F1 - Le point à mi-saison: Mercedes

F1 - Le point sur Mercedes à mi-saison

Durant la pause estivale, sportauto.fr fait le point sur les performances des équipes et des pilotes. Au programme du jour: Mercedes, en tête du championnat.

Pour la troisième année des groupes propulseurs, Mercedes conserve son avantage. L'avance est souvent plus faible que les deux dernières années mais elle reste nette. L'équipe a même gagné à Budapest, un circuit où elle souffrait par le passé.

Le principal élément à gérer chez Mercedes est la rivalité entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg, surtout après leurs contacts dans le premier tour à Barcelone, dans le premier virage à Montréal et dans le dernier tour au Red Bull Ring. L'accrochage de Barcelone est le seul qui a fait perdre une victoire à l'équipe cette saison, au profit de Red Bull et Max Verstappen. En cas de nouvel accident, de lourdes sanctions pourraient tomber. L'équipe devra gérer ce duel au moins jusqu'en 2018, puisque Rosberg a prolongé son contrat jusqu'à cette date. Hamilton était déjà sous contrat jusqu'à cette année là.

La plupart des équipes sont tournées sur le développement des monoplaces pour 2017, avec de gros changements de règlements qui pourraient modifier la hiérarchie. Mercedes devrait donc maintenir sa domination jusqu'à la fin de l'année.

Lewis Hamilton - Leader - 217 points

Lewis Hamilton a accumulé les problèmes en début de saison. Il a eu un mauvais départ à Melbourne, un nouveau mauvais envol à Sakhir, un souci de MGU-H en Q1 à Shanghaï, encore un problème de MGU-H à Sotchi, et enfin le fameux accrochage avec son équipier à Barcelone. Il était à 43 points de son équipier.

L'Anglais a depuis enchaîné les succès, avec six victoires en sept courses. Il a toujours été supérieur à ses rivaux, sauf à Monaco, où il a bénéficié d'un souci dans les stands pour Daniel Ricciardo. Durant cette période, son seul mauvais week-end a été à Bakou, avec plusieurs erreurs et un souci de batterie de l'ERS en course. Il a réussi à reprendre l'avantage au championnat, en reléguant Nico Rosberg à 19 points. Il aura de nombreuses pénalités sur une course, puisqu'il devra dépasser son quota d'éléments du groupe propulseurs suit à ses problèmes du début de saison, mais s'il reste à ce niveau, il sera très dur à stopper pour un quatrième titre.

Nico Rosberg - 2ème - 198 points

Le début de saison de Nico Rosberg a été idéal. Il a remporté les quatre premières courses de l'année et il était sur une série de sept succès en comptant ceux de la saison 2015, ce que Lewis Hamilton n'a jamais réussi.

Depuis l'accident de Barcelone, il est rarement au niveau de son équipier. Il a même accumulé les difficultés, en chutant dans le classement après le contact du départ à Montréal, en étant pénalisé pour l'accrochage du Red Bull Ring, en ayant un souci de boîte de vitesses et une sanction à Silverstone, et en étant encore sanctionné pour avoir contraint Max Verstappen à sortir de la piste à Hockenheim. Sa pole à Budapest, avec une zone sous double drapeau jaune, a également fait polémique. Le contexte est devenu plus difficile pour Rosberg. Quand les deux pilotes n'ont pas de problèmes, il parvient trop rarement à battre Lewis Hamilton. Il devra y parvenir pour être champion.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)16

samedi 20 août 2016 à 09:47 batmobile dit : Rosberg n'a pas l'étoffe d'un champion. Il ne sera pas champion, malgré son niveau en hausse (coéquipier oblige). Donc cette année encore : Hamilton et Mercedes. Ce sont les meilleurs qui gagnent c'est tout.

samedi 20 août 2016 à 08:48 avocado dit : Nico a relevé son niveau de pilotage cette année en course comme en qualif ou ,quand il n'est pas devant, l'écart se calcule en centiéme/sec donc rien,ils font jeu égal.Mais c'est vrai que si Lewis remporte un troisiéme titre d'affilée avec Mercedes cela va être très compliqué à gérer pour Nico sur un plan psychologique avec un dominant et un dominé.Pour Mercedes c'est le scénario idéal avec, j'allais dire, les deux meilleurs pilotes du plateau peut-être pas pour Nico mais en terme de résultats le tandem fonctionne.

vendredi 19 août 2016 à 21:47 V-Speed dit : Il va être difficile pour Rosberg d'être champion cette année .. Lewis est clairement plus fort. Nico est un bon pilote mais il manque de vitesse en course pour battre Lewis, il va avoir du mal à digérer ces prochaines années en tant que équipier de Hamilton, il va souffrir encore longtemps par rapport à son rivale. A moins qu'il m'impressionne pour les deux autres années ..

vendredi 19 août 2016 à 20:56 Nanbawan dit : Pendant deux saisons on a surtout parlé du groupe propulseur maison comme étant le principal atout d'AMG Mercedes et même si c'est toujours le cas mais dans une moindre mesure surtout face à Ferrari en terme de puissance pure ; force est d'admettre qu' aujourd’hui les Flèches d'Argent dominent également grâce à un formidable châssis.

vendredi 19 août 2016 à 20:47 avocado dit : @ MB1 :/

vendredi 19 août 2016 à 19:22 jpo dit : haha

vendredi 19 août 2016 à 18:29 MB1 dit : Ah oui pardon c'était ironique ! C'était tellement bien fait que j'y ai cru !

vendredi 19 août 2016 à 11:40 avocado dit : @ jpp X) ; c'est du second degré,faut bien rire un peu.

vendredi 19 août 2016 à 08:23 batmobile dit : Première pole pour Manor !

jeudi 18 août 2016 à 22:59 Oui. dit : jpp X) Les mecs preshotent les commentaires quoi...

jeudi 18 août 2016 à 22:07 simon dit : on peut parler de f1?

jeudi 18 août 2016 à 20:44 avocado dit : Pole pour Manor Marussia; bien vu ,oui c'est moi j'ai voulu prendre les devants sur les intervenants un peu azimutés qui nous bassinent avec leurs discours sans aucune logique et largement orientés.

jeudi 18 août 2016 à 20:30 Manor Marussia dit : Nan c'est avocado himself qui troll. La dernière phrase le révéle : il n'y a pas de fautes

jeudi 18 août 2016 à 18:14 jpo dit : Bah, on ne peux plus rien pour lui...troll un jour, troll toujours

jeudi 18 août 2016 à 17:09 MB1 dit : Donc le troll voleur de pseudos a pris celui d'avocado maintenant, pour un message bourré de fautes et d'erreurs (TAG Heuer ne fait que donner son nom au moteur de Red Bull, ils n'ont aucun lien avec Renault et ils apportent encore moins une aide technique). Ah, et comme bon troll qui se respecte, il est obsédé par Renault dans les commentaires d'un article qui parle exclusivement de Mercedes...

jeudi 18 août 2016 à 14:54 avocado dit : qeu du bon ché merco,ce petit merdeux de Amilton domine le gentil Nico qui na jamais rien ah ce reproché et pis eu y zont un moteur de feu contrérement a ces geus de ché renault qui sont AIDES (pouark) par un fabricant de montres suisses.Allez les fielleux j'ai pris les devants défoulez-vous...