F1 - BP remplace Total chez Renault

F1 - Renault s'associe à BP

Renault a annoncé un nouveau partenariat technique avec BP et Castrol, qui fourniront carburant et lubrifiants. Total quitte la F1.

Nouveau pétrolier pour Renault. L'équipe française s'est associée au groupe BP, confirmant ainsi le départ de Total. Renault utilisera des carburants BP et des lubrifiants Castrol cette année.

« Le retour de BP et de Castrol, des noms possédant un tel héritage dans le sport automobile, est une excellente nouvelle et ouvre de nouvelles opportunités pour notre équipe de Formule 1 , » estime Jérôme Stoll, le Président de Renault Sport Racing. « L'engagement de BP souligne l'attrait continu de la F1 aux yeux des grandes multinationales. Nous sommes très fiers et motivés d'avoir un partenaire technique et un sponsor de ce calibre. »

BP fait ainsi son retour en F1. La marque a été présente aux côtés de Williams de 1997 à 2004, via la marque Castrol. Ce partenariat lui a permis de travailler une première fois avec Renault, en 1997.

« Le développement de technologies de pointe pour les carburants et les lubrifiants est une priorité clé pour BP, » assure Tufan Erginbilgic, le directeur général de BP Downstream. « Ce partenariat crée de passionnantes opportunités pour les équipes de Renault et de BP, qui travailleront ensemble afin de développer toujours plus ces technologiues avancées dans le monde extrêmement compétitif de la Formule 1. »

Un élément clé de la performance

Depuis l'introduction des groupes propulseurs, les carburants ont un rôle encore plus important dans les performances. Mercedes a plusieurs fois lancé des nouveautés pour exploiter des évolutions du carburant de Petronas. Renault veut nouer le même type de relation avec BP.

« Avec le nouveau règlement aérodynamique en vigueur pour la saison 2017 de F1, les exigences sur le moteur augmenteront, » souligne Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing. « Par conséquent, les carburants et les lubrifiants auront une influence plus grande encore sur la performance globale de la voiture qu'ils ne l'avaient depuis l’introduction des nouveaux types de groupes propulseurs en 2014. Les équipes de BP et de Castrol sont très enthousiastes et motivées face aux défis offerts par la Formule 1 et nous sommes certains qu'ils nous aideront à atteindre nos objectifs en 2017 et au-delà. »

BP veut aider Renault à faire des progrès en apportant des produits adaptés à son groupe propulseur. Des gains importants sont régulièrement faits dans ce domaine.

« Chez Castrol et tous au sein de BP, nous sommes fiers de partager la vision voulant faire de Renault la meilleure écurie de Formule 1, » indique Mandhir Singh, directeur des opérations de BP Lubricants. « Rejoindre l'équipe à ce stade nous permet de travailler ensemble sur des solutions novatrices pour bâtir de nouveaux succès. »

Total n'aura plus aucune implication en F1 cette année. Red Bull, son autre équipe partenaire, s'est associée à ExxonMobil, à travers les marques Esso et Mobil.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 28 janvier 2017 à 09:59 Citoyen SP98 dit : Bon... Est-ce que Total fournira du carburant moins cher aux conducteurs dans ses stations ?

jeudi 26 janvier 2017 à 20:19 Léon dit : Que de blabla pour dire des bêtises et banalités affligeantes !