F1 - Alonso devient une option pour Mercedes

F1 - Mercedes s'intéresse à Fernando Alonso

Toto Wolff ne cache pas son intérêt pour Fernando Alonso pour 2017 et l'Espagnol serait également tenté. McLaren assure qu'il va rester.

Il y a quelques jours, Toto Wolff assurant qu'un grand nom, comme Sebastian Vettel ou Fernando Alonso, n'était pas une option pour remplacer Nico Rosberg, parti à la retraite. L'idée d'une arrivée de Fernando Alonso dans l'équipe séduisait pourtant Bernie Ecclestone. Le patron de Mercedes Motorsport a visiblement changé d'avis. Fernando Alonso est désormais une réelle option à ses yeux.

« Il faut prendre en compte Fernando, » a déclaré Toto Wolff à Sky Sports. « C'est un pilote que je respecte beaucoup. Il allie talent, vitesse et expérience. Il y a tout. Mais il a un contrat avec McLaren-Honda pour le moment donc nous devons juste étudier toutes les autres options. »

Julien Fébreau, le commentateur des Grands Prix sur Canal +, a même affirmé dans 19h30 Sport sur Canal + Sport que Fernando Alonso a contacté Mercedes pour proposer ses services, sans salaire, pour 2017 (vidéo).

Pour recruter l'Espagnol, Mercedes ne devrait pas seulement rompre son contrat avec McLaren. Selon le Daily Mail et le Times, d'autres obstacles pourraient apparaître, et l'implication d'Alonso dans l'affaire d'espionnage de 2007 pourrait jouer contre lui. Il avait eu accès à des données de Ferrari qui circulaient chez McLaren. L'équipe anglaise avait reçu une amende de 100 millions de dollars (72 millions d'euros à l'époque). Au siège de Mercedes à Stuttgart, cette affaire déplairait et elle pourrait coûter une titularisation à Alonso.

McLaren veut garder Alonso

Affaire d'espionnage ou pas, McLaren n'a aucune intention de libérer Fernando Alonso. Eric Boullier, le responsable de la compétition de l'équipe anglaise, pense même que rejoindre Mercedes serait un mauvais choix pour son pilote.

« Il y a des rumeurs, et tout le monde adore ça, » a déclaré Boullier à Sky Sports News. « Mais nous avons un contrat. Je ne pense pas que ça serait une bonne décision, dans une telle année, face à Lewis qui se sent vraiment chez lui à Brackley. »

Les difficultés de McLaren depuis deux ans pourraient pousser Alonso à partir, mais l'équipe ne s'inquiète pas : « Nous avons un contrat avec Fernando et il est très heureux, » a assuré Zak Brown, le directeur exécutif de McLaren, à Sky Sports. « Evidemment il veut gagner des courses, comme nous, mais je ne suis pas trop inquiet à ce sujet. Nous sommes très heureux d'où nous sommes. »

Des clauses liées aux performances de l'équipe peuvent parfois permettre à un pilote de se défaire de son contrat mais en 2015, Ron Dennis, alors grand patron de McLaren, assurait qu'il n'y en avait pas dans celui de Fernando Alonso. Cela pourrait compliquer un départ.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)13

mercredi 07 décembre 2016 à 23:41 Manfred91 dit : Cher Chaparral, Sachez que les mass dampers ne sont pas le seul dispositif toléré puis finalement déclaré non conforme en cours de saison... La Brabham de 1978 fut déclarée légale au Gp de Suède puis interdite après de même que les appendices "pingouins" utilisés par Tyrell en 1997 et interdits après quelques courses pour de fallacieux prétextes esthétiques ou de sécurité ( en fait car il dépassaient le plan horizontal des pontons ce qui est interdit). Quand à la légalité des mass dampers... c'est l'éternel jeu du chat et de la souris entre les ingénieurs et le pouvoir sportif ! ( et ici aussi je n'ai pas besoin de relire mes notes pour l'intégrer).

mercredi 07 décembre 2016 à 23:19 @Manfred dit : "un Hamilton qui le battra" ouuuhhh t'es parmi les voyants maintenant? Ouuuuhhh...

mercredi 07 décembre 2016 à 20:58 Manfred91 dit : Cher Chaparral, Je suis vaguement informé de l'affaire des mass dampers exclus à mi-saison 2005 suite à une plainte de Ferrari ( jugée recevable par la fédération qui considairait l'élément en question comme je cite "movable aérodynamic piece"). Par ma remarque je voulais simplement souligner qu'Alonso, s'il vient chez Mercedes, ne pourra pas compter sur ce genre d'artifice pour l'emporter... et devra composer avec un Hamilton qui le battra ! Voilà, je n'ai aucune note à relire et vous renvoi à vos chères études !

mercredi 07 décembre 2016 à 19:05 Manfred91 dit : ...saison 2006 faute de frappe !

mercredi 07 décembre 2016 à 19:04 Manfred91 dit : Cher Chaparral, Je suis vaguement informé de l'affaire des mass dampers exclus à mi-saison 2005 suite à une plainte de Ferrari ( jugée recevable par la fédération qui considairait l'élément en question comme je cite "movable aérodynamic piece"). Par ma remarque je voulais simplement souligner qu'Alonso, s'il vient chez Mercedes, ne pourra pas compter sur ce genre d'artifice pour l'emporter... et devra composer avec un Hamilton qui le battra ! Voilà, je n'ai aucune note à relire et vous renvoi à vos chères études !

mercredi 07 décembre 2016 à 12:23 Matt dit : je rigole deja du cas de Lewis si Alonso arrive , on verra bien qui est ecrase l autre mais pour le moment Alonso a toujours exploiter ces monoplaces au maximun au contraire de certain qui ont toujours rouler dans des ecuries au top de leur forme et don on ne sait pas vraiment leur pointe de vitesse pur , bien que Lewis soit tres tres rapide tout de meme , dire le contraire serait mentir

mardi 06 décembre 2016 à 22:43 Oui. dit : Mercedes rentrerait dans l'Histoire à coup sûr!

mardi 06 décembre 2016 à 22:41 @chaparral dit : Ce genre de cas à tradition en f1, ça n'est pas arrivé qu'à Renault. Pour ne citer que quelques exemples; F-duct, S-duct, double diffuseur, suspensions actives...etc. Dans certains cas Renault demandait aussi l'interdiction d'une technologie chez la concurrence qu'eux mêmes ne métrisaient. C'est la F1, c'est la concurrence pure et dure, tout est bon pour gagner où pénaliser un concernant...un peu normal tout ça...

mardi 06 décembre 2016 à 19:37 Nanbawan dit : Au risque de me répéter ce serait génial pour les spectateurs et la presse et l'intérêt du championnat mais du point de vue de Mercedes... Mettre ces deux là dans la même écurie et elle a toutes les chances d'imploser ; Nico v Lewis c'était peanuts à côté !!! À moins que Toto ait envie de tenter l'aventure ; une sorte d'Everest du management ! Cheveux blancs en perspective... Mais aussi pour Mercedes une manière de rentrer définitivement dans la légende pour une équipe qui a une image très lisse.

mardi 06 décembre 2016 à 19:20 une dit : Ce serait super qu'il y aille et que McLaren Honda soit champion! MDR d'avance!

mardi 06 décembre 2016 à 17:54 Manfred91 dit : Oui Kriss0241 tout à fait d'accord !!! Alonso le mercenaire est de retour sans foi ni loi prêt à quitter une équipe avec qui il a un contrat ! Les rats qui le navire quand il coule et c'est malheureusement le cas chez Mc Laren ... à moins que Honda nous fasse une surprise l'an prochain ! À mon avis si Alonso y va... Lewis remportera leur duel. Il serait temps que Fernando se souvienne au qu'il était bien le champion du monde ... il y a 10 ans mais que chez Mercedes, il n'y a pas de mass dampers !

mardi 06 décembre 2016 à 15:12 Kriss0241 dit : Cela me rappelle un certain Ayrton Senna,qui désirait plus que tous,piloter une Williams-Renault,et ce,...même gratuitement.tous ça en ...1993!

mardi 06 décembre 2016 à 14:22 CHAPARRAL dit : Si cela se réalisait , on serait sûr de ne pas s'ennuyer la saison prochaine !