Publié le 27/06/2016 à 16:16

Un festival de Nissan GT-R à Goodwood !

La Nissan GT-R Nismo au Festival of Speed de Goodwood 2016

La nouvelle Nissan GT-R Nismo millésime 2017 s’est arrêtée au Festival of Speed de Goodwood. L’occasion d’une rencontre avec ses aînées !

Le programme de Nissan était chargé au Festival of Speed de Goodwood 2016. Un événement à ne rater sous aucun prétexte pour le constructeur japonais qui a profité de l’occasion pour revenir sur une longue lignée de voitures sportives, pour remonter jusqu’aux dernières nouveautés. Et en l’occurrence, les stars sur le stand de Nissan au Festival of Speed sont les GT-R.

Malgré une météo pas toujours clémente, la GT-R attire toujours autant d’amateurs, surtout outre-Manche où la supersportive nippone jouit d’une cote hors-norme. Les visiteurs de Goodwood ont donc pu approcher de près et s’assoir au volant de la GT-R MY2017 (millésime 2017), restylée tout récemment. Nouvelle calandre, habitacle revu et mécanique encore améliorée, le temps ne semble pas avoir prise sur cette Nissan GT-R qui s’apprête pourtant à souffler ses 10 bougies !

Une longue lignée de GT-R

Mais plus récente encore que la Nissan GT-R, le Festival of Speed de Goodwood a également accueilli du 23 au 26 juin la nouvelle Nissan GT-R Nismo (MY2017). Elle aussi dévoilée il y a quelques semaines avec des modifications pour passer le cap de 2017, la plus méchante des GT-R conserve son V6 biturbo de 3.8 litres développant 600 chevaux !

Et si un seul exemplaire de cette Nissan GT-R Nismo de 2017 était présenté à Goodwood, c’est tout simplement qu’il s’agit du tout premier exemplaire débarqué en Europe. Le modèle le plus récent d’une longue lignée, une légende "GT-R" qui a débuté en 1969 !

Et justement sur le stand Nissan du Festival de Goodwood, quelques-uns des modèles les plus emblématiques étaient présents, que ce soit la Skyline GT-R ‘KPC10’ de 1972, mais également la R33 Nismo 400R ou encore la R34 GT-R Vspec II Nur... Sacré pedigree !

Une expérience 4D bluffante !

Enfin pour assurer l’animation sur et hors du stand, Nissan avait également vu les choses en grand au Festival of Speed. Sur la piste tout d’abord avec le pilote Jann Mardenborough qui s’est attaqué à la course de côte de Goodwood au volant de la GT-R de 2017. Une GT-R très spéciale était également de la partie, celle qui a établi en avril le nouveau record du monde de drift le plus rapide du monde, à 304,96 km/h avec un angle de 30°...

Sur le stand, outre le fameux drone GT-R qui s’est mesuré à la supersportive sur circuit (à revoir en vidéo), c’est une première mondiale qui attendait les spectateurs : un simulateur de conduite en 4D, alliant un plateau qui bouge à un casque de réalité virtuelle à 360°. Une expérience qui nous propulse tout droit à bord d’une GT-R enragée sur circuit... Bluffant !

Photo de Mael Pilven

posté par :
Mael Pilven

Réagissez