Des Miura comme s'il en pleuvait ! [vidéo]

La Lamborghini Miura a beau avoir 50 ans, son charme est toujours intact ! La preuve avec cette magnifique vidéo du départ du "Miura Tour"...

En cette année 2016, la légendaire Lamborghini Miura à moteur central arrière souffle sa 50e bougie. Pour célébrer l’événement comme il se doit, le constructeur transalpin organise le "Miura tour", un petit périple auquel tous les heureux possesseurs de Miura sont conviés !

Convoi féérique de Lamborghini Miura

Toutes ces divas se sont donnés rendez-vous ce 8 juin à Bologne, à proximité donc du QG historique de Sant'Agata Bolgnese. Au terme des différentes étapes, les légendaires GT flanquées du taureau partageront un dernier moment de complicité le 12 juin à Florence.

Une occasion unique donc d'admirer ce chef d'oeuvre de Marcello Gandini qui, prestige et rareté obligent (764 exemplaires produits), se fait de plus en plus rare sur les routes. Et pour tous ceux qui n'ont pas la chance d'admirer l'incroyable spectacle sur place, Lamborghini vient de partager cette superbe vidéo du départ!

Photo de Antoine Chênerie

posté par :
Antoine Chênerie

Réagissez

Commentaire(s)7

samedi 11 juin 2016 à 18:17 Seb dit : Une œuvre d'art à toujours des défauts .. Comme le moteur qui crame de lui même , l'embrayage archaïque , le pare brise qui se décolle à 300km/h ect ... Ect .... Même Ricon est une œuvre d'art à sa manière : futé comme une paire de sandales , démoulé trop chaud ect ... Ect ....

samedi 11 juin 2016 à 11:49 bmwpower dit : @seb en effet tu exagère !! certes elle a ses défauts mais c est une oeuvre d art et une vraie voiture de sport une voiture d homme a maitrisé.......

vendredi 10 juin 2016 à 22:48 rico dit : Tu sais de quoi tu parles surtout quant on a la même nom qu'un grille pain , retourne chez maman petit

vendredi 10 juin 2016 à 10:25 Seb dit : Super ! Le rassemblement des barbecues anonymes mdr

vendredi 10 juin 2016 à 09:50 yoyo dit : C'est la célèbre Lambo qui levait le nez à haute vitesse si je ne m'abuse ?

jeudi 09 juin 2016 à 21:44 natlin dit : un chef d'oeuvre absolu

jeudi 09 juin 2016 à 19:17 Triagoz dit : La seule dans laquelle je sois monté avec mon père. Prendre 280 sur une ligne droite d'une départementale dans les années 70 avec le moteur qui hurlait derrière la vitre. Grand souvenir et depuis j'adore les autos