La Donkervoort D8 GTO-RS prête à en découdre

La Donkervoort D8 GTO-RS attendue pour l'été 2016

Le hollandais Donkervoort vient d'annoncer l'arrivée imminente d'une sportive exceptionnelle, la D8 GTO-RS.

Connaissez-vous la redoutable D8 GTO ? Produite par le constructeur néerlandais Donkervoort, elle affiche une philosophie radicalement sportive qui se fait de plus en plus rare dans le monde automobile moderne. La D8 GTO, c’est donc un moteur 5 cylindres Audi délivrant jusqu'à 380 chevaux, combiné à un poids plume de 695 kilos. Une philosophie très "Lotus" en somme, et qui garantit des sensations de conduite radicales.

La D8 GTO-RS, une certaine vision de l'automobile sportive

Néanmoins, le constructeur néerlandais vient de lever une partie du voile sur la futur D8 GTO-RS, version encore plus méchante de la D8 GTO précitée. Bien que le constructeur reste encore assez vague en matière de caractéristiques techniques, on sait d’ores et déjà que cette nouvelle mouture sera plus performante grâce à une gestion moteur optimisée du bloc Audi, et à une aérodynamique plus soignée. En outre, le freinage et les suspensions ont été améliorés, et l’empattement rallongé.

Donkervoort annonce par ailleurs que la D8 GTO-RS bénéficiera d’un double embrayage et d’un système d’assistance au démarrage. Naturellement, tout cela profitera aux performances de cette sportive batave sans concession, qui s'annoncent encore plus remarquables que celles de sa petite sœur (la D8 GTO abattait déjà le 0 à 100 km/h en 2.8 secondes)

Un design toujours aussi spectaculaire

Sur le plan esthétique, la filiation avec sa petite sœur est assez évidente, même si la proue adopte des lignes encore plus saillantes.
L’intérieur, fabriqué sur-mesure comme le veut la tradition maison, accueille en son sein un tunnel central en carbone du plus bel effet.

La D8 GTO-RS (homologuée pour la route) sera commercialisée à l'été 2016, en petite série (40 exemplaires). Côté tarifs, il faudra débourser 151.173 € pour vivre le grand frisson à la sauce hollandaise.

Photo de Antoine Chênerie

posté par :
Antoine Chênerie

Réagissez

Commentaire(s)11

dimanche 08 mai 2016 à 05:03 bimbamboum dit : La D8 est une pistarde. Nul doute qu'elle mette une pilule à n'importe quelle Lotus sur un circuit. Par contre, su rune route de montagne, c'est moins sûr. Mais bon, sur une route de montagne y'a moyen d'aller plus vite en 308 GTI qu'en féfé... surtout si c'est humide... Avec des conditions dégradée, ta lotus ne suit pas une Sub... Donc, leon, ne fait pas de tes routes de montagne une généralité. Par ex, un TDI te poutre sur autoroute. (super hein!)

vendredi 06 mai 2016 à 19:25 leon dit : Chmarek : ma LOTUS et ton machin hollandais à Bedoin ; et on verra qui est le 1 er au sommet du Ventoux .

vendredi 06 mai 2016 à 13:12 Seb dit : 380 cv pour à peine plus de 700 kg ... Et dire que chez les ritals on nous propose cette daube invendable de 4C avec 240 cv pour 980kg lol ...

jeudi 05 mai 2016 à 16:14 strattaston dit : c'est clair merci pour les photos....

jeudi 05 mai 2016 à 11:19 moi pas argent dit : TROP BELLE

jeudi 05 mai 2016 à 00:27 Desmodan dit : Bravo pour la séries de photos, qui accompagne votre article

jeudi 05 mai 2016 à 00:02 chmareck dit : @leon Elle est pas exploitable sur route la D8? Tu dis ça car tu en a eu une n'est-ce pas?

mercredi 04 mai 2016 à 23:43 Ed dit : Ça ne vaut pas une petite Caterham 620R 90 000 euros moins cher, et beaucoup plus belle...

mercredi 04 mai 2016 à 21:37 Vergnes dit : yavol et avec des tulipes!!

mercredi 04 mai 2016 à 20:10 leon dit : Sauf qu à plus de 150 000 euros , ça ressemble au casino de Monte- Carlo et n'a rien à voir avec LOTUS . Pour rappel une ELISE de 900 kilos et 240 CV neuve , ça s'achète autour de 50 000 euros soit 3 fois moins cher . Et en plus une LOTUS et j'en parle en connaisseur c'est expoitable sur route alors que ce bidule de 380 cv pour 700 kilos , c'est n'importe quoi .

mercredi 04 mai 2016 à 20:04 chmareck dit : C'est une balle! Et quelle look en plus! J'adore