24H du Mans - Duel entre Toyota et Porsche

24H du Mans - Après 10h00

La Toyota N°6 mène après 10h00 de course aux 24 Heures du Mans, devant la Toyota N°5 et la Porsche N°2. Les trois prototypes sont dans le même tour.

La Porsche N°1 (Bernhard/Webber/Hartley) était en tête en début d'épreuve. La Toyota N°6 (Conway/Sarrazin/Kobayashi) a pris l'avantage, après un bon relais de Kamui Kobayashi. L'équipe japonaise peut faire des relais plus long et elle espère faire deux arrêts de moins que Porsche sur l'intégralité de la course.

Suite à une intervention de la voiture de sécurité, pour des réparations sur la piste, Neel Jani, au volant de la Porsche N°2 (Dumas/Lieb/Jani), est revenu au contact de Stéphane Sarrazin, qui était dans la Toyota N°6. Jani a doublé Sarrazin au restart. Il avait pris l'avantage sur Timo Bernhard, aligné dans la Porsche N°1, avant ça. Après son arrêt, Neel Jani est reparti troisième, derrière les deux Toyota, avec la N°6 en tête devant la N°5 (Buemi/Davidson/Nakajima).

La Toyota N°6 est en tête, avec Mike Conway au volant. Elle devance la Toyota N°5 et la Porsche N°2. Les trois sont dans le même tour. La voiture de sécurité est en piste pour le moment.

L'Audi N°8 (Jarvis/di Grassi/Duval) est quatrième, devant la Rebellion-AER N°13 (Kraihamer/Imperatori/Tuscher) et l'Audi N°7 (Lotterer/Tréluyer/Fässler). Cette dernière a eu un souci de turbo en début d'épreuve, qui lui a fait perdre une vingtaine de minutes. Les deux Audi ont eu une intervention pour réparer les panneaux lumineux indiquant les positions. Il a encore fallu intervenur sur la N°7 pour changer le nez, après un passage dans les graviers de Benoît Tréluyer.

La Porsche N°1 a eu un énorme problème

La deuxième Porsche, la N°1 (Bernhard/Webber/Hartley), a perdu tout espoir de bon résultat. Elle a eu une intervention de 1h15 à cause d'une température d'eau élevée. Quand elle a repris la piste, elle a très vite été au ralenti et elle est revenue aux stands. Elle n'est pas encore repartie.

En LMP2, l'Alpine-Nissan Signatech (Menezes/Lapierre/Richelmi) a pris la tête. Gustavo Menezes est au volant. L'Oreca-Nissan Manor (Graves/Rao/Merhi) a mené en début de course avant de perdre beaucoup de temps avec Matt Rao au volant. Suite à une intervention dans les stands, le prototype ne pouvait plus démarrer et l'équipe a dû remplacer la batterie. L'Oreca-Nissan Thiriet by TDS (Thiriet/Beche/Hirakawa) a récupéré la première place mais elle a eu une intervention dans les stands, de moins de quatre minutes, qui a donné l'avantage à l'Alpine-Nissan Signatech. L'Oreca-Nissan KCMG (Matsuda/Howson/Bradley) a eu plusieurs problèmes. Elle s'est d'abord arrêtée sur la piste et Richard Bradley est ensuite sorti de la piste.

La Ferrari Risi (Fisichella/Vilander/Malucelli) mène en GTE Pro, avec Toni Vilander au volant. Elle a pris l'avantage la Ford Ganassi USA N°69 (Briscoe/Westbrook/Dixon). La Ford Ganassi USA N°68 (Hand/Müller/Bourdais) était en tête avant de passer aux stands et elle devrait reprendre l'avantage quand ses rivales s'arrêteront.

En GTE Am, la Porsche Abu Dhabi-Proton (Al Qubaisi/Long/Heinemeier Hansson) est en tête, avec David Heinemeier Hansson au volant.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez