F1 - Plusieurs erreurs chez Force India

F1 - Hongrie 2016 - La course - Force India

Nico Hülkenberg et Sergio Pérez ont perdu du temps dans les stands à Budapest. Le premier a fait une erreur mais l'équipe n'était pas prête pour le second.

Nico Hülkenberg occupait la 10ème place en début de course, après avoir été doublé par Valtteri Bottas au départ. Il a profité du souci de Jenson Button. Il a chuté au 11ème rang après son arrêt et il a perdu du temps derrière Daniil Kvyat et Felipe Massa, qui n'étaient pas encore passés aux stands. Son deuxième changement de pneus a été très long à cause d'une erreur de sa part, en bougeant après avoir mal géré l'embrayage, et il a été dépassé par Jolyon Palmer, qui s'arrêtait au même moment. Il a pu remonter à la 10ème place, en profitant notamment du tête-à-queue de l'Anglais. C'est sa position à l'arrivée. Même s'il a souffert, il est satisfait de marquer un point.

« Je ne suis pas très content de mon après-midi parce que c'était une course difficile pour nous, » reconnaît l'Allemand. « Je me suis trouvé au mauvais endroit au premier virage et j'ai perdu une place, ce qui a un peu compliqué les choses pour moi. Le principal problème en course a été après notre premier arrêt, quand nous nous sommes retrouvés derrière la Toro Rosso de Kvyat et la Williams de Massa, et je n'ai tout simplement pas pu les doubler. C'est très dur de doubler ici et dès qu'on se rapproche de la voiture de devant, on perd beaucoup d'appuis et on détruit les pneus. C'était l'histoire de ma course. »

« J'ai perdu une place au profit de Palmer au deuxième arrêt, c'était mon erreur en fait, je reconnais ma faute et je présente mes excuses à l'équipe. Durant l'arrêt, j'ai laissé l'embrayage glisser et ça a fait bouger la voiture, donc les mecs n'ont pas pu bien mettre les pneus et ça nous a coûté un peu de temps. »

« La prochaine course en Allemagne devrait être assez similaire à celle là : nous avons les mêmes composés de pneus et la piste a beaucoup de virages à vitesse moyenne. Nous avons montré aujourd'hui que même avec une course difficile nous pouvons marquer des points, donc nous devons faire un meilleur travail dans les prochaines courses pour prendre plus de points. »

Pérez a payé un souci à un arrêt

Sergio Pérez était 13ème dans les premiers tours. Il a été doublé par Kimi Räikkönen mais il a profité du problème de Jenson Button. Il a fait son premier arrêt tard, en passant sur les pneus médiums pour voir l'arrivée, ce qui lui a permis de remonter au 10ème rang. Sa voiture glissait et l'équipe a finalement prévu un deuxième arrêt, mais quand il est arrivé, les mécaniciens n'étaient pas prêts. Il n'était plus que 12ème en fin d'épreuve. Il a doublé Esteban Gutierrez pour terminer au 11ème rang. Il pense qu'il aurait pu marquer des points sans l'erreur dans les stands.

« Une course difficile aujourd'hui, » résume Pérez. « Nous avions prévu une course à un arrêt, mais la performance n'était pas là en pneus médiums et la voiture glissait. »

« Donc nous avons décidé de passer à deux arrêts, l'équipe m'a appelé, mais quand je suis arrivé dans l'allée des stands, elle ne m'attendait pas. Je pense que c'était une simple erreur de communication entre le muret des stands et les mécaniciens, ce qui peut arriver parfois. C'est frustrant parce que ça m'a fait perdre du temps et la possibilité d'être dans les points. »

« Je suis satisfait que l'Allemagne arrive dans une semaine et l'aspect positif est que nous avons une bonne voiture avec un bon rythme de course. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 24 juillet 2016 à 18:17 Alex35 dit : une belle course qui, sans les erreurs aurait pu faire 1 à 2 place de mieux. en tout cas les Renault F1 sont derriere.....