Comment assurer sa voiture de sport ?

Bien assurer sa voiture de sport

L’assurance représente une part importante du budget alors mieux vaut tout de même garder les pieds sur terre avant de se lancer.

Avoir une voiture de sport, faire vrombir son moteur sur l’autoroute ou sur un circuit est un rêve de gosse, mais le prix du véhicule n’est pas le seul coût à prévoir.

Lorsque l’on veut s’offrir une voiture de sport, l’assurance doit être prise en compte avant même l’achat du bolide afin d’évaluer le montant futur de l’opération. Car, pour de multiples raisons, assurer une voiture puissante coûte cher.

Et pour cause : les risques d’accident sont plus élevés étant avec ces grosses cylindrées, sans parler des risques de vol ou de vandalisme. Les pièces détachées, en cas de panne ou de dégradation, sont également plus chères et plus difficiles à trouver. D’ailleurs si vous êtes jeune conducteur attendez un peu avant de vous offrir un véhicule haut de gamme, car il y a fort à parier qu’aucune compagnie n’acceptera de vous assurer. De même, en cas de malus, la répercussion sur la prime sera conséquente.

Ne pas lésiner sur les garanties
Une voiture de sport ne s’assure pas au tiers, tenez-vous-le pour dit, il vous faudra prévoir dans votre budget le coût d’une assurance tous risques. Comme nous l’avons mentionné les risques de vol sont plus élevés et le moindre accident peut s’avérer très couteux. Le vol doit par exemple être couvert même s’il n’y a pas effraction, et certaines assurances acceptent de prendre en charge une partie du montant si la cause du sinistre est une négligence de l’automobiliste (laisser ses clefs sur le contact par exemple)

L’assureur est tout de même en droit d’exiger certaines garanties de votre part pour accepter d’assurer votre automobile sportive. Elle devra par exemple être munie d’un traceur GPS, d’une alarme et dormir dans un garage qui, dans certains cas, devra lui-même posséder une alarme.

Il est toutefois possible de faire baisser votre prime d’assurance en n’utilisant votre voiture qu’occasionnellement et non quotidiennement. Les tarifs peuvent doubler si vous allez travailler tous les jours avec votre véhicule de sport plutôt que de ne l’utiliser que durant les weekends.

CONSEIL UTILE

Opter pour un assureur spécialisé
Les assureurs classiques proposent des formules véhicules de prestige pour assurer les voitures dont le prix d’achat varie entre 30 000 € (ou 50 000 € selon les assureurs) et 75 000 €, mais il existe aussi des acteurs spécialisés dans l’assurance des voitures dont le prix d’achat excède ce montant
En revanche attention : la pratique du sport automobile n’est généralement pas couverte par ces assurances. Il est nécessaire de demander une extension de garantie mais également de souscrire à une « responsabilité civile circuit » pour être dans la légalité et pouvoir s’amuser sur piste avec son bolide.

Les comparateurs en ligne intègrent pour la plupart des offres d’assurance voiture de sport, y compris celles des compagnies spécialisées. Ils permettent à tout futur détenteur d’une voiture sportive de comparer les tarifs et les garanties proposées car, selon l’assureur, les tarifs peuvent varier du simple au double.

Source : Publi-communiqué

Photo de Publi Reportage

posté par :
Publi Reportage

Réagissez