Publié le 27/12/2016 à 11:05

F1 - Renault: Le bilan de la saison

F1 - Le bilan de la saison de Renault

En cette fin d'année, Sport Auto fait le bilan pour toutes les équipes et tous les pilotes en F1. Renault a souffert pour son retour.

Renault a vécu une première année difficile. Le constructeur français n'avait pas d'objectif sportif. Il savait qu'il ne pouvait pas espérer de bons résultats. L'équipe Lotus a été rachetée tardivement à la fin de l'année dernière. Elle avait fait très peu de développement en 2015 et elle avait dû se séparer de nombreux ingénieurs. La monoplace utilisée cette année était donc proche de celle de 2015, modifiée pour intégrer le V6 Renault. Il était impossible de briller dans cette situation.

En piste, les performances ont donc été en retrait. Renault n'a marqué des points que trois fois durant la saison, avec la neuvième place finale au championnat. Le V6 français a montré de gros signes de progrès, ce qui s'est essentiellement vu chez Red Bull. C'est surtout en coulisses que l'équipe a franchi un cap. Recrutements, restructuration, extension d'usine... Les bases ont été posées pour de futurs succès.

Le nouveau règlement pour 2017 remet les choses à plat. C'est une opportunité de progresser pour Renault, mais pas encore de jouer le podium. L'équipe va poursuivre ses recrutements et elle n'a pas les ressources nécessaires pour gagner. Pour le moment, puisque Renault est revenu en F1 pour gagner. L'arrivée de Nico Hülkenberg, un pilote dont le potentiel est très important, confirme cette volonté.

Kevin Magnussen - 16ème - 7 points

Kevin Magnussen a rejoint Renault très tard. Il a perdu sa place chez McLaren fin 2015, au terme d'une année durant laquelle il était redevenu pilote d'essais. Il a finalement remplacé Pastor Maldonado, lâché ses sponsors, pour assurer le rôle de leader de Renault. 

Il ne pouvait pas espérer de bons résultats avec la monoplace française. Il a marqué des points deux fois, à Sotchi et à Singapour. La deuxième partie de saison a été difficile, avec notamment un gros accident à Spa. En fin d'année, Magnussen a senti un manque de désir chez Renault et quand Haas, avec qui il avait déjà discuté il y a un an, lui a fait une proposition, il l'a vite acceptée. Il sera remplacé par Nico Hülkenberg la saison prochaine.

Jolyon Palmer - 18ème - 1 point

Jolyon Palmer n'était pas un choix de Renault. Il a été choisi par Lotus avant le rachat par le constructeur, après une année au poste de pilote d'essais. Le champion du GP2 il y a deux ans a souffert en début de saison. Il était dominé par Kevin Magnussen et certaines erreurs n'ont pas plaidé en sa faveur, comme son gros accident de Monaco ou le tête-à-queue de Budapest, alors qu'il aurait pu marquer ses premiers points.

Les dernières courses ont montré des signes de progrès. Il a finalement marqué un point à Sepang et il a commencé à prendre le dessus sur Magnussen en qualifications. Des performances suffisantes pour que Renault décide de le conserver.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)8

jeudi 29 décembre 2016 à 16:29 joedimajo dit : a ton avis pkoi manor pleur et sauber sont au anges

jeudi 29 décembre 2016 à 16:29 joedimajo dit : oui c un exploit qui on fais d intégré un pu en 3 mois après ils sont en droit d etre optimiste 3 directeur 3 discours diff mais le principale ct de dire qu il ne feront rien du tout et malgré ca il finissent 9eme avec les rétribution de la fom donc il sont gagnant (on parle de millions d euro le point)

jeudi 29 décembre 2016 à 09:19 pipo dit : Fin février 2016 après les premiers essais avant saison, chez Renault ils disaient: "l'implantation du groupe propulseur Renault dans la monoplace n'as pas réellement posé des problèmes. On compte finir régulièrement dans les points par nos propres moyens". Tant les responsables Renault comme leurs fans ont vraiment la mémoire courte...

mercredi 28 décembre 2016 à 22:35 joedimajo dit : ouf enfin dzs bon com ils sont ou les bouffon qui tape sur renault comme il le font avec leur femmes? ????

mardi 27 décembre 2016 à 18:08 riccardo74 dit : maintenant passons a la saisons prochaines avec du matos 100% renault.allez les jaunes et bonne annee!!!

mardi 27 décembre 2016 à 12:09 moko dit : @kriss enstone à licencié au moment où lotus en avez le contrôle, l'an prochain la Renault seras 100% Renault. fini avec ce vieux châssis lotus à la ramasse.

mardi 27 décembre 2016 à 11:57 MB1 dit : A ma connaissance Renault n'a licencié personne. C'est Lotus qui l'a fait parce qu'ils n'avaient pas les moyens de les garder.

mardi 27 décembre 2016 à 11:29 Kriss0241 dit : Avec une F1 de 2015,c'etait évident qu'il ne pouvait pas briller.Mais pourquoi avoir licencié du monde puis aprés de recruter d'autres personnes chez Renault F1?c'est un choix que je n'arrive pas a saisir.bref,en esperant une amelioration l'an prochain..?