Publié le 20/02/2017 à 16:42

F1 - Une journée sera consacrée aux pneus pluie

F1 - Une journée dédiée aux pneus pluie à Barcelone

Pirelli va organiser une journée d'essais dédiées aux pneus pluie et intermédiaires à Barcelone.

Parmi les nombreux changements du règlement 2017, ceux sur les pneus seront peut-être ceux qui auront la plus grosse influence. Ils seront plus larges, en passant de 245mm à 305mm à l'avant, et de 325mm à 405mm à l'arrière. Le comportement des monoplaces va évoluer, avec une surface de contact plus élevée, et cela sera encore plus visible sous la pluie.

Pour se préparer à ces changements, Pirelli va organiser une journée d'essais, sur piste humide, au milieu des essais de Barcelone, le 2 mars, le dernier jour de la première semaine d'essais. La piste sera humidifiée artificiellement avec pour objectif de tester des pneus pluie dans la matinée et des pneus intermédiaires dans l'après-midi. Ces essais devraient être plus utiles à Pirelli qu'aux équipes.

« C’est surtout pour permettre au manufacturier de pneus, Pirelli, de voir ce que les pneus font sur piste humide mais, évidemment, quand nous aurons une course sous la pluie, ça aidera le pilote d’avoir roulé sur une surface humide, » estime Günther Steiner, le patron de Haas.

« Avec des pneus plus larges cette année, vraiment plus larges, l’humidité sera un plus gros problème que l’an dernier et Pirelli veut prendre autant le maximum d'expérience possible avant de vivre une vraie course sous la pluie. »

Grosjean roulera dans la Haas

Chez Haas, c'est Romain Grosjean qui sera en piste ce jour là. Il juge ces essais utiles et il revient avec humour sa sortie de piste sous la pluie à Interlagos l'an dernier, durant le tour de mise en grille.

« Ca sera très important, » souligne le Franco-Suisse. « Quand Günther  m’a dit que je ferai la journée sur piste humide, il a dit "Evidemment, quand on revoit ta performance au Brésil, il faut te mettre sur des pneus pluie", j’ai dit "Merci Günther. C’est très gentil de ta part". »

« Blaque à part, je pense que ça sera vraiment important d’analyser et de voir comment les pneus pluie fonctionnent. Pirelli a fait pas mal de boulot sur ça. Ils sont plus larges, et ça sera plus difficile de gérer l’aquaplaning. Il faut être paré à toutes les éventualités dans les cartographies et les réglages, afin d'être prêt pour les séances sur piste humide. »

- Le calendrier des présentations et des essais

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 21 février 2017 à 12:58 Fritz dit : Faut des Michelin!! et l'affaire est réglée