Publié le 06/02/2017 à 17:29

Ferrari : vers plus d'éditions limitées

Ferrari : davantage de séries limitées en 2017

Ferrari devrait lancer plus d'éditions limitées suite au succès de celles-ci en 2016.

Les 200 exemplaires de la Ferrari LaFerrari Aperta étaient tous vendus au moment de la présentation, avec plus de 600 clients intéressés. Il en a été de même pour d'autres éditions très limitées comme la J50 dont les 10 unités ont connu le même sort. Ajoutez à cela des modèles uniques réalisés sur commande comme la SP 275 RW Competizione, et la demande grandissante du service de personnalisation Tailor-Made de la marque. Poussé par ces succès, Ferrari prévoit de lancer davantage de modèles en très petite série.

Les profits de Ferrari ont en effet bondi de 8,8% entre 2015 et 2016 (plus de 10% dans certains pays comme la France), et le cours de l'action a atteint son plus haut niveau.

Le succès aux extrémités de la gamme

Un modèle unique à venir chez Ferrari s'est déjà laissé entrevoir il y a peu, doté d'un V12 central-arrière dans un gabarit de 488. La firme lance en outre des livrées spéciales sur toute sa gamme pour ses 70 ans, ce qui représente 350 voitures.

Evidemment, les séries limitées ne sont pas seules responsables de la progression de Ferrari en 2016, et le lancement de certains modèles V8 comme la 488 GTB et la GTC4Lusso T y a participé selon la firme. Une nouvelle F12 devrait être dévoilée prochainement, sans doute en mars au salon de Genève. Ferrari vise encore 8% de hausse des profits pour 2017.


Sources : Ferrari, Bloomberg

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)4

mardi 07 février 2017 à 15:28 ManorMarussia dit : Comme si c'était pas assez limité... Rendez la voiture au peuple !

mardi 07 février 2017 à 15:16 lol dit : tiens c'est qui qui critiquait les Français de faire que des séries spéciales ?!! mdrrrr le but d'une entreprise, Ferrari ou non, c'est de faire du chiffre.

mardi 07 février 2017 à 10:46 bimbamboum dit : tu parles de foot?

lundi 06 février 2017 à 22:06 asx dit : Tant mieux. Les italiens et les allemands mettront toujours une tannée aux autres!