Publié le 26/11/2015 à 17:05

F1 - Le futur règlement aérodynamique se dessine

F1 - Le règlement aérodynamique avance pour 2017

Le règlement aérodynamique pour 2017 est finalisé selon Pat Symonds, le directeur technique de Williams. Il doit maintenant être approuvé.

De gros changements sont prévus pour 2017, avec pour objectif d'améliorer les performances. Les groupes propulseurs devraient évoluer et l'aérodynamique va aussi beaucoup changer. Les changements dans l'article 3 du règlement sportif, qui définit les dimensions des éléments de carrosserie, ont été acceptés et ils pourraient être validés par le Conseil Mondial du Sport Automobile mercredi prochain.

« Il y a un ensemble de règlements, une version de l'article 3, » a expliqué Pat Symonds, le directeur technique de Williams, à Motorsport.com. « Le travail de Williams a surtout été de le formuler, même si la discussion a été très large. La version va être présentée aux équipes la semaine prochaine, mais c'est surtout tout ce qui a été accepté qui est couché sur le papier. »

Des détails peuvent encore évoluer puisqu'ils sont dépendants de la taille des pneus. La largeur devrait passer de 375mm à 420mm pour les pneus arrières en 2017.

« Ca ne définit pas la taille des pneus, mais nous nous sommes mis d'accord sur la taille des pneus, et les règlements sont battus autour de ces pneus, » précise Symonds. « Vu que l'article 3 ne fait pas référence à la taille des pneus, évidemment plusieurs largeurs d'ailerons et de carrosserie sont liées à ça. »

« Je crois que nous avons maintenant un ensemble de règlements totalement définis qui concernent toute la carrosserie. Je crois que nous avons un accord avec Pirelli sur ce que sera la taille des pneus. »

Plus de performance et une meilleure apparence

Les propositions adoptées n'ont pas encore été détaillées mais elles reposent sur les propositions de Red Bull, qui souhaitait renforcer l'effet de sol mais réduire la taille des ailerons. Cela permet d'avoir autant d'appuis mais d'éviter l'effet de déventage derrière une autre monoplace. L'aspect esthétique a également été pris en compte, ce qui devrait voir les disgracieux ailerons arrières étroits disparaître.

« La plupart des éléments viennent de la proposition de Red Bull, » indique Symonds. « Ca finit avec un diffuseur plus gros, un aileron avant plus gros, et des choses qui à mon avis ont une apparence assez attirante. C'est un peu à l'ancienne, mais la consigne du groupe stratégique était de rendre les voitures plus rapides et d'améliorer l'apparence. Je pense que nous avons fait ces deux choses. »

Au niveau des performances, le but est de retrouver le niveau de 2008, en abandonnant une partie des changements de 2009 qui ont limité les appuis: « Il y a quelques opinions divergentes sur ce que seront les performance du package, en fait pour revenir là où nous étions en 2008, » indique Symonds.

L'une des difficultés reste autour des dépassements, puisque les changements pourraient les rendre plus difficiles: « Je crois que plus il y a d'appuis sur une voiture, plus c'est dur de se suivre, » estime-t-il. « Et cette voiture a plus d'appuis. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez