Publié le 30/10/2015 à 14:42

F1 - Grosjean prend un risque calculé avec Haas

F1 - Grosjean a de gros objectifs avec Haas

Romain Grosjean ne pense pas prendre un si gros risque pour sa carrière en rejoignant Haas. Le partenariat avec Ferrari sera très important.

Le choix de Romain Grosjean de rejoindre Haas a surpris. Il aurait pu rester chez Lotus, qui pourrait devenir Renault, mais il été séduit par ce projet, avec la possibilité de signer chez Ferrari. Haas aura tout à découvrir l'an prochain mais il est convaincu que l'équipe aura un bon niveau.

« La vie est un risque, » a déclaré le Franco-Suisse au site officiel de la F1. « Piloter un F1 est risqué, la course est risquée. J'ai parlé avec Günther (Steiner, le patron de l'équipe) et Gene (Haas, le propriétaire de l'équipe), ils ne m'ont évidemment pas donné tous les détails sur leur projet au début, mais c'était suffisant pour que je signe avec eux. Je peux imaginer qu'ils vont surprendre, et une équipe américaine en F1, c'est déjà gros en soit. »

Sa présence chez Haas le rapprochera de Ferrari, qui aura accès à toutes ses données, et la Scuderia fournira énormément de pièces : « Avec le partenariat avec Ferrari, c'est un risque calculé, » précise-t-il.

Grosjean pense avoir fait le bon choix

Le partenariat avec Ferrari devrait permettre à Haas de ne pas avoir autant de difficultés qu'une nouvelle équipe classique. Romain Grosjean pense que Haas représente un bon tremplin pour arriver au sommet.

« Tout d'abord, c'est une nouvelle équipe sans vraiment être une nouvelle équipe, vu qu'ils sont allés chez Ferrari en disant qu'ils voulaient acheter autant de pièces que possible, » souligne-t-il. « Je sais que je ne remporterai pas le titre cette année et pas l'an prochain, mais peut-être après. »

Haas et Romain Grosjean commencent à préparer la saison 2016. Günther Steiner et Gene Haas étaient à Austin et lundi, Romain Grosjean a découvert le siège de Haas Automation. Il a pu discuter avec ses patrons. Dès la fin de la saison, il ira également chez Ferrari.

« Je suis allé à Kannapolis (...) et je suis passé à Los Angeles pour voir Haas Automation, » précise-t-il. « C'est énorme ! Je ne suis pas encore allé à Banbury (où sera l'équipe de course en Angleterre) ni chez Dallara (en charge du développement du châssis en Italie) et je ne suis pas autorisé à aller à Maranello (le siège de Ferrari en Italie) tant qu la saison n'est pas finie. Mais dès que la saison sera finie j'irai faire un tour et voir ce que je peux apporter. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

samedi 31 octobre 2015 à 07:39 ManorMarussia dit : @f1 manager MANOR NE SERA PLUS MANOR DE 2014 EN 2015.

vendredi 30 octobre 2015 à 20:37 slim dit : Je comprends marco dans la mesure où on n'a pas encore vu ce que ça va donner les gars, vous parlez comme si tout est déjà accompli, il faut prendre les choses avec les pincettes, bien sur ce serait très bon de voir Romain renouer avec victoires et podiums et très gratifiant pour Haas mais le tout reste avoir, je ne pense pas que c'est être "rageux" que de dire que les preuves doivent être faites EN FORMULE 1

vendredi 30 octobre 2015 à 19:26 f1manager2.0 dit : HAAS N'EST PAS MANOR. Il viennent avec une vrai voiture bien développé. de l'argent frais et une bonne structure. il aurait pu faire la saison 2015 mais il ont préfèré attendre pour mieux ce préparer.Donc comme je dis plus bas ne parle pas sans savoir. regarde ta F1 est t com a 2 balle tu te les garde

vendredi 30 octobre 2015 à 19:20 f1manager2.0 dit : @marco9 serieux tu parle que pour critiqué. tu parles sans savoir. Reste devant ta télé avec ta bière et Bobonne.

vendredi 30 octobre 2015 à 16:23 marco9 dit : il se voit dejà dans la voiture toute rouge, mais tu as signé chez HASS mon chers Romain, pas chez Ferrari. de plus parler dejà de te voir chez Ferrari c'est faire insulte à HASS.quand à avoir le moteur du cheval cabré dans son dos, ce n'est pas forcément gage de points à l'arrivée des courses. on en reparle au printemps 2016 ! je le trouve tres optimiste, tient donc, comme l'année derniere, moteur Mercedes, c'était le top. on a vu.