Publié le 19/01/2017 à 16:29

F1 - Ecclestone n'est pas certain de rester

F1 - Ecclestone n'est pas sûr que Liberty le conservera

Bernie Ecclestone ignore si Liberty Media souhaitera le conserver. Il reste gestionnaire des droits commerciaux mais la structure pourrait changer.

Liberty Media est en train de racheter les droits commerciaux de la F1. Ses actionnaires ont validé la transaction et la FIA a donné son autorisation. Le groupe va désormais pouvoir prendre des décisions sur la gestion commercialle de la F1. Chase Carey a été nommé Président et Bernie Ecclestone reste en charge des droits commerciaux.

L'Anglais va-t-il rester maintenant que le rachat se concrétise ? Sa réponse reste évasive mais conforme à ce qu'il dit depuis que Liberty Media a fait son arrivée : le nouvel actionnaire a les pleins pouvoirs à ce sujet.

Mise à jour : Ecclestone évincé, Brawn et Bratches arrivent

« Il faudra voir comment nous mettrons l’entreprise en place, » a répondu Ecclestone à Press Association Sport. « Ce n’est pas une question sur mon mandat, c’est une question sur voir la direction qu'ils souhaitent prendre. »

« C’est une chose qui pourrait se passer de toute façon. Nous devons mettre quelque chose en place si je suis plus là parce que je décède ou qu’il se passe quelque chose, et il faut faire ça. »

« Nous sommes au milieu (de ce processus) et quand nous avons su que ces gens allaient probablement racheter les droits, nous les avons soutenus et nous nous sommes dits "Attendons parce qu’ils détiennent l’entreprise et c’est à eux de décider qui ils veulent et ce qu’ils veulent". »

Ecclestone devrait rester au moins trois ans

Lorsque Liberty Media a annoncé le rachat des droits, Bernie Ecclestone a précisé que le nouvel actionnaire souhaitait qu'il reste directeur exécutif au moins trois ans. Rien n'a changé à ce niveau

« C’est ce qu’ils ont demandé, » précise Ecclestone, qui sait cependant que Liberty Media cherche de nouveaux dirigeants, sans savoir comment cela se concrétisera : « En fait, nous essayons de trouver des gens qui peuvent s’occuper des choses pour lesquelles j’ai essayé de trouver des gens, sur le sponsorship et des choses comme ça, » explique-t-il. « On verra comment ils fonctionneront. »

Bernie Ecclestone est également revenu sur l’approbation du rachat des droits par la FIA, qui était une simple formalité à ses yeux : « Ils (la FIA) n’avaient aucun choix, » souligne-t-il. « C’était impossible qu’ils ne donnent pas leur accord, sauf si ceux qui arrivaient étaient des bandits. »

Ecclestone a par ailleurs précisé qu’il est certain « à 100% » que Liberty Media aura bouclé le rachat des droits avant le début de la saison.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)9

lundi 23 janvier 2017 à 16:40 Vergnes dit : A la retraite pepe...bien meritee

vendredi 20 janvier 2017 à 17:55 leon dit : Il est vrai qu'à son age , il a plus d'années derrière lui que devant et que s'il veut profiter de sa fortune , il ne lui reste plus beaucoup de temps .

vendredi 20 janvier 2017 à 09:36 lonenirep dit : Moi je le trouve rigolo, même s'il se contredit parfois au moins lui il met de l'animation dans le paddock. La F1 va y perdre sans lui. Mais il va bien rester pour organiser la transition, sinon qui va le faire...Encore un jeune raté bourré de diplôme de taré...

vendredi 20 janvier 2017 à 07:02 lamentable dit : @pipo lamentable (littéralement) pourquoi pas ???? et toi pipo , c est parce que tu aime ( les tailler) ??!?!

vendredi 20 janvier 2017 à 06:59 lamentable dit : @ pipo , Lauqs a résumé pour moi.

jeudi 19 janvier 2017 à 22:20 lauqs dit : qu'il se barre cela permettra à la F1 de redevenir la discipline reine !!!

jeudi 19 janvier 2017 à 22:11 asx dit : Oh mince je suis attristé. MDRRRRRRRR

jeudi 19 janvier 2017 à 21:45 pipo dit : Allez rions un peu. Qu'est ce que le lamentable (littéralement) rapproche à Bernie ??

jeudi 19 janvier 2017 à 21:21 lamentable dit : youpy.... bye bye berni