F1 - La pole de Rosberg sous enquête

F1 - Nico Rosberg est sous enquête à Budapest

Les commissaires ont annoncé une enquête sur la pole de Nico Rosberg à Budapest. L'Allemand assure qu'il a bien levé le pied mais Lewis Hamilton est surpris.

La pole de Nico Rosberg a fait polémique à Budapest. Dans son tour le plus rapide, des doubles drapeaux jaunes étaient agités aux virages 8 et 9, après un tête-à-queue de Fernando Alonso au virage 11. Plus de trois heures après la fin de la séance, les commissaires ont annoncé une enquête. Le pilote Mercedes garantit qu'il a bien levé le pied dans cette zone.

« Je sais ce que je dois faire et j'ai beaucoup levé le pied, » a assuré Nico Rosberg après la séance. « J'ai fait ce qu'il fallait et ça ira. »

Rosberg a signé le meilleur deuxième secteur de tout le plateau dans ce tour, mais il affirme qu'il a bien été moins rapide sur ces virages précis, et c'est cet élément qui comptera aux yeux des commissaires.

« J'étais plus lent dans cette zone sous drapeau jaune que sur mon tour rapide précédent, donc je suis certain que ça ira, » a-t-il précisé sur Sky Sports F1.

Lewis Hamilton était juste derrière Fernando Alonso quand l'Espagnol a fait son tête-à-queue et il a dû beaucoup ralentir. Alonso était reparti quand Rosberg est arrivé, mais le drapeau jaune était encore présent et il fallait toujours le respecter. Toto Wolff estime que son pilote a fait le nécessaire.

« Nico était plus loin sur la piste et il a levé le pied dans la zone sous drapeau jaune qui était encore indiquée, comme on peut le voir sur les données, mais il a quand même pu améliorer et décrocher la pole à la toute fin, » a déclaré le patron de Mercedes Motorsport.

Hamilton très surpris par la situation

Lewis Hamilton a été le premier à payer cette situation. Il a dû lever le pied alors que la pole lui tendait les bras, et Nico Rosberg est passé devant lui. Il a été surpris de voir son équipier réaliser le meilleur temps dans ce secteur.

« Il a été violet (le meilleur temps de tous les pilotes) dans ce secteur ? » a questionné l'Anglais sur Sky Sports F1. « Wow, c'est surprenant. »

Hamilton aimerait savoir précisément ce qui est autorisé dans de telles situations : « Il faut juste que ce soit clarifié maintenant, » a-t-il indiqué à Motorsport.com. « Les pilotes doivent comprendre la situation sous drapeau jaune, parce que la façon dont c'est écrit n'est pas forcément la façon dont c'est interprété, que ce soit par les commissaires ou les pilotes. »

Hamilton est surtout intrigué puisque les commissaires n'agitaient pas un drapeau jaune mais un double drapeau jaune, ce qui signifie que le danger est important.

« Si c'est un double drapeau jaune, il peut y avoir une voiture sur la piste, il peut y avoir un commissaire sur la piste, on ne sait pas ce qu'il y a dans le virage, il faut être prêt à s'arrêter, c'est ça que (le règlement) dit, » souligne Hamilton.

« Nico n'a perdu qu'un dixième dans le virage, donc si c'est ce qui est vraiment autorisé à l'avenir, même si on lève le pied et qu'on aborde le virage prudemment, si c'est autorisé avec un double drapeau jaune... Parce que je pensais que c'était le cas pour un simple drapeau jaune, mais pour un double, je pensais qu'il fallait peut-être être plus prudent. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

dimanche 24 juillet 2016 à 09:06 Rocktau dit : @Jean Vous vous trompez, à Silverstone son temps à été annulé lors de sa première tentative en Q3. Il avait fait la pole après en ne débordant pas sur les vibreurs où cela était incriminé. En Hongrie, il a perdu beaucoup de temps en sortant large au premier virage , d'où son temps médiocre dans le premier secteur. Il fit des temps impressionnants aux deuxième et troisième secteur, vos critiques me paraissent infondées.

samedi 23 juillet 2016 à 22:21 MB1 dit : @Jean: Sauf que là on parle de sécurité et que sous double drapeau jaune, on doit être au ralenti. Là ce n'était pas le cas de Rosberg. C'est inquiétant pour l'avenir, ça veut dire qu'on peut rester à fond avec un double drapeau jaune.

samedi 23 juillet 2016 à 21:59 Jean dit : Moi j'ai de la peine avec les propos de Lewis. Quand il sort avec les 4 roues au dernier virage en Q1 tout en marquant de loin le meilleur temps dans le secteur et malgré les avertissements de la direction de course, on a pas entendu Nico se plaindre quand il a appris que les commissaires n'allaient pas punir Lewis. Ou encore dernièrement a Silverstone quand Lewis a nouveau marque la pole en quittant le circuit avec les 4 roues, alors que d'autres pilotes se sont vus annuler leurs temps pour avoir quitté le circuit au même virage et de la même manière. Mais divers événements dans le passé ont démontré qu'il peut se montrer très vexé quand il n'a pas ce qu'il veut. C'est très dommage, surtout quand on est si talentueux comme lui et malgré son expérience en F1.

samedi 23 juillet 2016 à 20:48 tig dit : là ou y'a pas enquête c'est sur les Perf' des renault F1 team. lamentable

samedi 23 juillet 2016 à 20:22 koul dit : Hamilton FTG

poool/views/script not found