Publié le 11/10/2016 à 19:56

F1 - Allison aurait refusé l'offre de Renault

F1 - Allison ne devrait pas rejoindre Renault

James Allison aurait refusé une offre de Renault, en émettant des doutes sur l'avenir de l'équipe. L'ancien directeur technique de Ferrari est très courtisé.

James Allison a quitté son poste de Ferrari durant l'été, pour des raisons personnelles. Il souhaitait visiblement retourner en Angleterre et des rumeurs l'ont envoyé chez Renault, chez qui il a travaillé durant trois périodes, depuis l'époque Benetton.

Selon Autosport, Allison aurait finalement refusé l'offre de Renault. Il serait sceptique sur l'avenir de l'équipe et sur son leadership, un élément qui fait beaucoup débat.

Renault a reconnu que plusieurs ingénieurs n'ont pas voulu rejoindre l'équipe, en doutant de ses ambitions. Des rumeurs évoquent un départ de Frédéric Vasseur, le team manager, en raison de divergences avec Cyril Abiteboul, le directeur général.

D'autres équipes s'intéresseraient à Allison

L'avenir de James Allison reste flou. Il aurait une clause dans son contrat avec Ferrari l'empêchant de rejoindre une autre équipe dans les six mois après son départ.

Cet été, Auto Motor und Sport indiquait qu'il pourrait rejoindre McLaren. A Suzuka, une nouvelle rumeur le plaçait chez Red Bull, mais l'équipe dément.

« C'est un non-sens complet, » a indiqué Helmut Marko, le conseiller spécial de Red Bull, à Auto Bild. « Nous ne lui avons pas parlé. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

jeudi 13 octobre 2016 à 13:29 Juju dit : @Oufff : on ne dit pas que Renault sera nécessairement champion du monde, personne ne peut le savoir. Mais devenir un top Team qui joue la gagne, oui, c'est incontournable.

mercredi 12 octobre 2016 à 21:11 MB1 dit : @Ouff: Pour les coûts c'est plutôt l'inverse, Renault, Mercedes et Ferrari doivent développer le moteur, ce qui coûte une fortune, Red Bull n'a qu'à l'acheter et financièrement ils y gagnent à mon avis.

mercredi 12 octobre 2016 à 20:50 Ouff dit : @jpo, même un très très gros chéquier ne suffit pas. Voir Renault années 80, Toyota début années 2000 ou Ferrari et McLaren maintenant. En 2005 et 2006 Renault à réussi sans très très gros chéquier. Sauf qu'à l'époque ils ont acheté une écurie qui était en grand progrès. Cette fois ci avec l'achat trop tardif de Lotus en quasi faillite et en déclin depuis plusieurs années, ça rend la tâche bien plus compliqué. Faut pas oublier que Renault est retourné en f1 en tant qu'équipe dans l'urgence. Fin 2015 Torro Rosso passait vers les moteurs Ferrari et RB cherchait un moteur chez Mercedes et Ferrari. Si RB aurait réussi son coup, en 2016 y aurait pas eu de Renault en f1, tout simplement. Et Renault avec Mercedes et Ferrari ont un très grand avantage par rapport aux autres écuries, ils font leur propres moteurs au prix de revient, pas besoin d'en acheter ailleurs. Ça représente une économie non négligeable.

mercredi 12 octobre 2016 à 19:16 jpo dit : c'est sur que ça va être compliqué pour attirer les meilleurs ingénieurs avec ce qu'il doivent toucher chez RB, Mercedes, Ferrari et McLaren! Il va falloir être malin et dénicher des talents en devenir ou un très très gros chéquier!

mercredi 12 octobre 2016 à 17:28 Oufff dit : À entendre certains ici c'est comme si c'était une évidence que Renault allait devenir champion f1 en tant que écurie. Entre les gros mots et les faits il y un monde. Regardez Renault dans les années 80, malgré des gros mots et de loin le plus grand budget de l'époque ils n'ont pas réussi. Ou aussi Toyota, 1 milliard de budget par saison pour rien du tout... Restons calmes et attendons, il y a encore énormément de travail à faire.

mercredi 12 octobre 2016 à 14:56 MB1 dit : Même si y'a des petits ratages ça veut rien dire pour l'avenir. En 2001 ils sont revenus avec une seule idée, le moteur à angle "ouvert". Ca n'a pas marché, ils l'ont abandonné et ils ont été titrés en 2005. Red Bull et Mercedes ont aussi un peu pataugé avant de faire les choix pour être champions.

mercredi 12 octobre 2016 à 14:00 CHAPARRAL dit : D'accord avec LEON , mais malheureusement celui qui risque de dégager c'est celui qui s'y connait le mieux .....affaire à suivre !

mercredi 12 octobre 2016 à 13:19 leon dit : S'il y en a 2 à virer ce sont ; en premier pitbull qui n'y connait rien à la compet auto , a tout foiré chez Caterham et est en train de recommencer . En second : le mec qu'on ne voit jamais , un dénommé Jerome .. Gardez FRED : c'est une entrepreneur qui connait la course auto ,a un carnet d'adresses fabuleux et sait gagner , lui : suffit de voir les palmarès d'ASM et ART .

mercredi 12 octobre 2016 à 09:26 CHAPARRAL dit : Effectivement ,les résultats actuels ne plaident pas en faveur de l'équipe et savoir quel rôle et avec quel staff il devait opérer !