F1 - Un V6 Renault non-badgé pour Red Bull ?

F1 - Renault pourrait fournir Red Bull

Red Bull pourrait finalement conserver un moteur Renault mais sans son nom la saison prochaine. La décision pourrait être prise cette semaine.

Après les refus de Mercedes et de Ferrari, il ne reste que deux options pour Red Bull: convaincre McLaren de laisser Honda fournir son moteur, avec un intérêt du motoriste japonais, on renouer avec Renault, malgré le contrat rompu un an plus tôt que prévu, mais le motoriste français y est réticent.

Red Bull a multiplié les critiques contre Renault cette année, ce qui complique un accord. Selon Motorsport.com, Carlos Ghosn, le PDG de l'Alliance Renault-Nissan, étudierait la possibilité de vendre des moteurs non-badgés à Red Bull.

L'équipe aurait ainsi un V6 mais Renault n'y serait plus associé sur le plan marketing. Le moteur pourrait prendre un autre nom, comme quand Sauber avait un moteur Ferrari nommé Petronas ou que Prost GP avait le même moteur nommé Acer, ou n'avoir aucun nom.

La décision devra être rapide

Une décision sur cette option pourrait être prise dès cette semaine. Elle permettrait à Red Bull d'avoir enfin un moteur pour la saison prochaine et d'adapter sa monoplace, dont le développement est très avancé.

L'équipe s'était initialement donné jusqu'à la fin du mois d'octobre pour trouver une solution mais elle n'a pas encore de moteur. Cette date limite a été repoussée.

« Il fallait le faire, » a précisé Christian Horner, le patron de l'équipe, à Sky Sports F1. « Nous sommes très serrés dans le timing et dans l'idéal nous aurions pris notre décision avant la fin du mois d'octobre. Ce n'est pas le cas mais j'espère que nous aurons quelque chose rapidement. »

« Nous travaillons énormément pour tenter de trouver une solution. J'espère que nous y arriverons, malheureusement il y a des blocages pour chaque option, mais nous finirons pas trouver une solution. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)10

mardi 03 novembre 2015 à 14:39 Nanbawan dit : Red Bull - Dacia... LOL ! Ou Red Bull - Lada avec Kvyat, pourquoi pas ? Par contre, on a pas vu de moteur rebadgé depuis un certain temps et pour être honnête j'ignore les règles de la FIA en la matière en ce qui concerne les groupes propulseurs. Bah, Renault devrait garder son nom en plus discret sur la monoplace avec un avenant au contrat en béton armé en ce qui concerne la com. Si RBR gagne, hop, on en profite un peu et sinon la ferme... Et puis ne pas oublier de faire cracher Mateschitz un max au bassinet ! Et négocier serré aussi avec Bernie : pour les sous et tant qu'on y est pour le retour d'un Grand Prix de France à un tarif raisonnable.

mardi 03 novembre 2015 à 09:03 ludwig dit : retirer le non du moteur est un pas mais sortir aussi le sponsor infiniti serais logique car c'est bien le meme personnage qui contrôle les marques lui qui se plaint de ne pas avoir eu de retombe direct a Renault a bien badge les f1 infiniti red bull

mardi 03 novembre 2015 à 07:31 perouatautoplus dit : Il y a suffisamment de marques dans la galaxie Renault-Nissan, pour qu'une solution soit trouvée. Mais ce ne pourra être ni Renault (F1) ni Nissan (WEC).

mardi 03 novembre 2015 à 00:55 f1manager2.0 dit : oui mais faut pas oublier que Renault fournira des groupe motopropulseur de type client et non plus en partenariat donc forcément ça sera plus la même. regardez Sauber on bien des moteur Ferrari.

lundi 02 novembre 2015 à 19:39 Bouin dit : Le temps c'est de l'argent. Combien faut-il injecter chez Lotus pour en faire un top team ? Pendant combien d'années ? La valeur d'une équipe est un équilibre entre l'offre et la demande, l'offre déborde de partout, le prix ne peut qu'en subir les conséquences. C'est à calculer mais pas forcément idiot d'où le silence actuel sur l'avancement de la lettre d'intention entre Renault et Lotus forcément lié à la future motorisation de Red Bull ?

lundi 02 novembre 2015 à 19:25 titeuf dit : sincèrement, je ne pense pas que Renault sport a les moyens de se payer Red Bull ( ou veuille mettre la somme qu'il faudrait, ce qui revient au meme ) . trop chers mon fils ! ;-))) Lotus est quasi en faillite. Red Bull l'équipe top 2 ou 3 . le prix est forcément différent.

lundi 02 novembre 2015 à 19:00 Bouin dit : @ titeuf : sauf si au final Renault rachète Red-Bull plutôt que Lotus, car le scandale VW a cassé l'hypothèse Audi pour les 10 prochaines années et il ne sont pas prêt d'avoir un bon moteur d'usine gratos ...

lundi 02 novembre 2015 à 19:00 avocado dit : @ Titeuf; le moteur rebadgé c'est pas grave c'est de la politique en interne mais les connaisseurs, les gens du milieu sauront,si ce projet abouti, que c'est Renault-Sport qui est derriére et c'est ça le plus important sans compter que question tarif Renault ne fera pas dans le détail puisqu'il n'y aura plus de partenariat. Egalement, il est préférable d'occuper le terrain plutôt que de laisser un concurrent (Honda) s'installer et faire de l'ombre. Alors pourquoi s'en priver !

lundi 02 novembre 2015 à 16:39 titeuf dit : je ne vois pas ce qu'y gagne Renault sur ce coup là ? car le moteur Renault va s'améliorer ...enfin , on peut le penser. donc en cas de victoire possible d'une Red Bull en 2016 on parlera meme pas de Renault en tout cas pas officiellement. incompréhensible. Renault baisse sa culotte sur ce coup là.

lundi 02 novembre 2015 à 16:17 bruno77 dit : A force de critiquer... et le mot est faible, ils vont finir en caleche! Utiliser les anes de ces dirigeants... et leur chassis pour la cariole!!! Une diligence en F1, c'est pas mal, non?