F1 - Bakou pourrait devenir une course nocturne

F1 - La course de Bakou pourrait être disputée de nuit

Bakou envisage d'organiser sa course en nocturne à l'avenir, peut-être dès 2017. Toto Wolff a beaucoup apprécié les débuts du circuit.

Bakou a accueilli sa première course ce week-end. Pour être encore plus spectaculaire, l'épreuve pourrait devenir nocturne à l'avenir, comme Singapour.

« Evidemment, nous connaissons la beauté de notre ville la nuit, » a déclaré Nigar Arpadarai, le responsable des médias du circuit, à Speedweek. « Mais nous voulions que le premier Grand Prix soit de jour pour apprendre des débuts. »

« Le passage à une course de nuit nécessite une infrastructure développée. Mais nous en discutons vraiment. Je ne sais pas si ça se fera pour 2017, mais je ne l'exclue pas. »

Singapour, apparue au calendrier en 2008, reste la seule course intégralement nocturne. L'année suivante, Yas Marina a fait son apparition avec une course dont le départ est de jour est l'arrivée de nuit. Sakhir, présent au calendrier depuis 2004, fait la même chose depuis 2014. Des courses à nocturne ont été évoquées à Melbourne et à Sepang mais cela ne s'est pas concrétisé.

Wolff a beaucoup aimé le circuit

Le circuit de Bakou a beaucoup plus aux pilotes et Toto Wolff estime qu'il apporte ce dont le championnat à besoin, une piste sur laquelle la moindre erreur coûte cher.

« Il y a deux semaines j'étais sur l'Ile de Man pour voir le TT (la course de moto) et j'ai trouvé ça très spectaculaire, » a déclaré le patron de Mercedes Motorsport selon ESPN. « Bakou est une piste spectaculaire, c'est tout simplement ce dont nous avons besoin en Formule 1, même si je comprends que les pilotes veuillent que ce soit le plus sûr possible. »

« L'un des domaines que la Formule 1 doit améliorer, c'est que personne ne veut voir des courses sur des parkings de supermarchés avec des dégagements qui font des kilomètres et desquels on peut revenir si on fait une erreur. »

« Ca fait une grosse différence et, même si je n'ai pas roulé ici, mon opinion est probablement assez différence parce que je n'ai pas les sensations des pilotes, je pense que c'est tout simplement ce dont tout avons besoin en Formule 1. »

Nico Rosberg, le vainqueur de la course, a cependant une critique inattendue à faire au circuit : « Plus de toilettes, ça serait bien, » s'est amusé le pilote Mercedes, interrogé par Speedweek. « J'ai dû attendre trop souvent ce week-end. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez