Publié le 19/01/2017 à 11:55

F1 - La FIA autorise Liberty à racheter les droits

F1 - Le Conseil Mondial de la FIA approuve le rachat des droits par Liberty

Le Conseil Mondial de la FIA a autorisé le rachat des droits commerciaux par Liberty Media. La stratégie du groupe séduit la fédération.

Liberty Media Corporation fait un pas de plus vers l'acquisition des droits de la Formule 1. Après que ses actionnaires aient validé le rachat, la FIA a à son tour autorisé la vente des droits, actuellement détenus par CVC Capital Partners.

« Lors d’une réunion extraordinaire qui s’est tenue (...) à Genève, le Conseil Mondial du Sport Automobile a approuvé à l’unanimité le changement de contrôle de Delta Topco Limited (société holding du Groupe Formula One détenteur des droits commerciaux du Championnat du Monde de Formule Un de la FIA) qui passe de CVC Capital Partners à Liberty Media Corporation, » indique la FIA dans un communiqué.

« La transaction se traduit par le transfert de 100% des actions Delta Topco vers Liberty Media Group, l’un des tracking stocks de Liberty Media Corporation. »

Le projet de Liberty séduit la FIA

Les représentants de Liberty Media ont expliqué leur stratégie pour développer la Formule 1 durant la prochaine années. La FIA a été séduite par les propositions.

« Lors de la réunion, les représentants du nouveau propriétaire potentiel ont détaillé leur stratégie, » précise la FIA. « Les membres du Conseil Mondial du Sport Automobile ont ensuite posé des questions sur les spécificités de l’accord, l’avenir des relations de travail avec la FIA et les plans de Liberty Media concernant le sport. »

« Liberty Media, le Groupe Formula One et la FIA entendent nouer une relation de travail constructive, de nature à garantir le succès durable et le développement du Championnat du Monde de Formule Un de la FIA sur le long terme. »

« La décision du Conseil Mondial du Sport Automobile vient confirmer la conviction de la FIA que Liberty, groupe de médias réputé ayant une expertise à la fois en sport et en divertissement, est particulièrement bien positionné pour assurer le développement continu de ce Championnat phare. »

La fédération vend également ses parts

CVC n'était pas le seul actionnaire. La FIA était un actionnaire minoritaire et elle va également vendre ses parts à Liberty Media dans les prochaines semaines.

« La FIA détient un pour cent des parts de Delta Topco, » rappelle la fédération. « Dans le cadre de l’opération de cession de CVC à Liberty Media Corporation, et conformément aux accords conclus entre la FIA et le Groupe Formula One, la FIA a l’obligation de vendre selon les mêmes modalités et aux même conditions que CVC et tous les autres actionnaires (clause dite de drag along). »

Liberty Media espère boucler le rachat des droits avant la fin du premier trimestre 2017.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez