Publié le 13/01/2016 à 19:18

Omega Globemaster : ultra résistante au magnétisme

Omega Globemaster, première montre certifiée METAS

Ne pas se fier à son look très classique : l'Omega Globemaster est, techniquement, très avancée. Elle est la première Master Chronometer au monde. Explications.

En décembre 2014, Omega tient une conférence de presse avec le METAS, l'institut fédéral de métrologie, qui intervient dans la certification, quel que soit le domaine. Comme aime à le rappeler cet organisme, ''il est l'endroit où la Suisse est la plus exacte''. Pourquoi la maison de Bienne s'est-elle associée avec cet institut, alors que ses montres reçoivent déjà le label COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) ? Pour pousser encore plus loin la rigueur des contrôles que subissent les tocantes. En quoi les tests effectués par le METAS sont-ils plus contraignants ? En plus de vérifier la bonne marche du mouvement sur différentes positions, l'organisme ajoute une épreuve de taille : la résistance au magnétisme. Et ceux qui s'intéressent aux montres mécaniques savent que ces ondes ne font pas vraiment bon ménage avec les composants du calibre, en interférant notamment sur l'amplitude du spiral.

Master Chronometer

Pour décrocher le Saint-Graal, qui prend l'appellation de Master Chronometer, la montre (et son mouvement), doivent réussir une batterie de huit tests :
1. Pendant 4 jours, la montre, placée dans six positions et à deux températures différentes, est placée dans un champ magnétique de 15000 gauss, puis démagnétisée. On vérifie sa précision.
2. Le mouvement, et lui seul, est soumis au même champ magnétique de 15000 gauss. Sa fréquence est vérifiée au micro, sur deux positions, pendant 30 s à chaque fois.
3. Le test est identique au second mais cette fois, le mouvement est emboîté.
4. Il s'agit de vérifier, dans le cadre du premier test, la déviation moyenne entre les jours 2 et 3.
5. Le METAS vérifie que la montre est bien étanche et ce, jusqu'à la profondeur indiquée par le fabricant. Ce seuil est d'ailleurs systématiquement dépassé pour assurer le client de la résistance à l'immersion.
6. C'est au tour de la réserve de marche d'être testée. Les déviations sont une nouvelle fois pointées du doigt.
7. La montre est positionnée 30 secondes sur chacune de ses six faces et l'organisme vérifie, pendant ce laps de temps, la déviation de la précision chronométrique (une fois lorsque la réserve de marche est pleine et l'autre fois lorsqu'il en reste plus qu'un tiers).
8. Test identique au précédent avec une vérification cette fois-ci acoustique (le tic-tac doit être régulier).

Les huit tests sont un succès : félicitations, la montre a droit au tampon Master Chronometer. Et la première à en hériter, c'est l'Omega Globemaster.

Amagnétique

Elle vous rappelle quelque chose ? Normal : la Globemaster s'inspire beaucoup de la Constellation des années 50, dont le cadran si particulier (appelé Pie Pan) est aujourd'hui très recherché. Le petit nom officiel de la nouvelle venue est Globemaster Co-Axial Master Chronometer. Les deux derniers termes, nous venons de voir à quoi ils correspondent. Quant au Co-Axial, il s'agît de l'échappement propre à Omega, né en 1999 sur le calibre 2500. Les 39 mm de la Globemaster abritent le mouvement 8900. Il a deux barillets, résiste donc aux champs magnétiques importants, et ce, en l'absence de cage protectrice, comme sur une Speedmaster par exemple. Omega annonce une autonomie de 60 heures. Le fond en saphir, tout comme le verre frontal légèrement convexe, permet d'apprécier le travail de décoration sur les ponts ou les anglages. Ce sont une dizaine de modèles qui sont commercialisés. Celui en photo est en acier sur bracelet cuir, avec une lunette cannelée en carbure de tungstène, un métal particulièrement résistant aux rayures. La gamme Globemaster débute à 6300€ et est garantie 4 ans. La certification COSC est maintenue pour la Globemaster qui devient donc, d'un point de vue chronométrique, la montre dont la précision a été le plus contrôlée.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez

Commentaire(s)3

vendredi 01 avril 2016 à 05:00 Turbulent dit : La petite note bleutée fait son effet...

mercredi 13 janvier 2016 à 20:53 Moi dit : Super ..... Auto plus de patates ...

mercredi 13 janvier 2016 à 20:00 Sven dit : Ca c'est pas une montre pour Virgile !