Publié le 24/01/2017 à 00:27

F1 - Ecclestone évincé, Brawn et Bratches arrivent

F1 - Ecclestone perd sa place, Brawn et Bratches débarquent

Liberty a finalisé le rachat de la F1. Bernie Ecclestone perd son poste et Chase Carey, le nouvel homme fort, a recruté Ross Brawn et Sean Bratches.

Nouvelle ère pour la Formule 1. Liberty Media a annoncé avoir bouclé le rachat des droits commerciaux, entamé en septembre dernier, et le groupe américain a nommé de nouveaux dirigeants. Comme il avait lui-même révélé, Bernie Ecclestone a perdu son poste de directeur exécutif de la FOM, l'entreprise en charge des droits commerciaux. Son poste est repris par Chase Carey, qui était Président depuis le début de l'implication de Liberty. Ecclestone est désormais Président honoraire, un rôle qui lui donne beaucoup moins de pouvoir.

« Je suis fier de l’entreprise que j’ai construite au cours des 40 dernières années et de tout ce que j’ai réussi en Formule 1, et je tiens à remercier tous les promoteurs, toutes les équipes, tous les sponsors et toutes les chaînes de télévision avec qui j’ai travaillé, » indique Bernie Ecclestone. « Je suis ravi que l’entreprise ait été rachetée par Liberty et qu’ils aient l’intention d’investir pour l’avenir de la Formule 1. Je suis certain que Chase accomplira sa tâche au bénéfice du championnat. »

- Ecclestone, la fin d'un règne historique

Les négociations avec les circuits, les sponsors et les diffuseurs, jusque là le pré carré d'Ecclestone, seront désormais menées par Carey : « Nous sommes ravis d’avoir bouclé le rachat de la F1 et que Chase dirige cette entreprise au poste de directeur exécutif, » souligne Greg Maffei, Président et PDG de Liberty Media Corporation. « Il y a une opportunité énorme pour faire grandir le championnat, et nous avons une confiance totale dans les capacités et l’expérience de Chase pour qu’il soit la bonne personne dans cette tâche. Je tiens à remercier Bernie Ecclestone, qui devient Président honoraire, pour son incroyable réussite dans la construction de ce championnat mondial remarquable. »

Depuis les années 1970, Bernie Ecclestone était en charge du développement de la Formule 1. Il a commencé ce rôle alors qu'il dirigeait l'équipe Brabham. Il l'a revendue en 1987 et il s'est ensuite totalement consacré à la gestion des droits. Il était impliqué dans toutes les décisions, politiques, sportives ou économiques.

- La croissance de la F1 ne satisfait pas Carey
- Carey veut une F1 plus innovante

Brawn et Bratches nommés à la tête de la F1

Le départ de Bernie Ecclestone n'est pas la seule décision prise par Liberty. Le groupe a nommé Ross Brawn directeur de la compétition et Sean Bratches directeur des opérations commerciales. Brawn a une immense expérience de la F1. Il a tour à tour été directeur technique de Benetton et de Ferrari, et ensuite patron de Honda, Brawn GP et Mercedes. Bratches amène son expérience des médias. Il était Vice Président exécutif des ventes et du marketing chez ESPN, l'une des plus importantes chaînes sportives américaines. Les deux hommes seront sous la responsabilité de Chase Carey.

- Qui sont les trois patrons de la F1 ?

« Je suis ravi d’accueillir à nouveau Ross en Formule 1, » explique Carey. « Dans ses 40 ans de compétition, il a apporté sa touche magique dans chaque équipe pour laquelle il a travaillé, et il a une connaissance technique, une expérience et des relations presque sans égales, et j’ai déjà grandement bénéficié de ses conseils et de son expertise. »

« Je suis enthousiasmé que Sean rejoigne la Formule 1. Sean a été un leader pour faire d’ESPN l’une des principales marques mondiales dans le domaine du sport. Son expérience et son expertise dans les ventes, le marketing, les médias numériques et la distribution seront inestimables pour faire grandir la Formule 1. »

« Je suis impatient de travailler avec Ross et Sean, et avec les directeurs exécutifs actuels dont Duncan Llowarch, notre responsable financier, Sacha Woodward Hill, notre responsable juridique, la FIA, Bernie et Liberty, alors que nous travaillerons ensemble pour que la Formule 1 soit la meilleure possible pour les équipes, les promoteurs et les supporters au cours des prochaines années. »

Deux parcours pour deux rôles

Ross Brawn retrouve un rôle actif en Formule 1. Il n'était plus officiellement impliqué depuis qu'il a quitté Mercedes fin 2013. Ses connaissances techniques et du fonctionnement d'une équipe l'aideront à couvrir tous les aspects.

« C’est fantastique de revenir dans le monde de la Formule 1, » estime Brawn. « J’ai aimé mon rôle de consultant pour Liberty Media au cours des derniers mois et je suis impatient de travailler avec Chase, Sean et le reste de l’équipe de la Formule 1 pour aider à faire évoluer le championnat. Nous avons une opportunité sans précédent pour travailler avec les équipes et les promoteurs afin d’améliorer la F1 pour eux et, surtout, pour les supporters. »

Sean Bratches amène une expérience totalement différente, du monde des médias. Son rôle sera de conquérir un nouveau public et de faire évoluer les modes de diffusion.

- Carey: « La F1 est mal exposée »

« Je suis ravi de rejoindre la Formule 1 et de contribuer à l’expansion continue de cette marque et de ce championnat extraordinaires et mondiaux, » précise Bratches. « La Formule 1 est l’un des rares championnats de premier plan dans le monde, et je suis encouragé de voir les nombreuses opportunités de faire grandir l’entreprise, de travailler étroitement avec les sponsors actuels et nouveaux, les circuits, les diffuseurs à la télévision, et aussi de créer la nouvelle génération d’expériences numériques et sur site pour mieux servir les supporters de la Formule 1. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)21

mercredi 25 janvier 2017 à 07:41 batmobile dit : Ça pourrait être pire et pourtant la F1 est en terrible déclin, des employés non payés, des écuries qui partent, moins d'actionnaires,chaînes payantes, des circuits qui ne font que perdre des millions...

mardi 24 janvier 2017 à 23:49 Trombax dit : mouais... en effet gros risque de "nascarisation" avec comme point positif plus de spectacle en piste et comme point negatif une banalisation de la technologie des F1. J'ai toujours regarde des grand prix meme si je les trouvais chiants car les monoplaces etaient au top et me faisaient rever... mais c'etait aussi un defaut de la F1 de mettre beaucoup d'argent dans de la techno que la plupart des spectateurs ne voient pas. A terme les ingenieurs vont bien s'emm.erder en tout cas !

mardi 24 janvier 2017 à 23:38 Cosworth dit : @Pseudo? Tu es bien susceptible alors que c'est toi qui m'a branché. Je ne suis pas un troll. Je te confirme juste que la F1 a perdu 1/3 de son audience et ces articles datent de 2016!!! (Article F1fanatik en anglais) On ne va pas en faire un plat.

mardi 24 janvier 2017 à 21:22 @cosworth dit : T'as vraiment besoin de lunettes ou d'un cerveau, selon…en plus le mot respect n'existe pas dans ton dictionnaire, ce qui démonter qui de nous deux est le ”petit gars”. bref si tu t’en cognes de la F1 pourquoi tout ton théâtre et tes fausses informations ? La seule explication plausible est qu'on à eu à faire à un petit Troll qui de plus est de mauvaise foi. Petit précisions pour le chemin, l'article dans yahoo parle d'une chute d'audience de 10% pour 2014, donc très loin de ton 1/3… tu reviendras chanter ta chanson de troll quand t'auras réussi dans ta vie 1/10 de ce que Bernie à réussi dans la sienne.

mardi 24 janvier 2017 à 20:54 Cosworth dit : @Ptitgars On ne voit toujours pas ton nom. On ne va pas discuter plus longtemps. Je m'en cague de la F1 actuelle avec ces circuits aseptisés dans des pays pas terribles et avec des pilotes bling bling qui préfèrent parler et se plaindre que de donner du spectacle.

mardi 24 janvier 2017 à 20:30 yo dit : casse toi pauv' con

mardi 24 janvier 2017 à 19:21 TOUCX dit : Ecclestone était malhonnete et dangereux! Peu importe ce qu'il aurait pu apporter

mardi 24 janvier 2017 à 18:21 @cosworth dit : Tu ne vois pas de pseudo sur l'appli…bonjour l'excuse. Traiter quelqu'un de ”ptit gars ” sans le connaître, ce qui confirme le fait que tu prétendes des choses sans vraiment t'y connaître. Le seul article sur Yahoo Sport concerne la saison 2014. 2015 déjà était une année record, 2016 l'était encore plus… désolé pour toi, mais ce sont les faits. On peut rapprocher des choses à Bernie comme à tout le monde, ou est tu irréprochable ? Mais on ne peut pas lui rapprocher de mal faire son boulot, c’est-à-dire , générer un max de blé au nom des constructeurs.

mardi 24 janvier 2017 à 17:58 Cosworth dit : Calme toi un peu ptit gars. Ton pseudo n'apparaît pas sur l'appli. Voici mes sources: Yahoo sport "Perte monstre de téléspectateurs pour la F1" qui date du printemps dernier. Et, il y a d'autres articles qui en parlent. Néanmoins, je nuance car il y a de plus en plus de chaînes cryptées en effet, et des paradis fiscaux qui payent très chers.

mardi 24 janvier 2017 à 17:33 @Avocado dit : Encore une fois, nombre record visites sur circuit en absolu, nombre record de téléspectateurs en absolu.

mardi 24 janvier 2017 à 17:10 avocado dit : @ @cosworth (15:03) ;il faut nuancer un peu le bilan; la F1 se porte bien chez les diffuseurs (payants) et apparemment ça compense largement les entrées payantes qui elles sont à la baisse depuis de nombreuses années.

mardi 24 janvier 2017 à 16:44 @cosworth dit : Achètes toi des lunettes si tu ne vois pas de pseudo… Tes sources ? Car selon les sources officielles la F1 n'a jamais eu autant de spectateurs, tant à la télévision comme sur les circuits ! Peut-être confonds toi avec la France ? Sauf que la France n'est pas le monde, loin de la…

mardi 24 janvier 2017 à 15:33 Cosworth dit : @Pasfoutudemettreunpseudo Depuis 2008, la F1 a perdu 1/3 de son audience... dans le monde. Je n'ai rien à ajouter.

mardi 24 janvier 2017 à 15:03 @cosworth dit : Fait couler la F1 ? La en voit que tu ne connais pas grande chose ! Mais l'essentiel c’est de l'ouvrir pour jouer l'important, quitte à dire n'importe quoi… Mais fallait se m'attendre venant de ta part… Juste pour info, d'un point vu mondial, la F1 ne s'est jamais porté si bien. Sinon d'accord avec ceux qui disent de voir ce que Liberty fera de la F1.

mardi 24 janvier 2017 à 13:31 avocado dit : Tournons la page sans état d'âme la F1 a besoin d'un regard neuf sur son environnement et puis avec des personnages tels que Brawn soyons certains qu'il en sortira forcément du bon.

mardi 24 janvier 2017 à 11:01 chmareck dit : Je n'ai jamais été fan du personnage et de sa politique concernant la F1. Mais de là à dire bon débarras, attendons de voir quelle direction Liberty va donner au championnat maintenant

mardi 24 janvier 2017 à 10:04 CHAPARRAL dit : Comme on dit : On sait ce qu'on perd mais on ne sait pas ce qu'on gagne ! La main mise du groupe Liberty Média sur la F1 nous annonce des courses sans doute style NASCAR et alors là ,certains regretteront BERNIE !

mardi 24 janvier 2017 à 09:54 TOUCX dit : Bon débarras !!!

mardi 24 janvier 2017 à 09:36 Cosworth dit : @Simca Car il a coulé la F1 avec sa soif d'argent.

mardi 24 janvier 2017 à 08:47 simca r2 dit : Pourquoi tant de haine?

mardi 24 janvier 2017 à 07:32 Cosworth dit : 4 articles sur cette ordure!!