Garde à vous : Longines Heritage Military COSD !

Longines montre militaire années 40

La montre a toujours été un accessoire indispensable pour les soldats. Longines ressort un exemplaire fidèle à celui qu'ils portaient dans les années 40.

IWC, Hamilton, Sinn, Oris, Stowa, Smiths : ils sont nombreux à surfer sur la vague de la montre militaire. Cet engouement est d'autant plus étonnant que, on le sait, la mode est aux gros diamètres or, historiquement, les montres portées par les soldats laissent peu de place à l'ostentatoire. La preuve en est avec cette jolie Longines Heritage Military COSD. Alors oui, si pour vous une belle montre est un objet de 5 cm de diamètre, au cadran truffé d'informations et équipée d'une horde d'aiguilles, passez votre chemin. A l'inverse, si vous êtes à la recherche d'une tocante dont la commercialisation répond en partie à une exigence historique, c'est par là que ça se passe...

Dotation

Les soldats ne faisant pas un boulot de tout repos, le matériel dont ils ont besoin leur est alloué. On parle de dotation et, pendant la seconde guerre mondiale, les montres en faisaient partie. Celle qui nous intéresse aujourd'hui était dédiée forces spéciales britanniques. On la retrouve avec un bracelet Nato, à la mode depuis quelques années, mais dont on oublie souvent qu'il avait avant tout une justification sur le terrain : avoir un bout de nylon continu est plus sécurisant que deux brins. En cas de casse d'une pompe, la montre demeure maintenue au poignet. La Longines Heritage Military COSD mesure 40 mm et son cadran opalin va à l'essentiel : un double chemin de fer pour les heures, un guichet minimaliste et des aiguilles bleuies qui se détachent parfaitement, pour une lecture de l'heure instantanée.

De l'ETA presque en l'état

Pour animer ce beau monde, le calibre L619.2. L'appellation désigne en réalité un ETA 2892/A2 (11 lignes et demie, 21 rubis, réserve de marche de 42 heures) dont la cosmétique a été légèrement revue par la maison suisse. Si les codes esthétiques sont fidèles au modèle original, Longines coiffe le cadran d'un verre saphir. Il est virtuellement inrayable mais on regrette que, comme Omega le fait notamment avec sa Speedmaster, la firme n'ait pas opté pour un joli plexi bombé, plus chaleureux (et moins cher à remplacer). Mais ne boudons pas notre plaisir : cette Heritage Military COSD est une petite monte sans prétention, à l'étanchéité anecdotique (30 m) mais avec beaucoup de charisme. Son prix : 1.480€.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez