Publié le 23/05/2016 à 13:35

La Lamborghini Miura rejoue "The Italian Job"

Pour ses 50 ans, la Lamborghini Miura est retrournée sur les traces du film "The Italian Job" qui a immortalisé la supercar sur les routes alpines.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, il s’agit de l’un des génériques les plus mythiques des années 1960 : celui qui ouvre le film "The Italian Job", ou "L’or se barre", de 1969. Sur la délicate chanson de Matt Monro, "On Days Like These", on suit une sublime Lamborghini Miura sur des lacets de montagnes, au cœur des Alpes italiennes. Une scène qui reste gravée dans la mémoire de tous les passionnés d’automobiles, qui sublime les lignes de celle que l’on considère comme la première supercar au monde. Et si l’on se prend tous à rêver d’être au volant et faire résonner le V12 contre les parois rocheuses de la montagne, ça ne se termine pas bien pour le conducteur. En effet, sans tout dévoiler, la Miura entre dans un tunnel... pour ne jamais en sortir !

Tout ça pour dire que même chez Lamborghini, "The Italian Job" a marqué l’histoire de la Miura à vie. Et alors que le constructeur italien célèbre cette année les 50 ans du modèle, il est retourné en Miura sur les traces du film...

Ceux qui ont conçu la Miura rassemblés !

Il y a quelques jours, les équipes de Lamborghini se sont en effet retrouvées sur la route 27, à la frontière entre la Suisse et l’Italie, sur le col du Grand-Saint-Bernard, où Peter Collinson a tourné le film à l’époque. Et non content d’y avoir amené deux Miura, à qui la Polizia Stradale a ouvert la route, ce sont également certains de ses concepteurs de l’époque qui s’y sont retrouvés, comme les ingénieurs Gian Paolo Dallara et Paolo Stanzani, ou encore le designer de la Carrozzeria Bertone, Marcello Gandini !

Découvrez la scène d'ouverture de "L'or se barre" sur ce lien !

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 23 mai 2016 à 23:26 Julot dit : Dans ce film très sympa, j'ai découvert la fabuleuse Miura, sans conteste l'une des 10 plus belles voitures de tous les temps. J'ai lu le détail de l'histoire sur la Miura accidentée, bien sûr ils ne l'ont pas bousillée pour le film, elle l'était déjà!

lundi 23 mai 2016 à 18:20 leon dit : Le film , jeune homme journaleux de totoplus est à la gloire de la Mini . La MIURA n'avait nul besoin de ce film pour etre l'icone des sixties . La MINI , si .

lundi 23 mai 2016 à 16:19 loulilol dit : Mon dieu, quelle beauté. Quelle élégance.