F1 - Les insolites de l'année: Spécial équipes

F1 - Les meilleurs infos décalées sur les équipes

Pour finir l'année, Sport Auto revient sur les infos les plus insolites de 2015. Ce troisième volet est dédié aux équipes, qui ont parfois beaucoup surpris.

Les pilotes ont marqué l'année avec de nombreux moments insolites. Lewis Hamilton est celui qui en a eu le plus mais les autres pilotes ont également assuré le spectacle. Les équipes ont su créer la surprise.

Red Bull a réalisé plusieurs démonstrations spectaculaires, notamment à Hyderabad, avec un roulage dans la poudre colorée utilisée pendant le holi, à Vienne, à Lima, à Mexico et à Kazan. Ferrari en a aussi fait une à Mexico.

L'information la plus surprenante de l'année est probablement venue de Williams, qui a annoncé avoir collaboré à l'élaboration d'une pièce pour améliorer l'écoulement aérodynamique d'un réfrigérateur de supermarché, afin que le froid reste à l'intérieur.

Eric Boullier, le responsable de la compétition de McLaren, a de son côté révélé que c'est le film Michel Vaillant qui l'a fait changer de carrière, en le faisant passer du poste d'ingénieur à celui de manager chez DAMS.

McLaren a vécu une saison catastrophique et le règlement a rendu la situation ridicule. A Spa, Jenson Button et Fernando Alonso ont cumulé 105 places de pénalité.

Red Bull s'est également retrouvée dans une situation difficile en ayant du mal à trouver un moteur mais l'équipe a conservé son humour en publiant une fausse petite annonce sur Twitter. « RB12 esseulée avec beaucoup à offrir cherche le bon partenaire (ou n'importe quel partenaire), » précisait la petite annonce. « Intéressée par de nombreux week-ends à l'étranger. Energie et non-fumeurs préférés. »

Des films et du salami sponsors

Les sponsors ont parfois des idées originales pour les équipes. A Barcelone, Lotus a été parrainée par le film Mad Max, et une monoplace a été relookée dans l'esprit du film.

Williams a de son côté été parrainée par un autre film, James Bond, à Mexico. Une partie du film se passe dans cette ville et l'équipe a collaboré au développement de la Jaguar C-X75 présente dans ce numéro.

Ces partenariats ont rejoint la longue liste d'équipes sponsorisées par des films, après Jaguar par Terminator en 2003, Jaguar par Ocean's 12 à Monaco en 2004, Red Bull par Star Wars à Monaco en 2005, Red Bull par Superman à Monaco en 2006, Toyota par The Dark Knight à Silverstone en 2008, Brawn GP par Terminator en 2009, Marussia par Cars 2 à Silvestone en 2011 et Lotus par The Dark Knight Rises à Silverstone en 2012.

Sauber a de son côté trouvé un sponsor assez atypique, une marque de salami. Mais alors qu'un tel partenariat, purement commercial, pourrait sembler logique, l'équipe l'a annoncé avec un premier degré déconcertant, en cherchant à tout prix des points communs avec cette marque.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 01 janvier 2016 à 20:01 MDR dit : Avocado 1

jeudi 31 décembre 2015 à 13:41 avocado dit : Sauber ? 0 pointé cette année sur toute la ligne,pilotes pas convaincants et surtout un(e) manager Monisha Kaltenborn et sa gestion détestable des évènements comme en début d'année avec Van De Garde remercié et le reste de l'année passé à pleurnicher sur le reversement des droits plutôt que de plancher sur de bonnes solutions pour son équipe.