F1 - Liberty Media autorisé à racheter la F1

F1 - Liberty Media va pouvoir racheter la F1

Liberty Media a annoncé avoir reçu l'autorisation du rachat de la F1 par les autorités antitrust. Le groupe a levé 1,55 milliards de dollars.

Le rachat des droits commerciaux par Liberty Media se concrétise. Le groupe américain a annoncé avoir reçu toutes les autorisations nécessaires de la part des autorités antitrust, dans plusieurs pays, pour le rachat des droits à CVC. La dernière étape est maintenant la validation de l'accord et de ses termes par les actionnaires de Liberty Media, prévue pour le mois prochain.

« Liberty Media Corporation (...) a annoncé (...) avoir reçu toutes les autorisations nécessaires de toutes les autorités antitrust concernant son acquisition de la Formule 1, » indique le groupe dans un communiqué. « La conclusion de l'acquisition reste sujette à (...) l'accord par les actionnaires de Liberty Media (...) lors d'une réunion spéciale prévue le 17 janvier 2017 et à (...) l'approbation de la Fédération Internationale de l'Automobile. »

« L'acquisition doit toujours être finalisée dans les quatre premiers mois de l'année 2017. »

Liberty Media a levé les fonds nécessaires

A la veille de cette annonce, Liberty Media a révélé avoir levé 1,55 milliards de dollars (1,48 milliards d'euros) auprès de différents investisseurs, ce qui va faciliter le rachat des droits.

« Nous sommes ravis que cette impressionnante liste d'investisseurs participe à l'acquisition de la Formule 1, » précise Greg Maffei, le Président et PDG de Liberty Media. « Ce groupe partage notre enthousiasme pour le championnat et notre certitude dans l'opportunité de le développer et le faire grandir au bénéfice des supporters, des équipes, des sponsors et des actionnaires. Nous sommes impatients de boucler l'accord début 2017. »

Le rachat des droits est désormais sur les bons rails : « C'est une étape significative dans l'acquisition transformatrice de la Formule 1 par Liberty Media et c'est une nouvelle confirmation que l'avenir du championnat est radieux, » souligne Chase Carrey, le Président de la Formule 1.

Ces investisseurs sont Coatue Management, L.L.C., le groupe D. E. Shaw, JANA Partners LLC, Ruane, Cunniff & Goldfarb Inc., Soroban Capital Partners LP, SPO Advisory Corp., et Viking Global Investors LP.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

mardi 20 décembre 2016 à 22:37 simca r2 dit : incroyable que la F1 soit tombée si bat. Pire que la mafia ,je resilie mon abonnement télé.

dimanche 18 décembre 2016 à 11:13 pfff dit : Un paquet de truands De sacs à merde