Aston Martin AM-RB 001 : nouvelles infos !

Aston Martin AM-RB 001 (2019) : nouvelles infos techniques sur cette hypercar

Poids, puissance, hybridation...la future hypercar d'Aston Martin se révèle un peu plus.

En collaboration avec Red Bull Racing sous la supervision d'Adrian Newey, Aston Martin développe activement l'hypercar annoncée sous le nom de code AM-RB 001. Marek Reichman, chef du design de la marque, a livré quelques nouvelles informations à son sujet aux journalistes australiens de Motoring.

Aston Martin a annoncé que la voiture sera animée par un V12 atmosphérique en position centrale-arrière. De nombreux signes indiquaient en outre une forme d'hybridation. Reichman l'a confirmé. A l'instar de la Ferrari LaFerrari, l'AM-RB 001 disposerait d'un système inspiré par les KERS de la F1. Celui-ci permettrait un "boost" de 80ch sur demande sans nécessiter un imposant pack de batterie(s). L'auto pourrait rouler à faible vitesse en mode tout électrique.

La légèreté, un but et un moyen

L'hybridation sera donc là pour épauler le V12, qui cuberait entre 6L et 7L et atteindrait 9.500 trs/mn. Son angle serait plus ouvert que les 60° des actuels V12 Aston Martin afin d'être le moins haut possible. Cela doit permettre d'abaisser le centre de gravité et d'améliorer l'aérodynamique. Ce bloc serait couplé à une boîte séquentielle à simple embrayage, plus légère qu'une transmission à double embrayage. Marek Reichman a en outre annoncé un poids d'une tonne. Le constructeur visant un rapport poids/puissance de 1, la mécanique de l'auto devrait donc afficher 1.000ch.

Selon lui, le poids réduit de l'hypercar permet de limiter au maximum les assistances électroniques, comme celles de la direction, permettant un ressenti plus direct.

Hypercar pour tous les jours

L'Aston Martin AM-RB 001 se veut également facile à conduire. A basse vitesse, une caméra devrait permettre une élévation automatique de la hauteur de caisse à l'approche d'un ralentisseur par exemple. Le designer promet en outre une accessibilité aisée, y compris pour les grands gabarits ou les minijupes selon lui. Il annonce des caméras en guise de rétroviseurs extérieurs, mais cela implique une évolution de la législation d'ici à la procédure d'homologation de la voiture.

Côté performances, de récentes rumeurs évoquaient un 0 à 320 km/h en seulement 10s. Reichman annonce quant à lui une vitesse de pointe supérieure à 400 km/h.

Les premiers prototypes devraient prendre la route fin 2017, et les livraisons aux 150 privilégiés seraient prévues pour fin 2018.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 06 décembre 2016 à 16:56 asx dit : Enfin une sportive chez Aston.