Publié le 31/03/2016 à 16:02

F1 - Alonso a des côtes cassées

F1 - Les blessures de Fernando Alonso après son accident à Melbourne

Fernando Alonso souffrait d'un pneumothorax et de côtes cassées après l'accident de Melbourne. Rouler à Sakhir aurait pu provoquer de nouvelles blessures.

Fernando Alonso n'a pas reçu l'autorisation de la FIA de disputer le Grand Prix de Bahreïn. Il semblait être sorti indemne de son accident avec Esteban Gutierrez à Melbourne mais il souffrait en réalité d'un pneumothorax et de côtes cassées. Il n'a plus le pneumothorax et la douleur aux côtes est supportable, mais il ne peut pas rouler puisque les forces subies ou un nouvel accident pourraient aggraver les blessures, surtout au niveau des poumons.

« Pour résumer, la semaine dernière (en Australie), j'allais bien le dimanche, une petite douleur dans les genoux mais rien d'important, » a déclaré l'Espagnol en conférence de presse à Sakhir. « J'ai reçu le feu vert des médecins pour quitter la piste et tout allait bien. »

« Le lundi j'avais un peu mal partout, mais rien de très sérieux. Puis j'ai pris l'avion, je suis arrivé en Espagne et la douleur était similaire ou un peu plus forte, donc nous avons fait de vrais examens, des scanners, et j'avais un petit pneumothorax sur le poumon. »

« Donc nous avons suivi le conseil des médecins de me détendre chez moi et de tout reprendre à la normale, et j'ai refait un scanner lundi, le pneumothorax est plus ou moins parti mais j'ai des fractures sur les côtes. Et à cause de ça, vu qu'en F1 c'est un championnat unique, il y a une position très particulière dans la voiture, avec les forces G, les fractures pourraient se déplacer dans le poumon. »

« Ce n'est pas comme une jambe ou un bras cassé où on peut gérer la douleur, c'est la poitrine où il y a certains organes, donc nous ne pouvons rien faire de plus. »

Alonso n'est pas sûr d'être remis pour Shanghaï

Stoffel Vandoorne va remplacer Fernando Alonso ce week-end et le Belge pourrait encore être présent à Shanghaï. Alonso espère être apte à rouler mais il ne sait pas si ce sera possible.

« Ce n'est pas sûr à 100%, je dois passer un nouvel examen dans huit à 10 jours et après ça, la FIA regardera à nouveau, comme ils l'ont fait aujourd'hui, » a précisé Alonso selon le site officiel de la F1.

« Je vais m'en remettre. Je me suis déjà remis du pneumothorax, c'est juste que les côtes ne se sont pas "recollées", pour ainsi dire, donc ça pourrait poser problème. C'est un très, très petit risque, mais je comprend que nous voulons tous le risque zéro. Donc c'est juste une question de temps. Dans 10 jours ça devrait être bon mais nous ne pouvons pas le garantir, peut-être cinq jours, peut-être 10, peut-être 12. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

vendredi 01 avril 2016 à 11:15 Matt dit : mais arretez tkt pas pour lui il va vous montrez c qoi un vrai pilote patiente

jeudi 31 mars 2016 à 23:45 Luc dit : Alonso doit partir en retraite !en 2015 et 2016 ,il a commencé la course F1 avec 2 graves accidents !

jeudi 31 mars 2016 à 22:46 Manager de trolls dit : imbécile c pas une question de millions mais de plaisir c pas parce que demain t milliardaire que tu arrêteras feu conduire CQFD ?

jeudi 31 mars 2016 à 20:03 leon dit : Deux graves accidents en 1 an : BCN 2015 et AUS 2016 . Vu son age , il devrait penser à une retraite en bonne santé et riche à millions au lieu de s'emmerder avec un chassis raté et un GP2 engine . Place aux jeunes et à Stoffel pour toute la saison .