Les résultats du week-end en sport auto

Hamilton gagne à Monaco, Rossi s'impose à Indianapolis

Vidéos. Lewis Hamilton a retrouvé la victoire au Grand Prix de Monaco et Alexander Rossi s'est imposé aux 500 miles d'Indianapolis.

Lewis Hamilton a retrouvé la victoire au Grand Prix de Monaco, en profitant d'une bonne stratégie, avec un arrêt de moins sous la pluie, et d'une erreur de Red Bull, pas prête pour un passage aux stands de Daniel Ricciardo, dominateur en début d'épreuve. L'Australien a finalement pris la deuxième place, devant Sergio Pérez.

Sebastian Vettel a terminé au quatrième rang, devant Fernando Alonso. Nico Rosberg n'a pris que la septième place. Il a souffert durant toute la course et il a été doublé par Nico Hülkenberg dans la dernière ligne droite. Jenson Button a terminé au neuvième rang, devant Felipe Massa. Valtteri Bottas a pris la 12ème place, devant Romain Grosjean. Max Verstappen, Kevin Magnussen, Kimi Räikkönen et Jolyon Palmer ont eu des accidents.

Rosberg reste leader du championnat mais Hamilton revient à 24 points.

- Hamilton retrouve la victoire à Monaco
- Les moments forts de la course en vidéo

Rossi triomphe à Indianapolis

Alexander Rossi a décroché un succès inattendu pour la 100ème édition des 500 miles d'Indianapolis, en profitant des arrêts de plusieurs pilotes en fin de course. Il est tombé en panne d'essence dans le dernier tour mais il a vu l'arrivée en tête.

L'ancien pilote Manor en F1, rookie en IndyCar, a devancé Carlos Munoz et Josef Newgarden. Scott Dixon a pris la huitième place, devant Sébastien Bourdais et Will Power. Helio Castroneves s'est classé au 11ème rang. Simon Pagenaud a terminé au 19ème rang après une pénalité pour une sortie des stands dangereuse devant Mikhail Aleshin. Takuma Sato et Juan-Pablo Montoya ont eu des accidents.

Au championnat, Pagenaud conserve 57 points d'avance sur Dixon.

- Rossi s'offre le 100ème Indy 500
- Les moments forts de la course en vidéo

Markelov et Matsushita gagnent à Monaco

Le GP2 était aussi dans les rues de Monaco. Sergey Sirotkin était en pole dans la première course mais il a été doublé par Norman Nato au départ. Le Français a mené durant la plus grande partie de l'épreuve. Artem Markelov, 15ème sur la grille, a fait un très long relais et il a repris la piste en tête pour décrocher un succès inattendu. Norman Nato a pris la deuxième place, devant Oliver Rowland. Alex Lynn a terminé au quatrième rang. Arthur Pic a pris la 10ème place. Pierre Gasly était en fond de grille après des qualifications difficiles et une pénalité pour ne pas avoir respecté un appel à la pesée. Il a percuté Jimmy Eriksson et il n'a vu l'arrivée qu'au 15ème rang.

Dans la deuxième manche, Nobuharu Matsushita était en pole grâce à une pénalité de cinq secondes pour Antonio Giovinazzi, qui a coupé la chicane dans la première course. Le Japonais a mené de bout en bout. Il s'est imposé devant Marvin Kirchhofer, qui a failli le doubler au départ, et Raffaele Marciello. Alex Lynn a pris la cinquième place, devant Norman Nato. Artem Markelov s'est classé à la huitième position. Arthur Pic a terminé au neuvième rang. Pierre Gasly s'est classé à la 13ème position.

Nato prend la tête du championnat, avec un point d'avance sur Markelov et huit sur Lynn. Gasly est quatrième, à 16 points.

Doublé pour Lopez au Nürburgring

Le WTCC était sur le Nordschleife, le circuit historique du Nürburgring. Tiago Monteiro était en pole dans la première manche. Il a mené en début de course, devant Mehdi Bennani, Thed Bjork, Yvan Muller et José-Maria Lopez. Ce dernier a bénéficié d'incidents devant lui. Bennani est passé hors puis Bjork a eu un souci sur son moteur. Dans le dernier tour, Monteiro a eu une crevaison et Muller n'a pas pu l'éviter. Lopez s'est retrouvé en tête et il s'est imposé. Tom Chilton a pris la deuxième place, devant Norbert Michelisz. Rob Huff a terminé au quatrième rang, devant Mehdi Bennani et Hugo Valente. Gabriele Tarquini a pris la septième place et Grégoire Démoustier la 11ème.

José-Maria Lopez était en pole dans la deuxième course. Norbert Michelisz l'a doublé au départ mais il est repassé devant pour s'imposer. Michelisz a terminé au deuxième rang. Tom Chilton a pris la troisième place. Rob Huff a terminé au quatrième rang, devant Mehdi Bennani. Gabriele Tarquini s'est classé à la neuvième place, devant Hugo Valente. Grégoire Demoustier a vu l'arrivée au 14ème rang. Yvan Muller et Tiago Monteiro n'ont pas pris le départ après leur accident de la première manche.

Lopez augmente son avance sur Monteiro au championnat. Il est arrivé en Allemagne 14 points devant lui, il repart avec un avantage de 71 points.

- Lopez gagne les courses du Nürburgring
- Les moments forts de la course 1 en vidéo
- Les moments forts de la course 2 en vidéo

Ekström gagne encore à Lydden Hill

Le championnat du monde de rallycross était à Lydden Hill. Mattias Ekström s'est imposé, en profitant d'un passage dans le tour joker en début de course pour prendre l'avantage sur Petter Solberg, dominateur durant tout le week-end. Le champion du monde des rallyes 2003 a finalement pris la troisième place, devant Timmy Hansen et Kevin Hansen. Sébastien Loeb a été éliminé en demi-finale.

Au championnat, Ekström a cinq points d'avance sur Solberg.

- Les moments forts de la course en vidéo

Et aussi...

La Mercedes AMG Black Falcon N°4 de Bernd Schneider, Maro Engel, Adam Christodoulou et Manuel Metzger a remporté les 24 Heures du Nürburgring. Manuel Metzger a doublé Christian Hohenadel, aligné dans la Mercedes AMG HTP N°29, dans le dernier tour. Cette voiture, dans laquelle Christian Vietoris, Marco Seefried et Renger van der Zande étaient aussi alignés, a finalement pris la deuxième place, devant la Mercedes AMG Haribo N°88, pilotée par Uwe Alzen, Lance David Arnold, Maximilian Götz et Jan Seyffarth.

- Les moments forts de la course en vidéo

La NASCAR Sprint Cup était sur l'ovale de Charlotte. Martin Truex Jr s'est imposé après avoir dominé l'épreuve, malgré la menace de Kevin Harvick en fin d'épreuve. Harvick a terminé à la deuxième place. Jimmie Johnsson a terminé au troisième rang.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez