F1 - Des jokers pour les limites de la piste

F1 - La FIA pénalisera les passages hors de la piste

Les capteurs sur les vibreurs des virages 4 et 11 permettront d'annuler des temps des pilotes en qualifications à Budapest. Ils auront trois jokers en course.

Les dégagements asphaltés sont devenus la norme sur les circuits et les pilotes ont souvent la tentation de dépasser les limites de la piste. Pour vérifier qu'aucun pilote ne tire un avantage de cette situation, la FIA a placé des capteurs sur les virages 4 et 11 à Budapest. Dès qu'un pilote a les quatre roues hors de la piste, les commissaires en sont informés.

Les chronos seront immédiatement annulés en qualifications. Charlie Whiting a adressé une note aux équipes pour les informer que la FIA sera ferme sur ce sujet.

« Nous adopterons une approche "tolérance zéro" pour les voitures qui sortent de la piste aux virages 4 et 11 en qualifications, » précise le directeur de course dans la note.

Une tolérance zéro dans la suppression des chronos mais pas dans l'évaluation des sorties de la piste, puisque les capteurs permettent aux pilotes de sortir légèrement des limites du circuit.

« Veuillez noter que cela sera jugé en utilisant les capteurs sur les vibreurs et que, pour assurer qu'il n'y a pas d'erreur dans le passage (d'une voiture), nous voulons clarifier le fait que les capteurs sont réglés pour enregistrer un passage quand une voiture est approximativement à 20cm après la ligne blanche, » souligne Whiting.

A Silverstone, des temps ont déjà été annulés, notamment pour Lewis Hamilton sur son premier tour en Q3, mais cela reposait sur un jugement humain.

Le quatrième passage hors de la piste entraînera un drive-through en course

Ces capteurs vont également servir en course. Les pilotes auront trois jokers mais au quatrième passage hors de la piste, ils devraient recevoir un drive-through

« En course, (...) tout pilote qui sera jugé comme ayant quitté la piste trois fois dans ces virages (avec un cumul des deux) recevra un drapeau noir et blanc, un passage (hors de la piste) de plus entraînera un rapport envoyé aux commissaires pour ne pas avoir fait tous les efforts pour utiliser la piste, » explique Charlie Whiting. « Comme cela a été évoqué, cela devrait résulter en un drive-through pour tout pilote concerné. »

Des exceptions restent évidemment possibles : « Si nous considérons qu'un pilote a dépassé les limites de la piste pour des raisons hors de son contrôle, en ayant été forcé à sortir de la piste par exemple, les chronos ne seront pas annulés en qualifications et le passage (hors de la piste) ne sera pas ajouté au total du pilote en course, » souligne Whiting.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez