F1 - Les équipes peuvent investir dans la F1

F1 - Les équipes peuvent acheter des parts de Formula One Group

Liberty Media ouvre une partie du capital de Formula One Group aux équipes. Elles devraient cependant gagner peu d'influence en investissant.

Liberty Media est en train de prendre le contrôle de la Formule 1. Le groupe américain rachète les parts de CVC et des autres actionnaires dans les droits commerciaux et il a prévu de valider ces investissements le 17 janvier. Selon Auto Motor und Sport, les équipes seront également invitées à racheter des parts de Formula One Group.

Un total de 20% du capital pourrait être ouvert aux équipes. Aucune équipe ne devrait être autorisée à racheter plus de 5% des parts. Auto Motor und Sport estime la valeur de 1% à 40 millions d'euros. Peu d'équipes devraient donc avoir les moyens de faire cet investissement.

Les équipes auraient jusqu'à fin janvier pour acheter des parts. Après cette date, Liberty devrait vendre les parts à d'autres investisseurs.

Les équipes gagneraient peu de pouvoir

Pour Liberty Media, que les équipes entrent au capital de Formula One Group permet d'assurer une continuité. Une équipe engagée financièrement dans le fonctionnement de la F1 est moins susceptible de se désengager.

Du côté des équipes, le bénéfice est moins évident. Liberty Media n'aurait pas prévu de donner aux équipes actionnaires un pouvoir dans les décisions comme le choix des dirigeants et la répartition des revenus.

Le groupe éviterait ainsi l'influence d'une ou plusieurs équipes, mais sans ce pouvoir, il reste à savoir si elles seront nombreuses à vouloir investir.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez