F1 - Alonso : « Pas de quoi être fiers »

F1 - Grande-Bretagne 2016 - La course - McLaren

Jenson Button et Fernando Alonso ont terminé hors des points à Silverstone. Alonso a fait une erreur mais il sent que McLaren a progressé.

Jenson Button était 17ème en début de course. Il est lentement remonté dans le classement. Il était 14ème après son premier arrêt et 13ème après le second. Il est remonté au 11ème rang, en profitant notamment du tête-à-queue de Fernando Alonso, mais Felipe Massa l'a doublé en fin de course. Il prend la 12ème place. Il estime qu'il ne pouvait pas faire mieux.

« C'était vraiment la bonne décision de débuter la course derrière la voiture de sécurité, c'était très humide et il y avait énormément d'eau qui restait en piste, mais je pense qu'on aurait dû la faire rentrer deux tours avant, » indique l'Anglais.
« Puis, quand la voiture de sécurité est rentrée aux stands, tout le monde s'est arrêté pour prendre les intermédiaires, donc j'ai décidé de faire l'inverse, ce qui était bien parce que j'ai doublé quelques voitures. Pour le deuxième arrêt, c'était mieux de s'arrêter tôt que tard mais j'ai été coincé derrière Valtteri (Bottas), donc je suis resté en piste un tour de plus. »

« Ma course n'a pas été facilité par ma 17ème place sur la grille : pour entrer dans les points, nous devons nous qualifier dans le top 10, tenir en course, ne pas faire d'erreurs et espérer y rester. Je ne pouvais vraiment pas me rapprocher des voitures de devant parce que nous n'avons pas encore vraiment assez de performances dans la voiture pour gagner suffisamment de places en course. »

« Ce n'était pas un après-midi facile, mais c'était bien de voir tous les supporters nous encourager à la fin. Ils ont eu une victoire britannique aussi, donc je suis certain qu'ils sont très heureux. »

Alonso sent des progrès sur sa monoplace

Fernando Alonso occupait la neuvième place dans les premiers tours. Il a été doublé par Sergio Pérez et Felipe Massa dans la première vague d'arrêts. Il a regagné une place avec le tête-à-queue de Valtteri Bottas. Il est partie en toupie au premier virage et il a perdu trois places, au profit de Daniil Kvyat, Sebastian Vettel et Jenson Button. Alonso n'était plus que 13ème. Il n'a pas pu remonter et il termine à cette position. Malgré sa course difficile, il pense que l'équipe a progressé ce week-end.

« Il n'y a pas vraiment de quoi être fiers en finissant 12ème et 13ème aujourd'hui, » estime Alonso. « Dans les conditions délicates au départ, on peut passer de héros à zéro en un tour, donc nous avons tout simplement fait ce que nous pouvions avec la stratégie. Nous avons perdu quelques places durant les arrêts, malheureusement, donc nous devons analyser ça. »

« Il y a eu un moment dans la course où je sentais que je pouvais marquer quelques points, quand j'attaquais beaucoup derrière Felipe (Massa) mais c'était tout simplement trop dur de doubler. Puis je suis sorti au premier virage. »

« C'était une course dure, mais, même si ça ne semble pas être le cas, je pense que nous avons fait un pas en avant ce week-end, nous sommes plus rapides. Nous avons pu nous battre avec Williams, Force India et Toro Rosso en course, et c'est une bonne nouvelle. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez