Publié le 20/03/2016 à 08:17

F1 - Rosberg gagne une course folle

F1 - Australie 2016 - La course

Nico Rosberg a remporté un Grand Prix d'Australie très animé. Romain Grosjean est dans les points et Fernando Alonso est sorti indemne d'un énorme accident.

Lewis Hamilton était en pole mais il a pris un très mauvais envol, comme Nico Rosberg, deuxième sur la grille. Sebastian Vettel les a immédiatement doublés. Au premier virage, Rosberg a tassé Hamilton, avec un léger contact qui a cassé un bout d'aileron sur la Mercedes de l'Anglais. Cela a permis à Kimi Räikkönen de les doubler aussi, et à Max Verstappen et Felipe Massa de se placer entre les Mercedes.

Vettel a mené en début de course, en ayant vite deux secondes d'avance sur Räikkönen. Rosberg était troisième devant Verstappen, Massa et Hamilton.

Rosberg s'est arrêté un tour avant Vettel. Le pilote Mercedes est passé des super-tendres aux tendres, alors que Vettel a pris à nouveau les super-tendres. Vettel a repris la piste juste devant son rival.

Räikkönen et Hamilton sont restés en piste. Vettel est revenu sur Hamilton et il l'a doublé. L'Anglais a ensuite fait perdre du temps à Rosberg, mais il s'est arrêté aussi. Räikkönen a pris les super-tendres, alors que Hamilton a surpris en passant sur les médiums, pour voir l'arrivée. Ils avaient aussi les super-tendres en début de course.

Fernando Alonso a eu un accident effroyable, dont il est sorti indemne. Il a percuté Esteban Gutierrez, qui s'est décalé au freinage au troisième virage. L'Espagnol a touché le mur et une fois dans le bac à graviers, il a fait deux tonneaux, pour finir à l'envers. La voiture de sécurité est intervenue et le drapeau rouge a ensuite été déployé.

Au restart, Sebastian Vettel était en tête, en pneus super-tendres, devant Nico Rosberg, qui a profité de l'interruption de la course pour prendre les médiums, et Kimi Räikkönen, en super-tendres. Daniel Ricciardo était quatrième devant Max Verstappen et Carlos Sainz. Ils étaient tous en pneus tendres. Lewis Hamilton était septième, en pneus médiums.

Räikkönen est rentré aux stands pour abandonner, avec de la fumée qui s'échappait de sa monoplace et des flammes qui sortaient de la prise d'air.

Vettel n'a pu creuser qu'un écart que de trois secondes sur Rosberg, avec des pneus pourtant plus performants, et moins endurants. Rosberg est même revenu à moins d'une seconde. Vettel a fait un deuxième arrêt, laissant Rosberg en tête, et il est passé sur les tendres. L'arrêt a été long à cause d'un souci à l'avant-gauche. Il n'était plus que quatrième.

Hamilton a profité des arrêts de Verstappen et Sainz et il a doublé Ricciardo. Après l'arrêt du pilote Red Bull, qui a pris les super-tendres, Vettel a récupéré la troisième place.

Nico Rosberg était seul en tête. Une petite erreur de Lewis Hamilton a permis à Sebastian Vettel de revenir dans ses roues en fin d'épreuve.

Vettel a mis la pression dans les derniers tours, sans pouvoir l'attaquer. Il a visiblement souffert du déventage et ses pneus se sont dégradés. Il a fini par faire une petite erreur, en bloquant une roue et en passant dans l'herbe, et il a perdu le contact.

Nico Rosberg remporte la première course de la saison, devant Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Le pilote Ferrari a payé une mauvaise stratégie, même s'il aurait probablement eu du mal à contenir Rosberg.

L'exploit de Romain Grosjean

Daniel Ricciardo termine au quatrième rang. Il a pu doubler Felipe Massa en fin de course, grâce à ses pneus super-tendres. Le Brésilien est cinquième.

Romain Grosjean prend une sixième place exceptionnelle pour le débuts de Haas. « C'est une victoire pour nous, » a-t-il déclaré par radio à l'arrivée. Le Franco-Suisse a été aidé par le drapeau rouge. Il n'était pas encore passé aux stands et il a pu passer sur les pneus médiums, après un premier relais en tendres, durant l'interruption. Il a ensuite eu un excellent rythme pour garder sa position.

Nico Hülkenberg termine au septième rang, devant Valtteri Bottas, qui a contenu Carlos Sainz dans le dernier tour. Max Verstappen est 10ème. Les pilotes Toro Rosso ont doublé Jolyon Palmer après leurs derniers arrêts. Verstappen a été très virulent par radio, en se plaignant que Toro Rosso n'ait pas les pneus prêts à son dernier arrêt, alors qu'il est rentré aux stands visiblement sans prévenir, et que l'équipe ne demande pas à Sainz de le laisser passer. Il a fait un gros travers à quelques tours de l'arrivée et il a ensuite touché Sainz. L'Espagnol a décolé mais il a pu continuer, alors que Verstappen a perdu un bout de son aileron avant et qu'il a fait un tête-à-queue, sans perdre de place.

Jolyon Palmer est 11ème, devant Kevin Magnussen, qui a crevé suite à un contact au départ. Il a perdu un tour qu'il a récupéré avec le drapeau rouge. Les pilotes Renault passent près des points. Sergio Pérez est 13ème, devant Jenson Button, Felipe Nasr et Pascal Wehrlein.

Marcus Ericsson et Rio Haryanto ont abandonné après avoir eu des problèmes techniques. Daniil Kvyat a eu un souci dans le tour de formation, en s'arrêtant juste avant la grille de départ. Il a provoqué un deuxième tour de formation et il n'a pas pu prendre le départ.

Nico Rosberg quitte évidemment Melbourne en tête du championnat grâce à sa victoire.

Classement

1. Nico Rosberg - Mercedes
2. Lewis Hamilton - Mercedes - 8''606
3. Sebastian Vettel - Ferrari - 9''643
4. Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer - 34''330
5. Felipe Massa - Williams-Mercedes - 58''979
6. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1'12''081
7. Nico Hülkenberg - Force India-Mercedes - 1'14''199
8. Valtteri Bottas - Williams-Mercedes - 1'15''153
9. Carlos Sainz - Toro Rosso-Ferrari - 1'15''680
10. Max Verstappen - Toro Rosso-Ferrari - 1'16''833
11. Jolyon Palmer - Renault - 1'23''399
12. Kevin Magnussen - Renault - 1'25''606
13. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 1'31''699
14. Jenson Button - McLaren-Honda - 1 tour
15. Felipe Nasr - Sauber-Ferrari - 1 tour
16. Pascal Wehrlein - Manor-Mercedes - 1 tour

Abandons:

Marcus Ericsson - Sauber-Ferrari - 38
Kimi Räikkönen - Ferrari - 21
Rio Haryanto - Manor-Mercedes - 17
Fernando Alonso - McLaren-Honda - 16
Esteba, Gutiérrez - Haas-Ferrari - 16
Daniil Kvyat - Red Bull-TAG Heuer - 0

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)8

dimanche 20 mars 2016 à 15:50 F1 manager 2.0 dit : @mb1 +1 surtout qu ik ont fait 11 et 12 Palmer a pu contenir les toro rosso et surtout il ont ramené les voiture a la fin du gp donc ca vas pour une voiture faite a partir de morceaux de Scotch et dzs pilote en papier mâché ca force le respect......

dimanche 20 mars 2016 à 11:25 MB1 dit : @alex35: Vu l'état de Lotus quand ils ont racheté l'équipe, Renault ne peut pas faire de miracles en trois mois. Ils ont prévenu qu'ils ne peuvent rien espérer cette année et c'est normal. Red Bull et Mercedes ont mis quatre ou cinq ans avant de gagner des titres. On construit pas une bonne équipe en trois mois.

dimanche 20 mars 2016 à 09:50 alex35 dit : les renault a presque 1 tour alors que la course est repartie de zero au 1/3 de la distance.. ca promet ! sont completement largué chez renault

dimanche 20 mars 2016 à 09:42 amotorsport dit : beau premier gp. Pas tout à fait d'accord avec le début d'article. Nico n'a pas raté son départ, au start il était déjà devant Hamilton. Par contre superbe départ des rouges. Pour le reste très grosse attaque du petit Verstappen et du caractère à revendre. A la radio il me fait penser à Kimi :-), ça fait du bien. vivement Bahreïn. Bon dimanche à tous.

dimanche 20 mars 2016 à 09:10 Vincent Lalanne-Sicaud dit : @ Henryquatre: Les photos tournent. La photo principale est celle du départ. Sur l'application, vous voyez ensuite des photos de Mercedes (et des deux pilotes) tourner.

dimanche 20 mars 2016 à 09:00 Henryquatre dit : Sinon belle surprise. avec Grosjean. Pas mal d'aigris ont dû être surpris.

dimanche 20 mars 2016 à 09:00 Henryquatre dit : Rosberg vainqueur, une photo d'Hamilton en une. Si les photos sont attribuées automatiquement en back office quand vous faites un article sur Mercedes en f1, mettez au moins des photos des 2 pilotes, surtout quand le vainqueur n'est pas Hamilton.

dimanche 20 mars 2016 à 08:39 igor dit : Romain fut très solide et bravo pour sa stratégie