Publié le 22/01/2017 à 15:20

RoC - Montoya vainqueur, Wehrlein se fait peur

RoC - Course des Champions - La course

Juan-Pablo Montoya s'est imposé dans la Race of Champions dans le Marlins Park de Miami, face à Tom Kristensen. Pascal Wehrlein a eu un gros accident (vidéo).

Juan-Pablo Montoya est le nouveau champion des champions. L'ancien pilote de F1, qui aura un programme partiel en IndyCar cette année avec uniquement une participation aux 500 miles d'Indianapolis, a battu Tom Kristensen, vainqueur des 24 Heures du Mans à neuf reprises, en finale, dans le Marlins Park de Miami. Montoya a battu son rival en deux manches.

« Tout d’abord, je tiens à remercier tous les supporters qui sont venus, » souligne le Colombien. « Fredrik Johnsson (l’organisateur) et toutes les personnes impliquées dans la Course des Champions ont organisé un événement incroyable. Je regrette de ne pas y avoir participé avant. Ca a été une expérience incroyable. »

« Ce n’est pas notre boulot, c’est un événement pour le fun. Mais quand on est sur la grille, on veut chauffer les pneus et les freins. On pense à la façon de relâcher l’embrayage, à ce qu'il faudra faire dans le premier virage. C’est incroyable d’être aussi concentré. C’est comme des qualifications. Je ne sais pas ce qui m’a donné l’avantage. Je n’ai pas été arrogant, je n’ai pas arrêté de demander aux gens quoi faire. En faisant ça, j’ai tout le temps ajouté des informations dans ma base de données pour savoir quoi faire. J’ai parlé avec David Coulthard juste avant la finale, pour lui demander si je devais changer les rapports sur les voitures, parce que je n’en avais aucune idée. Ca s’est bien passé... ça doit être la chance du débutant ! »

Avec ce succès, Montoya confirme sa polyvalence. Il a remporté le Grand Prix de Monaco, les 500 miles d'Indianapolis et les 24 Heures de Daytona au cours de sa carrière. Il a aussi été titré en Champ Car et il a décroché des succès en NASCAR Sprint Cup.

Grosse frayeur pour Wehrlein

Sur son parcours, Juan-Pablo Montoya a battu Travis Pastrana puis Felipe Massa. Tom Kristensen a de son côté eu l'avantage sur Jenson Button et David Coulthard.

Sebastian Vettel, le tenant du titre, a été éliminé dès la phase de poules, tout comme Alexander Rossi. Pascal Wehrlein s'est de son côté illustré avec un spectaculaire accident. Alors qu'il affrontait Felipe Massa, il a touché le mur qui séparait les deux pistes à l'arrivée (vidéo). Il est parti en tonneaux mais il n'a pas été blessé.

Kyle Busch, champion 2015 de la NASCAR Sprint Cup, et Tony Kanaan, vainqueur des 500 miles d'Indianapolis en 2013 et champion de l'IndyCar en 2014, participaient aussi à la course.

Les pilotes se retrouvent ce dimanche pour la Coupe des Nations.

- Vettel gagne la Coupe des Nations

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez