Atelier P1 : la caverne d’Ali Baba de McLaren !

Photo atelier 12 McLaren P1 GTR

McLaren nous emmène visiter son atelier de production de sa P1 GTR. Difficile de faire plus exclusif !

Quand on s’émerveille de voir sur une seule et même photo publiée par la concession Lamborghini de Hong Kong non pas une mais deux Veneno Roadsters d’un coup, l’équivalent de 6,6 millions d’euros, sur les 9 exemplaires prévus à la production, voilà que McLaren a décidé de nous faire rentrer dans le Saint des saints : l’atelier de fabrication de la P1 GTR !

Et en un seul cliché, les deux Taureaux de Sant’Agata Bolognese sont vite oubliés puisque l’on découvre une douzaine de P1 GTR d’un coup. Sur les 45 unités prévues, cela représente près 30 % de la production. Puisque l’on est dans les chiffres, ces 12 bolides développent au total 12.000 ch environ, et, à 3 millions d’euros l’unité environ, valent au total 36 millions d’euros... au bas mot !

McLaren aux petits soins

Sur cette photo, on remarque également la diversité des habillages choisis par les différents propriétaires de McLaren P1 GTR. Il faut dire que le "P1 GTR Workshop" est situé non loin de l’atelier personnalisation SVO (McLaren Special Operation), au siège de la marque, dans les locaux ultra-modernes de Woking.

N’étant pas homologuées pour route, les P1 GTR y sont stockées et préparées entre chaque événement organisé par McLaren au sein du programme "P1 GTR Driver Programme". Celui-ci prévoit notamment d’avoir accès à l’atelier, d’avoir les techniciens les plus qualifiés au chevet de son bolide, mais également de se faire mouler son siège sur mesure, d’avoir un coach sportif, un pilote instructeur personnel, de s’entraîner sur simulateur au McLaren Technology Center...

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 02 février 2016 à 23:05 bibishoot dit : la plus belle que jai pu vour etait un version entierement noire avec certaines pieces aero en orange mclaren.... juste magnifique.... et le son au demarrage.... juste magique. jadore mon job

mardi 02 février 2016 à 19:17 marc ess dit : Dire qu elles st toutes reunies a un meme endroitca n arrive qu une fois dans une vie