piste : 15°. Sec. 14 km/h. Pneus quasi neufs.

Photo : C.Choulot/EMAS

Photo de Julien Diez

posté par :
Julien Diez

Réagissez

Commentaire(s)7

mercredi 09 août 2017 à 16:17 Fasud dit : En effet 1 789 kg avec 573 ch ça donne quoi coté rapport poids/puissance ?

mercredi 28 octobre 2015 à 16:57 Lemansfan03Le vrai dit : Oui et quelque succès au Mans entre autre...

mercredi 28 octobre 2015 à 13:49 wxcv dit : @erich : Aston Martin a remporté le titre de champion du monde du championnat LMGTE Am 2014 par exemple...

mercredi 28 octobre 2015 à 13:45 wxcv dit : Une Aston Martin n'a pas la sportivité d'une Porsche ou d'une Ferrari, elle n'a pas le luxe outrancier d'une Rolls ou d'une Bentley, elle n'a pas la sauvagerie d'une musclecar américaine, mais elle a un "je ne sais quoi" qui la rend tellement désirable que tout le monde veut la posséder !

mercredi 28 octobre 2015 à 11:46 erich dit : Aston c'est une gt, pas une voiture de circuit. Bien trop lourde et molle pour cela. D'ailleurs ils ont déjà gagné des courses autres que celle entre Dany Wilde et Brett sainclair ?

mercredi 28 octobre 2015 à 11:11 joviper dit : ce bruit, magnifique !

mardi 27 octobre 2015 à 20:39 Xavier dit : En lisant la fiche technique, je lis que la voiture a une transmission à 6 rapports? N'a-t-elle pas troqué cette boîte vieillissante contre une ZF à 8 rapports?