La Ferrari 290 MM de Fangio affole les compteurs

Mise aux enchères le 10 décembre dernier à New York, la Ferrari 290 MM de Juan Manuel Fangio a été adjugée à...

Le 10 décembre dernier se tenait à New York une vente aux enchères d'importance. La maison Sotheby’s organisait en effet ce jour-là "Driven by Disruption" et passait sous le marteau un joyaux automobile qui promettait d'affoler les compteurs : la Ferrari 290 MM châssis 0626, spécialement construite pour permettre au pilote argentin Juan Manuel Fangio de participer à la course des Mille Miglia en 1956 (qu'elle finira en quatrième position, NDLR). Et comme attendu, les riches collectionneurs du monde entier se sont affrontés à grands coups de millions pour rafler la mise.

Un record en 2015

Résultat, l'auto, qui participa aussi aux 1.000 km de Buenos Aires en 1957, a été adjugée à un peu plus de... 28 millions de dollars, soit près de 25,5 millions d'euros ! Un record en cette année 2015. La palme de la plus "grosse" vente aux enchères en matière d'automobile est toutefois toujours détenue par la Ferrari 250 GTO numéro de châssis "3851GT", cédée en 2014 contre la modique somme de 38.115.000 dollars !

Photo : RM Auctions Sotheby’s

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 15 décembre 2015 à 17:15 Chap dit : Bonjour il y a une erreur en conclusion de votre article. Si c'est bien une 250 GTO qui détient le record, ce n'est pas celle que vous signalez, mais une autre (issue de la même collection française que la 290 MM que vous présentez), qui a fait l'objet d'une vente entre particuliers cet été 2015, pour la somme de 48 millions de dollars.