F1 - Massa avait un problème de direction

F1 - Hongrie 2016 - La course - Williams

Valtteri Bottas ne pense pas qu'il pouvait faire mieux que sa neuvième place à Budapest. Felipe Massa a eu un problème de direction avant même le départ.

Valtteri Bottas a doublé Nico Hülkenberg au départ et il était neuvième en début de course. Il a gagné une place avec le souci de Jenson Button mais Kimi Räikkönen, sur une stratégie décalée, est passé devant lui. Il termine à la neuvième position. Il ne pense pas qu'il pouvait faire mieux en partant de cette place.

« Le début de la course a été vraiment bon, » souligne le Finlandais. « C'était très important de passer devant la Force India. Après ça, nous avons plus ou moins exécuté notre plan. »

« Les pneus super-tendres tenaient bien mieux que ce que nous pensions, donc nous avons un peu allongé le premier relais. Ensuite, notre rythme en tendres était plus ou moins en accord avec nos pronostics. Je pense que nous avons pris le maximum de points possibles vu notre position de départ. »

« Je suis certain qu'à Hockenheim nous pouvons prendre plus de points et tenter de creuser un plus gros écart sur Force India. »

Massa a souffert du début à la fin

Felipe Massa a eu une alerte sur sa direction, trop lourde d'un côté et trop légère de l'autre, dans son premier tour de mise en grille. Williams n'a pu résoudre le problème que partiellement. Il était 19ème en début de course. Il a gagné une position avec le problème de Jenson Button. Se sachant très en retrait, il a pris les pneus médiums, pour tenter de faire un seul arrêt, mais il a dû basculer sur les super-tendres en toute fin de course. Il n'est que 18ème à l'arrivée. Il a souffert durant toute l'épreuve.

« C'était une course très difficile, qui a débuté dans la route sur la grille avec le problème sur ma colonne de direction, trop légère d'un côté et trop lourde de l'autre, » explique le Brésilien. « Nous avons tenté de résoudre le problème et nous n'avons pas pu le faire, mais au moins nous avons amélioré la situation parce que le premier tour était impossible. »

« Faire toute la course avec une direction lourde d'un côté et légère de l'autre était vraiment difficile. J'ai tenté de voir l'arrivée mais ce n’était pas le résultat que nous espérions. »

« La prochaine cours à Hockenheim est sur une piste différente, que j'espère bien meilleure pour nous, donc j'espère que ça peut être un retour à la normale et que nous pourrons marquer des points avec les deux voitures. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

dimanche 24 juillet 2016 à 19:08 MB1 dit : En quoi Hamilton est favorisé ? Il a eu des tonnes de problèmes, contrairement à Rosberg...

dimanche 24 juillet 2016 à 18:32 Mika dit : Et voilà Hamilton en tête du championnat. C'est sur qu'à force d'être favorisé par son équipe lors des précèdents grands priX par rapport à Robert, ça devait finir comme cela. Sûr qu'il sera de nouveau champion du monde cette année. Écoeurant ! !!