Hyundai teste une compacte à moteur central

Hyundai teste une compacte RM16 à moteur central sur le Nürburgring

Surprise ! Hyundai développe une petite compacte sportive à moteur central-arrière.

En juin dernier, Hyundai profitait du salon de Busan en Corée du Sud pour présenter la RM16. Ce concept-car, dont la silhouette évoquait celle de la petite compacte Veloster, voyait ses places arrière remplacées par le moteur, un quatre-cylindre 2L turbo de 300ch. Ce concept-car semblait parti pour en rester un, d'autant plus que les compactes à moteur central-arrière ayant vu le jour en série se comptent sur les doigts de la main, la Renault Clio V6 "phase 2" de 2003 en étant le dernier exemple en date.

Mais voilà qu'à la surprise générale, un prototype de RM16 visiblement très proche de la série a été photographié camouflé sur la Nordschleife (boucle nord) du Nürburgring, terrain d'essai privilégié des constructeurs à proximité duquel Hyundai possède un centre de développement. Les clichés signés KGP Photography ont été relayés par le site américain Autoblog.

Allure sauvage

La voiture à l'image est très proche du concept-car. Ses ouïes latérales et la largeur de sa voie arrière trahissent l'emplacement de la mécanique malgré des vitres arrière entièrement masquées. Bouclier avant très ajouré, capot arrondi, jantes de grand diamètre et porte-à-faux très courts donnent une allure très ramassée à l'engin. Un becquet de toit et d'imposants extracteurs d'air prennent place à l'arrière.

Hyundai pourrait marquer les esprits en dévoilant une RM16 de série lors du prochain salon de Genève, pour inaugurer sa branche sportive "N" avant le lancement de la i30N.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)3

mercredi 26 octobre 2016 à 18:51 Chris dit : Si seulement ..... croisons les doigts

mardi 25 octobre 2016 à 21:53 natlin dit : il faut la faire, une gifle a la concurrence, seule sur le marche, un carton

mardi 25 octobre 2016 à 18:39 RM16 dit : Alors les ptits gars de chez Hyundai, sortir en série une telle auto en 2016 ça serait une juste une folie !!! Apres 4 Renault Sport je suis pret à signer un bon de commande. Juste pour encourager un tel délire d'ingénieurs !