Noir c'est noir : le dernier chrono Alpina

L'Alpina Seastrong Diver 300 Black Chronograph Big Date, chrono viril à quartz

Seastrong Diver 300 Black Chronograph Big Date : derrière ce nom à rallonge, le dernier chrono étanche d'Alpina. Et une fois n'est pas coutume, c'est un quartz.

La gamme Seastrong est apparue chez Alpina dans les années 60, manufacture suisse qui, rappelons-le, est née en 1883. Comme le patronyme le laisse entendre, il s'agit de montres destinées à la plongée. Après vous avoir fait découvrir les Diver Heritage et Diver 300 Automatique, place à ce nouveau modèle, tout de noir vêtu. Particularité : son mouvement est à quartz, alors qu'Alpina aime à rappeler qu'il confectionne lui-même de jolis calibres mécaniques. La Seastrong Diver 300 Black Chronograph Big Date conserve les codes stylistiques de la gamme. On retrouve le boîtier acier (ici recouvert de PVD) de forme ''coussin'' en 44 mm, le verre saphir et le bracelet caoutchouc. La lunette unidirectionnelle est elle aussi de la partie, pour connaître rapidement le temps de plongée.

En rouge et noir

Seule touche d'excentricité dans cet univers très sombre : l'aiguille des minutes rouge. Outre le côté purement esthétique, cela permet d'identifier plus rapidement le temps d'immersion une fois sous l'eau. La date, qui apparaît dans un double guichet, prend place à 6 h. Le calibre AL-372 intègre un chronographe qui lui permet de calculer des temps avec une précision au 1/10e s. Bizarrerie : le compteur dédié aux heures court sur dix heures (et non douze)... Ce mouvement permet aussi de mesurer les temps intermédiaires et sa batterie aurait une autonomie de 4 ans. Le prix de cette Alpina Seastrong Diver 300 Black Chronograph Big Date : 1095€.

Photo de Sylvain Vétaux

posté par :
Sylvain Vétaux

Réagissez