F1 - Button sent qu'il ne reviendra pas

F1 - Button n'envisage pas un retour

Jenson Button voit Yas Marina comme le dernier week-end de sa carrière, même si un retour est possible. Il a très de bons souvenirs.

Jenson Button ne prendra pas officiellement sa retraite après Yas Marina. Il ne sera plus titulaire chez McLaren l'an prochain, mais il va rester lié à l'équipe et un retour est possible en 2018. Il ne pense pas à une telle éventualité et il voit ce week-end comme le dernier de sa carrière.

« Tout d'abord, j'aborde ça en me disant que ce sera ma dernière course, » a déclaré l'Anglais en conférence de presse jeudi. « Je pense que c'est la meilleure façon d'aborder ce moment et pour le moment je ne veux pas rouler en Formule 1 après cette course, c'est l'idée générale. De toute façon, je pense que c'est ma dernière course et j'espère que tous les autres aussi. »

« Ca a été un long parcours. Depuis mes huits ans, je suis en sport automobile et tout ce que j'ai fait avant la Formule 1, c’était du travail pour essayer d'arriver en Formule 1. On arrive en Formule 1 avec de nombreux rêves et on espère quitter le championnat avec ces souvenirs. C'est vraiment une chose que je ferai après mes 17 années de course en Formule 1. Beaucoup de souvenirs incroyables, beaucoup de souvenirs qui ont changé ma vie, des bons, des mauvais, mais aussi, repartir avec le championnat du monde est une sensation très spéciale. »

Button a tout connu

Les saisons ont été très contrastées pour Jenson Button. Il a connu le sommet mais aussi le fond de la grille. En 2009, Brawn GP a créé la surprise en dominant la saison et il a décroché le titre, un souvenir évidemment à part dans sa carrière.

« Courir avec deux des équipes dont je rêvais quand j'étais enfant, Williams et McLaren, et quand j'ai gagné le championnat du monde, c'était avec une équipe privée, ce que je trouve assez spécial aussi, » souligne-t-il. « Evidemment une année très marquante de ma vie, et dans le futur j'espère en parler à mes petits-enfants, comment nous sommes passés de rien à finir par gagner le championnat du monde. »

« Il y a tant de souvenirs que je ne peux pas les énumérer maintenant, mais c'est un petit bout de ma carrière. Plus de 300 Grands Prix. Je vais vraiment quitter la Formule 1 heureux de ce que j'ai réussi, en sachant que ma vie débute vraiment maintenant. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 25 novembre 2016 à 14:38 Kilian dit : Bravo à lui pour son choix courageux. Alors que plein d'autres s'accrochent trop longtemps à leur carrière.

poool/views/script not found