Publié le 24/11/2015 à 17:25

F1 - Maldonado se sent toujours visé

F1 - Häkkinen critique également Maldonado

Mika Häkkinen demande des sanctions plus lourdes contre Pastor Maldonado. Le Vénézuélien estime que les critiques contre lui sont exagérées.

A Interlagos, Pastor Maldonado a percuté Marcus Ericsson. Le Suédois est parti en tête-à-queue. Maldonado a reçu une pénalité de cinq secondes avant un arrêt mais Monisha Kaltenborn, la patronne de Sauber, a exprimé sa lassitude face à cette nouvelle erreur du Vénézuélien.

Mika Häkkinen a rejoint ce concert de critiques. Le double champion du monde pense que la répétition des accidents nécessite de renforcer les pénalités.

« Si un pilote n'apprend pas de ses erreurs, de plus grosses sanctions devraient lui être données, » a déclaré Häkkinen à Ilta Sanomat. « Maldonado ne semble rien apprendre de ces erreurs. Je pense que quand les autres pilotes sont face à lui, ils ne savent jamais vraiment ce qu'il va faire. »

Pour le Finlandais, une telle agressivité en piste n'est pas justifiée: « Je peux le comprendre si on est dans les derniers tours et que la victoire est en jeu, mais dans l'ensemble il devrait vraiment agir avec plus de bon sens, » souligne-t-il.

Maldonado pense être un bouc-émissaire

Pour Pastor Maldonado, cette agressivité fait partie de son style de pilotage et il l'assume. Il n'a pas peur de dépasser les limites.

« Je suis agressif en piste depuis que j'ai six ans, » a déclaré le Vénézuélien au Bild am Sonntag. « Toute ma carrière. Quand je mets mon casque, je fais de mon mieux. Et parfois plus. Parfois on fait une erreur. Mais pour explorer les limites, il faut les dépasser. J'ai toujours eu les c....... d'aller au delà de la limite. »

Il pense que provoquer des accidents n'est pas si grave: « Ca fait partie du jeu, » estime-t-il. « D'autres pilotes ont aussi des accidents et personne n'en parle après. Si j'ai un accident, il y a tout de suite un scandale. »

Maldonado a surtout pris l'habitude de contester toutes les critiques, même quand sa responsabilité est évidente: « Pas toujours, non, » assure-t-il. « Mais parfois je sens que ce n'est pas juste et que je suis toujours le méchant. »

Il a déjà présenté des excuses à un rival: « Parfois j'envoie un SMS à un collègue si j'étais responsable, » indique-t-il. « Ou je vais le voir personnellement. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)7

mercredi 25 novembre 2015 à 23:40 cyberbiker dit : @f1 Menager , qu'en sais tu la fée du logis , de plus tes seules valeurs sont le fric ? Pauvre mec décérébré

mercredi 25 novembre 2015 à 13:04 F1Manager 2.0 dit : @cyberbiker il as pas le talent comme toi mais au moins il a l'argent et pas toi.....imbecile

mercredi 25 novembre 2015 à 11:23 ManorMarussia dit : arrêtez les critiques... Vous ne maîtrisez même pas le sujet.

mardi 24 novembre 2015 à 22:57 cyberbiker dit : Maldonadaube il ne devrait plus avoir de licence pour la F1, le stock car lui serait plus propice 😋

mardi 24 novembre 2015 à 21:39 Dorangeon dit : Normal c'est un raté de la F1

mardi 24 novembre 2015 à 18:45 Harry dit : Montoya aussi était agressif, au moins autant qu'un Maldonado. Sauf que Montoya était intelligent.

mardi 24 novembre 2015 à 18:38 gil49 dit : Il nous tient éveillé pendant la course au moins !