Publié le 29/11/2015 à 10:25

F1 - Les températures mieux mesurées

F1 - Les mesures de températures mieux effectuées

La FIA va revoir la procédure de mesure des températures de pneus sur la grille suite à l'exclusion controversée de Felipe Massa à Interlagos.

A Interlagos, Felipe Massa a été exclu pour avoir eu une température trop élevée sur le pneu arrière-droit. Williams a apporté plusieurs éléments pour contester la sanction mais elle ne fera pas appel, pour éviter une longue procédure qui ne changerait pas sa position au championnat. La FIA semble cependant reconnaître des défaillances puisque la procédure va évoluer.

Selon Motorsport.com, une chose mise en avant par Williams est que la FIA ne l'a pas informé officiellement de sa mesure sur la grille, même si des ingénieurs ont été tenus au courant. Comme pour la mesure de la pression des pneus non-conforme sur les Mercedes à Monza, la fédération n'a communiqué avec Williams qu'après le départ, ce qui n'a pas de sens pour la sécurité, puisque la FIA a laissé un pilote prendre la piste avec une température qu'elle jugeait non-conforme alors qu'elle est imposée pour éviter une défaillance d'un pneu, et que cela ne permet aucunement de contester la mesure.

Désormais, l'ingénieur de course de la voiture devra vérifier la température sur la grille. En cas d'infraction, le problème pourra être analysé immédiatement, ce qui améliorera la sécurité et permettra à l'équipe d'apporter une contradiction.

Si la température n'est pas conforme, le pilote devra changer de pneus et partir des stands. Il ne sera pas sous le coup d'une exclusion ensuite.

La mesure elle-même est aussi contestée

Pour le moment, la FIA ne reconnaît pas de défaillance sur la mesure, même si les données de Williams montrent clairement que le pneu a toujours respecté la température maximale autorisée.

L'équipe pense que le soleil s'est réfléchi sur un élément de la couverture chauffante, ce qui a fait monter la température et a faussé la mesure.

Désormais, la FIA devrait s'assurer que les couvertures chauffantes sont suffisamment ouvertes pour éviter cette situation.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 29 novembre 2015 à 21:58 Continental GT dit : Après cela l'ont s'étonnent d'un désintérêt massif des fans de F1.