Publié le 18/11/2016 à 18:02

F1 - Allison pourrait rejoindre Mercedes

F1 - Allison discuterait avec Mercedes

James Allison serait en discussions avec Mercedes, pour intégrer son département technique. Il pourrait remplacer Paddy Lowe si ce dernier part chez Ferrari.

Le nom de James Allison a été lié à de nombreuses rumeurs depuis son départ de Ferrari. L'ancien directeur technique de la Scuderia aurait refusé une offre de Renault, et il aurait aussi eu des discussions avec McLaren, où il aurait pu retrouver Eric Boullier, son ancien patron chez Lotus, ainsi qu'avec Red Bull. Selon Motorsport.com, il pourrait finalement rejoindre Mercedes.

- Mise à jour : Lowe devient directeur technique de Williams
- Mise à jour: Allison confirmé chez Mercedes

Allison aurait cependant du mal à trouver une place dans une équipe déjà très bien structurée, mais en 2014, Mercedes employait Paddy Lowe, Bob Bell, Aldo Costa et Geoff Willis, tous directeurs techniques d'anciennes équipes. Seul Bell a quitté Mercedes depuis cette époque.

James Allison pourrait surtout remplacer Paddy Lowe, le directeur exécutif en charge de la technique, actuellement en négociations pour prolonger son contrat.

L'un des principaux points de discussion serait le salaire de Lowe. Si elles n'aboutissent pas, il pourrait visiblement rejoindre Ferrari. N'étant pas certain de le conserver, Toto Wolff aurait approché James Allison. Le patron de Mercedes Motorsport aurait même fait signer un pré-contrat à Allison, valable uniquement en cas de départ de Lowe.

Il n'y aura pas de décision dans l'immédiat

Les discussions entre Mercedes et James Allison ne sont peut-être que des manoeuvres politiques. En montrant à Pady Lowe qu'un candidat à sa succession est déjà là, Toto Wolff pourrait tenter de baisser son salaire.

Une décision n'est pas attendue avant début 2017 puisque James Allison avait une clause de non-concurrence valable six mois après son départ de Ferrari.

Les discussions, ainsi que les rumeurs, devraient donc se poursuivre.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

lundi 21 novembre 2016 à 14:26 jpo dit : En gros c'est: vous êtes le maillon faible, Au revoir.

dimanche 20 novembre 2016 à 08:26 avocado dit : Dans les grandes entreprises ce principe est combattu par une réorganisation permanente de l'encadrement à un rythme qui est fonction de ses performances. Chez Ferrari on peut imaginer qu'ils fonctionnent un peu de cette façon mais après la question est de savoir ; on remplace qui par qui ? et là à ce niveau de compétence et d'expertise que le poste demande il n'y a plus beaucoup de candidats.

samedi 19 novembre 2016 à 11:50 leon dit : Vu les perfs de sa création la FERRARI 2016 , il est tout sauf brillant . A atteint son niveau d'nicompétence , une démonstration de plus du principe de PETER .

vendredi 18 novembre 2016 à 18:13 Houhou dit : Encore un ingénieur brillant qui passe sous le nez de Renault 😆