F1 - Le double drapeau jaune fait toujours débat

F1 - Hamilton et Rosberg en désaccord sur le double drapeau jaune

Lewis Hamilton estime que Nico Rosberg aurait dû ralentir plus avec le double drapeau jaune en qualifications à Budapest. L'Allemand se défend.

La pole de Nico Rosberg a fait polémique à Budapest. Un double drapeau jaune était agité dans les virages 8 et 9 après un tête-à-queue de Fernando Alonso. Rosberg a pourtant réalisé le meilleur temps dans ce secteur. Même si Alonso était reparti et qu'il n'y avait aucun danger, un double drapeau jaune oblige à ralentir significativement.

« Deux drapeaux agités : Réduisez considérablement votre vitesse, ne doublez pas et soyez prêt à changer de direction ou à vous arrêter, » indique l'article 2.4.5.1 b) de l'Annexe H du Code Sportif International. « Un danger obstrue totalement ou partiellement la piste et/ou des commissaires travaillent sur ou à côté de la piste. »

Nico Rosberg a assuré avoir ralenti dans la zone concernée et ses explications ont été acceptées par les commissaires, qui ont décidé de ne pas le sanctionner.

Lewis Hamilton est surpris par cette décision. Il estime que son équipier n'était pas en mesure de s'arrêter pour un possible danger en réalisant le meilleur temps dans ce secteur.

« Les commissaires doivent trouver une solution parce que c'est.... en 23 ans de course, ça a été "si c'est un drapeau jaune, vous ralentissez" et "si c'est un double drapeau jaune, préparez-vous à vous arrêter", et Nico a eu la même vitesse à la corde qu'au tour chronométré précédent, » a souligné l'Anglais en conférence de presse après l'arrivée à Budapest. « S'il y avait eu une voiture en tête-à-queue ou un commissaire sur la piste, ça aurait été assez dur pour lui de s'arrêter dans cette situation. »

Hamilton estime que la décision des commissaires créé un précédent dangereux : « Le fait qu'il n'ait pas été pénalisé pour ça signifie qu'il faut faire attention au message envoyé aux pilotes, pas seulement ici mais aussi aux pilotes des plus petites catégories, maintenant c'est possible de ne perdre qu'un dixième dans une zone où il y a un double drapeau jaune, qui sont les plus dangereuses, c'est l'un des scénarii les plus dangereux quand il y a les doubles drapeaux jaunes, » rappelle-t-il.

« (Les commissaires) doivent clarifier ça parce qu'avant il fallait perdre deux dixièmes avec un drapeau jaune et une demi-seconde avec un double drapeau jaune. Ca n'a pas été le cas (en qualifications) et il n'y a eu aucune pénalité. Donc, à la prochaine course, en nous battant pour la pole, si nous voyons un double drapeau jaune, nous savons que nous pouvons juste un peu lever le pied et perdre un dixième, et ça ira, on pourra être en violet (le meilleur temps absolu) dans le secteur. »

« C'est pour ça qu'il faut que ce soit clarifié. Je suis certain que Charlie (Whiting, le directeur de course) et les commissaires vont le faire parce qu'il faut que ce soit clair. »

Daniel Ricciardo, assis à ses côtés, est allé dans son sens : « Au moins sur le principe, que ce soit la situation (des qualifications) ou pas, je pense que Lewis a bien décrit le principe, » a expliqué le pilote Red Bull. « C'est une chose dont nous voulons probablement discuter plus en détail depuis un moment en fait, ou le quantifier, parce qu'avec un unique drapeau jaune, les gens s'en sortent en levant à peine le pied et ils disent aux commissaires "Regardez, j'ai ralenti" alors qu'ils ne l'ont pas vraiment fait. Mais un double drapeau jaune c'est un risque significatif, un gros risque, sur la piste. »

« Dans mon cas, Fernando était encore à la corde, dirigé vers nous sur la trajectoire donc je n'avais aucun choix mais évidemment, en voyant les doubles drapeaux jaunes avant ça, c'est un peu à l'aveugle donc je sens que j'étais déjà prêt à ralentir. Je pense que le double drapeau jaune doit être très différent du simple drapeau jaune, et je pense que nous ne sommes pas vraiment satisfaits de cette situation en ce moment. »

Jean Alesi juge de son côté la décision des commissaires anormale : « Les commissaires n'ont pas été très performants, à commencer par la pole position de Nico Rosberg sous drapeau jaune, ce qui est bizarre, » a estimé l'ancien pilote sur Canal +.

Rosberg assure qu'il a ralenti

Visiblement agacé par les propos de Lewis Hamilton, Nico Rosberg a tenu a exprimé son point de vue. Il assure avoir nettement ralenti en voyant le double drapeau jaune.

« Merci pour cette déclaration, donc maintenant je vais faire ma réponse, » a ironisé Rosberg. « Avec un double drapeau jaune, il faut réduire significativement sa vitesse et s’assurer d'être prudent. J'ai ralenti de 20km/h dans ce virage, 20km/h, c'est un autre monde dans une F1. 20km/h, c'est vraiment lent. C'était très prudent. »

« J'ai levé le pied 30 mètres avant mon point de freinage, donc je me laissais juste rouler. J'ai réduit significativement ma vitesse et c'est ce qu'il faut faire, c'est pour ça que pour les commissaires c'était totalement acceptable. Ce que j'ai fait était très évident, très clair. »

Rosberg pense aussi que l'amélioration des conditions augmente l'effet de vitesse dans son tour : « Evidemment sur une piste qui s'assèche, on va plus vite à chaque tour, » justifie-t-il. « Ce n'est pas comme si la piste était constante. Sur une piste qui s'assèche, le temps dans le secteur n'a pas de valeur parce qu'on est plus rapide à chaque passage, parce que les zones humides s'assèchent, et quand c'est sec, on va juste beaucoup plus vite. »

« Donc sur cette portion, j'étais plus lent là dans la zone du drapeau jaune mais évidemment dans l'ensemble du secteur, oui, j'étais plus rapide parce que la piste s'asséchait et que j'attaquais dans tous les autres virages. C'était assez clair pour les commissaires et c'est pour ça que je n'ai pas reçu de pénalité. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)39

mercredi 27 juillet 2016 à 11:11 Rocktau dit : @Inside, Il s'agit bien des secteurs 1 et 3, non 1et 2 que j'ai écrits par erreur.

mercredi 27 juillet 2016 à 11:05 Rocktau dit : @Inside, Je trouve très intéressant le post de cet internaute qui justifie son analyse avec les temps intermédiaires réalisés par Rosberg dans les secteurs 1 et 2. Personnellement j'ignorais ces précisions, si les données sont exactes, on pourrait conclure qu'effectivement Rosberg a gagné sa " pole " grâce au temps réalisé dans le secteur 2 malgré une " zone " sous l'effet d'un double drapeau Arno5 : @Profx : "Rosberg a ralenti par rapport à ce qu'il aurait fait s'il n'y avait pas eu de drapeaux jaunes (puisque les données présentées aux commissaires les ont convaincu). Mais son ralentissement a été symbolique : seulement de 0.1 seconde en entrée du virage 8. Sur l'ensemble du second secteur il reprend plus de 5/10e au temps de Hamilton. Sur les secteurs 1 et 3, il perd 35/100e et 15/100e. Si au moins il avait été rapide dans les autres secteurs, il aurait mérité cette pole, mais à la régulière il perd une demi-seconde qu'il reprend en "jouant" avec les règles. La pole n'ayant probablement rien changé à l'issue de la course, la FIA a fait une grosse erreur en validant le fait qu'un pilote puisse obtenir la pole en ayant fait le meilleur 2nd secteur du week-end avec un double drapeau jaune et alors que tous les autres pilotes ont coupé leur effort. La FIA a sans doute fait une erreur de jugement mais c'est son problème et celui de Rosberg qui va trainer cette casserole pendant longtemps."

mercredi 27 juillet 2016 à 03:54 Rocktau dit : @inside, Et bien non, je suis au regret de vous dire que Rosberg a bien re-accéléré dans la zone sous drapeau jaune, on voit bien que le feu clignotait , tant sur le panneau du circuit que sur son volant, prétendre le contraire serait de la mauvaise foi! Ne dites pas qu'au moment où il a accéléré, le double drapeau jaune n'était plus justifié. Certes Alonso avait réussi à se dégager de la zone et repartir, cependant Rosberg l'ignorait, et ne connaissait pas la nature du danger!

mercredi 27 juillet 2016 à 03:30 Rocktau dit : @Insider et. Matt, Évidemment le double drapeau ne comptait pas pour tout le secteur 2.. Dans la zone concernée, Rosberg avait ralenti d'environ 20 km/h, n'avait perdu qu'un 10ème de seconde, ensuite avait établi la pole. Alors que tous les autres pilotes réduisaient leur vitesse et abandonnaient leur tentative.! Ce règlement est en vigueur depuis des années, ne trouvez-vous pas que ce cas soit le premier survenu depuis , notamment pour la validation d'une pole position ! Vous me demandez de répondre à vos questions dont l'inutilité est manifeste : ( ralentissement de 10, 20,30 .......100km/H, retrait de permis de conduire par la police après le retrait de panneaux de signalisation par l'Etat etc...), quand un règlement précise de ralentir " significativement " dans une zone de double drapeau jaune, et qu'on ralentisse pour ne perdre qu'´un 10ème de seconde, cela ne me paraît pas suffisamment pertinent, ou alors pour vous, le terme " significativement " aurait besoin d'être défini! Selon moi, un double drapeau jaune = danger, ralentir pour pouvoir s'arrêter ou changer de direction. 1/10 de seconde perdu est une farce. Que vous ne partagiez pas mon point de vue , peu m'importe. Tous les autres pilotes ont stoppé leur élan sauf Rosberg ! Il a été blanchi par les commissaires, tant mieux pour lui, mais désormais on ne peut ignorer que c'est un précédent qui suscite des interrogations aux autres pilotes ! Même s'ils se taisent dans leur très grande majorité. Je vous ai posé une question précise concernant la distance de freinage pour une monoplace roulant à 160km/H dont vous avez prétendu une immobilisation en 1,5 seconde! Quant à vous , Monsieur Matt, je suis désolé que vous n'ayez pas compris mon post! Pour ma part, j'ai fait l'effort de comprendre le vôtre, de plus je vous rassure que je ne suis pas un " drogué". Merci.

mercredi 27 juillet 2016 à 02:17 Insider dit : Matt, selon les commissaires il a en effet suffisamment ralenti selon la règle, car la règle n'est pas assez précise. Qui sait, probablement les commissaires auraient aussi laisser passer si Nico aurait ralenti de seulement 5 km/h. Personne peut le savoir. Si le règlement était plus précis, d'ailleurs ce que demandent Dani, Seb et Lewis, la chose aurait été claire. Mais il faut pas oublier que les conditions étaient particulières. Autre facteur important qui vient ce mêler à tout ça, concerne la durée du double drapeau. Nico aurait en effet levé le pied au bon moment et de manière adéquate. Sauf que la phase de double drapeau, a partir du moment ou Nico a levé le pied, n'a duré que 2 secondes par le fait qu'Alonso à réussi à dégager sa voiture assez rapidement, ce qui fait que le double drapeau n'est plus justifié. Pour faire court, Nico lève le pied a l'instant où il rentre dans la zone double drapeau, deux secondes plus tard, Nico accélère après annulation du double drapeau car il n'y a plus de danger. Le sujet est assez complexe, je pense que les prochains jours vont nous rapporter d'avantage de détails pour encore mieux comprendre la décision des commissaires.

mercredi 27 juillet 2016 à 01:02 Matt dit : rokctau vous avez pris de la drogue ou qoion comprend rien a vos messages on est pas en litterature ou en philo ou en politique la parlez en bon francais que nous sommes .! pour le coup insider a pas tord dans ce qil dit sur la regle maintenant je trouve effectivement que Rosberg na clairement pas suffisament ralenti en terme de securiter mais peutetre suffisament pour respecter la regle .. ?! et la c une bonne question auquel personne de nous peut repondre sauf les personnes concerner qui ont tout les moyens pour le faire ...

mardi 26 juillet 2016 à 21:29 jpo dit : Hamilton qui va faire son petit rapporteur, Il gagnerait à être bon prince plutôt que de passer son temps à essayer d'enterrer Rosberg psychologiquement, c'est fatiguant à la longue.

mardi 26 juillet 2016 à 20:40 Insider dit : Rocktau, ben non vous n'avez pas répondu à toutes mes questions... J'attends toujours... Vous oubliez a nouveau le conditions particulières... Le règlement ne dit pas de combien ils doivent ralentir, ni combien temps ils doivent perdre etc. Donc sur quelles bases le tour de Nico aurait il du être annulé? Et selon vous, le double drapeau jaune comptait il pour tout le 2e secteur en entier?

mardi 26 juillet 2016 à 16:11 Rocktau dit : @Insider, Je crois avoir répondu à vos questions et contesté vos points de vue. Je maintiens que la pole de Rosberg aurait dû être annulée par les commissaires de la FIA. Un ralentissement de 20 km/h sous un double drapeau jaune faisant perdre qu'un 10 ème de seconde et permettant le meilleur temps dans le fameux secteur 2 concerné, ce malgré l'amélioration de la piste, ne me convainc nullement. Sachant que depuis des décennies la FIA a toujours fait respecter aux pilotes l'obligation d'arrêter leur monoplace , de réduire significativement leur allure ou de changer de direction aux fins d'éviter tout danger potentiel! C'est pourquoi les pilotes annulaient systématiquement leur tentative. C'est la première fois que les commissaires valident le temps réalisé par un pilote, en ma connaissance, dans les conditions d'un double drapeau jaune ! De surcroît , un temps amélioré comme référence de la pole! Cela soulève des interrogations légitimes et compréhensibles pour l'avenir. Je vous ai précisé que la décision du collège des commissaires n'était que " politique ", dans la mesure où la décision ne s'appuyait pas sur l'esprit de la règlementation qui , jusqu'alors , contraignait les compétiteurs à lever le pied . Aussi, les temps effectués ne pouvaient en aucun cas s'améliorer in finé! Ce qui s'est passé samedi dernier, est un précédent qui ne saurait rester en l'état : nous verrons bien dans un proche avenir , comment les instances de la FIA , les écuries ainsi que les pilotes sauront apporter des réponses à ce cas pour la compréhension d'un large public dont vous et moi faisons partie. En outre, je tenais à attirer votre attention sur le fait que, et selon vos données, qu'une monoplace de F1 lancée à 160 km/h ne peut s'immobiliser en 1,5 seconde pour éviter un danger, je ne doute pas que vous ayez oublié la distance de freinage ! 😉

mardi 26 juillet 2016 à 13:48 Insider dit : Monsieur Rocktau, pourquoi ne répondez vous pas aux nombreuses questions que je vous ai posé? Démontrez moi dans quelles mesures mes propos seraient à l'opposé du factuel? J'attends votre réponse avec impatience! Car je n'ai pas entendu un seul argument de votre part... Par contre que vous commencez à chercher le petit défaut dans ma personne démontre que vous êtes simplement à court d'arguments, vous ne voulez pas reconnaître votre tort car vous défendez un règlement trop flou qui ne mérite pas d'être défendu. Comme dit plus haut j'attends des réponses et des arguments avec impatience...

mardi 26 juillet 2016 à 02:42 Rocktau dit : @insider, J'ai lu vos divers commentaires, je constate avec regret que votre perception est à l'opposé du factuel. Vous vous complaisez allègrement dans des discours sans commune mesure avec le sujet de fond. De surcroît, trop d'hypothèses sans fondement, s'articulent autour de vos interventions ! Vous dites être chef d'entreprise ? Alors j'espère pour vous que votre entreprise est prospère !

lundi 25 juillet 2016 à 23:50 Insider dit : Avocado, le règlement étant quelque peu laxiste, et en respectent quelques points (ce que Nico a fait) oui c'est possible. Un point très important dans cette affaire, et c'est vraiment important de le comprendre car ça change tout, ce sont les "circonstances particulières". Une de ces circonstances concerne l'état de la piste qui séchait très vite, donc la piste devenait plus rapide de minute en minute. D'ailleurs ce fait on a pu le constater tout au long de Q3, plus les pilotes tournaient, plus les temps tombaient de façon spectaculaire. Nico n'a pas remporté la qualif dans le 2e secteur, mais dans le 1e et 3e secteur, il suffit d'observer les temps par secteur pour s'en rendre compte :)

lundi 25 juillet 2016 à 23:37 Insider dit : Rocktau, définissez "de façon significative" svp. 10km/h? 20,30,40,50 voir 100? Encore une fois, on ne peut pas sanctionner quelqu'un sur un "de façon significative"! Vous seriez d'accord de vous faire retirer le permis parce-que le policier prétend que vous avez dépassé la vitesse autorisé "de façon significative" sans préciser de combien elle a été dépassé ni de la façon que ce constat à été fait? Je parie que vous seriez le premier à vous révolter. Ça c'est pour ce qui concerne le règlement trop vague et manquent de précision. Ensuite il y a un autre facteur très important que vous continuez malheureusement à négliger. Comme dit Nanbawan qui a très bien résumé la chose en disant "circonstances particulières". J'ai précisé ce point à plusieurs reprises, Nanbawan l'a précisé encore une fois. Songez bien à ce point car c'est un facteur très important conjointement avec le règlement. Pour conclure je ne vois pas qu'est ce que la politique vient faire dans cette affaire, totalement hors sujet. Mais parce-que vous en parlez, oui la Fia fait de la politique et heureusement! Moi même je suis chef d'entreprise. Et croyez moi je ne suis pas du tout partisan de la politique. Mais dans une entreprise (la F1 et la FIA sont aussi des entreprises) on ne peut pas s'en passer de la politique, c'est simplement essentiel. La F1 sans politique ce seraient encore des nombreux morts chaque saison, pour ne citer qu'un exemple. Maintenant la FIA, comme tout le monde vous inclus, fait des erreurs, c'est humain. Ça vous arrive aussi de faire des erreurs dans votre travail. Imaginez vous qu'à l'instant où vous commentez une erreure vous êtes filmé et les images diffusées en direct dans le monde entier. Sans citer les milliers de journalistes qui vous entourent pendant que vous commettez cette erreur pour poster l'information en quasi temps réel sur divers plateformes sur le monde entier. Tout ça en parlant que de votre erreur sans parler de tout le bien que vous avez fait à présent pour votre employeur. Vous voyez pas simple de gérer tout ça. Après j'ignore votre profession, mais je doute qu'elle atteint la complexité du travail que la FIA doit assumer, en essayant de contenter divers protagonistes aux idéologies parfois totalement opposés. Ce serait adéquat de se mettre dans la position de l'autre pour un instant avant de critiquer :)

lundi 25 juillet 2016 à 23:18 avocado dit : Donc on nous explique que même en levant le pied sous régime de drapeau jaune (en l’occurrence double dans le cas présent) on peut quand même réaliser le meilleur chrono sur ce tour et cela quelle que soit la vitesse adoptée...vous voyez bien que quelque chose cloche là-dedans au delà du fait comme cela a été dit par Rocktau que cela ouvre à d'autres interprétations bien plus dommageables si un tel cas devait se reproduire.

lundi 25 juillet 2016 à 22:36 Nanbawan dit : Je suis souvent en désaccord avec le FIA mais pas sur ce coup là. À moins de considérer qu'un pilote doive définitivement abandonner son tour si le signal du drapeau dure 1 dixième de seconde ! Rosberg a effectivement tenu compte du signal ; il était en train de ralentir ; il ne voit pas dans le futur, il ne peut pas savoir à quel moment le drapeau va être retiré or coup de bol ça n'a pas duré et ça ne l'a pas pénalisé. Je pense que les commissaires ont tenu compte des circonstances, c'est tout.

lundi 25 juillet 2016 à 22:31 Rocktau dit : @Insider, Mon post, ci-dessous , en réponse au vôtre.

lundi 25 juillet 2016 à 22:07 Rocktau dit : Votre exemple n'a aucun sens: lorsqu'il est présisé dans une règle qu'il faut " ralentir de façon significative " dans un secteur où est signalé un double drapeau jaune afin de s'arrêter ou de changer de direction, ce n'est pas en ralentissant de 20 km/heure pour perdre 1/10 ème de seconde, que vous êtes en conformité avec cette règle. J'espère que vous pouvez aisément comprendre que la décision des commissaires le samedi dernier, ouvre une interprétation dont les conséquences seraient imprévisibles! La décision des commissaires de la FIA , n'est que politique, au mépris de ce que revêt la nécessaire sensibilisation que cette même instance qui s'ingénie à promouvoir une discipline dans le cadre de la sécurité. N'oubliez pas qu'à travers le monde, la F1 est une vitrine sportive et de conduite pour tout utilisateur lambda de véhicule sur les routes pour prendre conscience de la sécurité! Enfin, j'ai le sentiment que vous occultez cette évidence : la pole de Rosberg n'est qu'un épiphénomène, elle n'illustre que les contradictions du collège des commissaires qui s'évertuent à se discréditer auprès des pilotes, même si grand nombre d'entre eux se taisent, et au plan général, auprès du grand public.

lundi 25 juillet 2016 à 22:06 Nanbawan dit : Rosberg était en train de ralentir. Les commissaires ont accès aux données des mini secteurs chronométrés. C'est juste que le drapeau jaune a à peine duré deux secondes et encore. Une fois le signal parti, je ne vois pas pourquoi il devrait abandonner son tour ! Si la piste est libre elle est libre, c'est tout. Nico a eu beaucoup de chance de ne pas perdre de temps mais ce sont les circonstances très particulières qui ont rendu la pôle possible avec une piste en amélioration constante pas le non respect d'une règle.

lundi 25 juillet 2016 à 21:53 Insider dit : Manor, où est-ce que Nico aurait triché? Ça serait bien d'amener des arguments avant d'accuser quelqu'un de tricherie... Ce ne serait pas toi en quelque sorte un tricheur en prétendent des telles choses?

lundi 25 juillet 2016 à 21:41 Manor Marussia dit : En fait Rosberg est mauvais et il triche ...

lundi 25 juillet 2016 à 21:00 Insider dit : Antoine, on a trois pilotes actuels contre 21 qui ne disent rien. Sans parler des X ex pilotes, x chefs d'écurie, x spécialistes.... Donc votre argument ne tient pas la route. Et précise "prét a s'arrêter"... Une F1 est prêt de s'arrêter très vite même en allant a 300... Trop vague tout ça. Et surtout que tu négligés le fait que l'incident c'est déroulé sur une partie lente du circuit ainsi que sur une piste qui devenait plus vite de minute en minute. Ce sont pourtant des facteurs clefs dans cette affaire (voir communiqué des commissaires)! Quand tu auras compris ça, tu comprendras que les commissaires n'avaient pas autre choix que de blanchir Nico. Ils n'ont aucune base légal pour le punir car le règlement dit qu'il faut ralentir et Nico a ralenti! Donc encore une fois, c'est pas Nico qui faut punir mais il faut rendre la règlement plus précis, par exemple comme en DTM.

lundi 25 juillet 2016 à 20:45 Insider dit : Rocktau, Pour vous donner un autre exemple: Imaginez vous que l'état français décide de supprimer tous les panneaux vitesse sur les routes pour les remplacer par des panneaux indiquant "on vous prie de ralentir". La question est alors, ralentir de combien? Si la police vous amende elle ferait ça sur quelle basse légale? Si vous rouliez a 180 et que vous ralentissez à 160, on est d'accord sur le fait que vous étiez toujours trop vite, mais les panneaux ne précisent pas que vous devez rouler à une vitesse précise mais juste ralentir, ce que vous avez fait, même si vous étiez toujours à 160. Dans ce cas vous ne pouvez pas être fautif car vous avez respecté le panneau, vous avez ralenti. Dans ce même sens on ne peut pas punir Nico car il a respecté "la règle", il a ralenti, c'est prouvé par la télémétrie, une télémétrie que ni Vettel, ni Ricciardo ni Alesi ont eu accès. Donc je me répète, c'est pas Nico qui faut punir mais faut changer ou préciser "la règle".

lundi 25 juillet 2016 à 20:45 Insider dit : Rocktau, vous ne trouvez pas qu'en citant "les règles" vous devriez pas être au courant de ces dernières? Moi je trouve excessif de se baser sur quelque chose sans vraiment être au courant voir sans connaître de quoi on parle, c'est même malhonnête. Peut-être vous voulez juste parler pour parler... Excusez-moi mais votre commentaire en est la preuve que vous ne savez pas de quoi vous parlez. Donc relisez cette "règle" et vous verrez que cette "règle" est très vague et tout sauf précise. Dans le sens de la "règle" Nico n'a juste rien fait de faux. Donc c'est pas la faute à Nico mais c'est la règle qui faut changer, comme ils ont fait en DTM. La il aura plus de choses vagues. Quand vous vous référez aux autres pilotes, pour l'instant il n'y a que Hamilton et Vettel qui ne sont pas d'accord avec la décision. Quand vous dites "pour ne citer qu'eux", vous ne pouvez pas citer plus car il n'y a pas plus. Et quant à monsieur Alesi, il dénonce la fameuse "règle" qui n'est pas claire et manque de précision, en gros ce que je suis entrain de dire des mon premier message!

lundi 25 juillet 2016 à 20:40 Antoine dit : @Insider Voilà les déclarations de Vettel et Ricciardo (qui ne sont pas des pilotes débutant) Donc comme je disais plus tôt, le fais de faire du cas par cas sur des règles, les pilotes trouvent le règlement de moins en moins claire. « La règle, c'était qu'on ne pouvait pas améliorer dans un secteur avec un drapeau jaune. Un double drapeau jaune, si on regarde les règlements, ça signifie qu'il faut être prêt à s'arrêter. » « On peut dire qu'en allant 2km/h ou 4km/h moins vite, ou si on freine un peu plus tôt et qu'on ne perd qu'un dixième et demi, je ne pense pas qu'on est prêt à s'arrêter. » Daniel Ricciardo a déploré que les réunions sur le sujet n'aient pas permis de définir clairement ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas. Sebastian Vettel partage son opinion. « Nous avons eu beaucoup de discussions qui n'étaient pas nécessaires, » estime-t-il. « Avant, c'était clair : on n'améliore pas sous drapeau jaune. Maintenant on peut et il faut débattre de ce qui est considéré comme lever le pied et de ce qui ne l'est pas. » Dixit l'article sur Vettel et le débat

lundi 25 juillet 2016 à 20:14 Insider dit : Antoine, il n'a justement pas amélioré le secteur, il a perdu environ deux dixièmes, et ça dans un secteur lent du circuit. Et dire que les pilotes n'ont rien compris ou que Charlie essaye faire parler de la f1...ça se passe de tout commentaire... Naturellement toi t'as tout compris, t'en sais plus que les pilotes et chefs d'écrire voir les responsables f1...

lundi 25 juillet 2016 à 19:52 Rocktau dit : @Insider, Est-il utile que je relate les règles dont il s'agit ? Vous n'ignorez pas que la règle existe au titre de la signalisation de double drapeau jaune sur un secteur d'un circuit de course automobile en cas de danger. Me demander de vous la préciser , me paraît excessif voire intempestif. J'ai lu cette règle comme beaucoup de gens, et je ne veux en aucun cas me conformer à votre insolence ! Ce qui me semble plus pertinent, c'est la réaction des pilotes actuels ou anciens qui ont compris, vivent ou ont vécu la portée de la-dite règle : il s'agit des pilotes comme Hamilton, Vettel , Riccardo etc...pour ne citer qu'eux, ainsi qu'un ancien pilote comme Jean Alési. Ils sont plus à même d'avoir un discours plus cohérent que celui que vous et moi serions susceptibles de débattre à propos de la décision prise par les commissaires dans cette affaire. En outre, je ne saurais vous rappeler la position des commentateurs autant en France qu'à travers le monde qui n'ont pas manqué de fustiger l'incongruité de la décision des commissaires de la FIA qui fait l'objet de notre discussion. Je me fie évidemment aux objections de tous ces professionnels, qu'à vos commentaires dont je viens de lire la teneur.

lundi 25 juillet 2016 à 16:45 Antoine dit : Quand on entend les pilotes comme Riciardo, Vettel,... d'après eux quand il y a drapeau jaune, ou pire double drapeau jaune, on ne peu pas améliorer le secteur. Soit les pilotes n'ont rien compris soit Charlie et compagnie cherche à avoir de la tension pour faire parler de la F1. Toujours est il que lors d'un double drapeau jaune, il est possible de trouver des commissaires sur la piste, un véhicule et il est préciser de ralentir en cas d'arrêt! Tous les pilotes ont abandonner leur tour sous double drapeau jaune sauf Rosberg! Il a tenté et gagné. Il joue le tout pour le tout depuis le retour de Lewis.

lundi 25 juillet 2016 à 15:56 Insider dit : Avocado, si tu ne comprends pas mon commentaire, plus personne peut t'aider... Pourtant tout est dit dedans. Il ne s'agit pas de faire me faire passer pour un expert, c'est juste la réalité des choses, des choses que visiblement tu ne veux ou peux pas comprendre. Mais c'est vrai qu'il est tellement mieux de prétendre des choses fausses tout en négligeant nombreux facteurs comme tu l'as fait dans ton premier commentaire (ou comme dans nombreux de tes commentaires sur Auto Plus). Ça je te l'accorde ça fait monter le niveau de ce forum (ironie)...

lundi 25 juillet 2016 à 15:30 avocado dit : @ insider 14:57 ; ..."comme j'ai expliqué à Avocado"...je trouve cette remarque légèrement prétentieuse concernant le commentaire de 14:52 qui n''éclaire en rien sur cet événement sinon le plaisir de narguer et de fanfaronner ce qui est la marque de fabrique sur ce forum venant de certains "connaisseurs".

lundi 25 juillet 2016 à 15:19 CarCircus dit : Un faut débat, la course est bien fini depuis un moment, et c'est Hamilton qui termine la première moitié de la saison en tête, c'est tout ce qu'il y a à savoir.

lundi 25 juillet 2016 à 14:57 Insider dit : Rocktau De quelle "règle" tu parles? Cites nous la. Comme j'ai expliqué à Avocado plus bas, tu te rendras compte que cette "règle" est tout sauf précise... Et dans le sens de cette "règle", Nico a tout fait juste. Qu'est tu lui rapproches alors en juste?

lundi 25 juillet 2016 à 14:52 Insider dit : Tiens tiens tiens, monsieur Avocado, le super expert f1 autoproclamé de auto plus n'a rien compris dans cette affaire. Pourtant des articles sur l'explication des commissaires il y en eu beaucoup ces jours... Tu ne peux pas comparer un soit-disant "tour de folie" de monsieur Hamilton fait quelques minutes au paravent sur une piste changeante, ou plutôt entrain de sécher! La piste s'ameliorait de minute en minute... Les commissaires ont vu les données que toi tu ne verras jamais. En plus le règlement n'est pas précis, il ne dit pas exactement de combien faut ralentir. Il dit juste "le pilote doit être capable de s'arrêter à tout instant". Sauf que, ça veut dire quoi "a tout instant"? Immédiatement? En zéro secondes? Dans ce cas même en roulant avec une f1 a 20km/h l'arrêt n'est pas immédiat, et on freine de 300 a 0 en moins de 3 secondes. Autre facteur important représente l'endroit de l'incident. Devoir lever le pied sur la ligne droite pour perdre 20Km/h pénalise bien plus le temps au tour que si ça arrive au point le plus lent du circuit. Donc il n'y a pas qu'une circonstance qui explique ceci, mais plusieurs... Mais pire qu'un expert autoproclamé qui ne comprend pas l'histoire c'est l'attitude de Lewis. Il est au courant de tout ce que j'ai expliqué plus haut mais il continue d'insister sur ce point. Il est d'ailleurs tout seul à en faire autant. Donc soit il est trop c.n pour comprendre, ce que j'arrive pas à croire vue son talent et son expérience, soit c'est un de ces "jeux psychologiques" dont il est un maître incontesté pour essayer de déstabiliser Nico. Seul lui le sait.

lundi 25 juillet 2016 à 14:43 leon dit : Petit rapporteur LEWIS : ça plus le doigt à Esteban . Sale gamin mal élevé qui n'a pas eu assez de fessées de sa maman .

lundi 25 juillet 2016 à 14:14 CHAPARRAL dit : Mais de quoi se plaint-il encore ? Il faut tout simplement dire qu'HAMILTON sera champion en début d'année ! D'autre part , je trouve que ROSBERG a été bien "gentil" au premier virage , mais ce n'est que mon avis !

lundi 25 juillet 2016 à 13:49 Rocktau dit : @Domj Arrêtez de dire n'importe quoi, la règle est la règle, lorsque la décision des commissaires n'est pas conforme aux textes, il est normal de s'interroger. Dans cette affaire, Hamilton ne parle pas que pour lui, mais pour l'ensemble de ses pairs dans toutes les catégories de courses automobiles. En l'espèce, si cette décision faisait " jurisprudence " au sein des instances dirigeantes qui régissent les compétitions automobiles, imaginez les conséquences en cas de survenance d'accident dans un secteur en proie à un double drapeau jaune !

lundi 25 juillet 2016 à 13:46 Rocktau dit : @Domj Arrêtez de dire n'importe quoi, la règle est la règle, lorsque la décision des commissaires n'est pas conforme aux textes, il est normal de s'interroger. Dans cette affaire, Hamilton ne parle pas que pour lui, mais pour l'ensemble de ses pairs dans toutes les catégories de courses automobiles. En l'espèce, si cette décision faisait " jurisprudence " au sein des instances dirigeantes qui régissent les compétitions automobiles, imaginez les conséquences en cas de survenance d'accident dans un secteur en proie à un double drapeau jaune !

lundi 25 juillet 2016 à 12:22 Domj dit : Ces commentaires sont petits voire minables de la part de Hamilton, au demeurant un grand pilote.

lundi 25 juillet 2016 à 12:15 razmo971 dit : D'un autre côté les commissaires ont les données télémétrique.

lundi 25 juillet 2016 à 12:07 avocado dit : 20 km/h de moins et il fait le meilleurs chrono alors qu' Hamilton venait de réussir un tour de folie juste avant ! allez comprendre.