Publié le 01/11/2016 à 20:10

F1 - Vettel a présenté ses excuses à la FIA

F1 - Vettel a présenté ses excuses à Todt et Whiting

Sebastian Vettel a écrit une lettre à Jean Todt et à Charlie Whiting pour présenter des excuses après ses insultes à Mexico. Il ne sera pas pénalisé.

Sebastian Vettel ne sera pas pénalisé pour ses propos à Mexico. Durant la course, l'Allemand a manifesté son agacement par radio quand Max Verstappen a coupé la piste au premier virage, sans le laisser passer par la suite. Plusieurs de ses messages ont été bipés, notamment face au manque d'action de Charlie Whiting, le directeur de course, qu'il a insulté. Verstappen a finalement reçu une pénalité de cinq secondes après l'arrivée.

Des rumeurs ont évoqué une possible sanction de la FIA. Vettel a pris les devant en adressant une lettre à Jean Todt, le Président, et à Charlie Whiting pour leur présenter ses excuses. Des excuses acceptées par la fédération, qui a donc choisi de ne pas le pénaliser.

« Immédiatement après cet incident, Sebastian Vettel est spontanément allé voir Charlie Whiting pour exprimer ses regrets pour son comportement en personne, » indique la FIA dans un communiqué.

« Puis, à nouveau à son initiative, il a adressé des lettres à Jean Todt, le Président de la FIA, et à Charlie Whiting, dans lesquelles il a longuement présenté ses excuses pour son comportement. Il a également indiqué qu'il souhaitait contacter Max Verstappen et qu'il a l'intention qu'un tel accident ne se reproduise pas. »

« A la lumière de ces excuses sincères et de cette forte volonté, le Président de la FIA a décidé, exceptionnellement, de ne pas prendre de mesure disciplinaire contre M. Vettel et de ne pas porter cette question devant le Tribunal International de la FIA. »

La FIA surveille les pilotes

La FIA a décidé de passer l'éponge dans l'incident avec Sebastian Vettel, mais elle rappelle aux pilotes de tous les championnats qu'ils doivent surveiller leur langage.

« La FIA condamnera toujours l'utilisation d'un langage offensant dans le sport automobile, en particulier s'il est envers des officiels et/ou d'autres concurrents, et elle s'attend à ce que tous les concurrents dans ses championnats soient respectueux et conscients de l'exemple qu'ils représentent pour le public et la plus jeune génération en particulier, » précise la FIA.

« La FIA prends ses responsabilités pour que, dans le cas d'un nouvel incident similaire à celui de Mexico, des mesures disciplinaires soit prisent en portant ces incidents devant le Tribunal International de la FIA, afin qu'ils soient jugés. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

mercredi 02 novembre 2016 à 11:07 rigel dit : cette f1 devient trop puante, à l'image de certains pilotes, dont verstappen est assez symptomatique ! les dirigeants sont corrompus mais ne s'en cachent même plus...

mercredi 02 novembre 2016 à 08:51 avocado dit : L'honneur est sauf le sauvageon a fait repentance et les pontes de la FIA Todt et Whiting renforcent d'autant plus leur pouvoir sur des équipes désunies incapables de faire front face à cette hégémonie de règlements. Le père Brawn doit venir parait-il apporter son savoir, et quel savoir, je lui souhaite bien du courage face à cette clique d'affairistes.

mardi 01 novembre 2016 à 23:09 Monti dit : Cette F1 pue ...le fric ,la mise en scène . De quel droit le "croulant" se permet de dire que Rosberg ferait un piètre champion..? Verstappen peut tt se permettre, on ferme les yeux sur les manœuvres d Hamilton , à quoi ressemble ces sanctions après l arrivée ? C est vraiment navrant.

mardi 01 novembre 2016 à 22:22 Manfred91 dit : Oui Léon ! Nous pourrions aussi citer la grande époque des procès staliniens, des tribunaux Khmers rouges ou un clin d'œil cinématographique à l'Aveu de Costa Gavras ! Nous marchons sur la tête avec la dictature de la Fédération. Pour qui se prennent-ils ?! Comment obliger un pilote à se désavouer ... quelle parodie de Sport ! honte à ces tyrans imbéciles qui castrent les bonnes actions en piste et qui ferment les yeux sur ce jeune chien fou dangereux de Verstappen tout cela parce qu'il assure le spectacle ! N'importe quoi ! Je suis heureux de ne pas payer Canal plus pour ça !

mardi 01 novembre 2016 à 21:48 MB1 dit : Ça a toujoirs été ça la F1... c'était bien pire entrr Senna et Balestre après Suzuka 1989

mardi 01 novembre 2016 à 21:17 leon dit : Quel cirque, quel ridicule , quel cynisme, quel bal de faux culs . J'hésite entre le cynisme de TALLEYRAND et le lyrisme de TELEPHONE pour commenter . Aller : argent trop cher , courtesy Téléphone et JL Aubert