F1 - Grosjean : « Ce sera brutal et rapide »

F1 - Grosjean aime déjà les nouvelles monoplaces

Le nouveau règlement technique plaît beaucoup à Romain Grosjean. Il a découvert une monoplace plus physique dans le simulateur.

Romain Grosjean est impatient de prendre la piste. L'ambiance est toujours aussi bonne chez Haas est il s'attend à découvrir une monoplace plus grisante pour le pilotage.

« Je pense que ce sera génial, » déclare le Franco-Suisse. « Quand je suis allé mouler mon baquet en Italie, j’ai vu la plupart des mecs et l’atmosphère était comme l’an dernier, et c’était vraiment bien. Tout le monde s’amusait et c’était comme si je ne les avais jamais quittés. »

« Aborder les essais est toujours grisant. Nous avons une nouvelle voiture. Personne ne verra la voiture entièrement montée avant de prendre la piste, donc c’est assez grisant pour tout le monde. »

« Au niveau du pilotage, d’après ce que j’ai vu, ce sera assez brutal et rapide. J’espère que tout se passera bien avec des choses comme les pneus, pour que nous puissions vraiment attaquer à la limite. Ca sera un énorme défi et les courses seront bonnes. »

- Interview: Grosjean ravi du défi physique

Grosjean s'est préparé aux nouvelles voitures

Pour se préparer à ces nouvelles monoplaces, Romain Grosjean a renforcé son entraînement, comme il l'a expliqué à Sport Auto. Les nouvelles monoplaces seront plus physiques et les premières séances dans le simulateur le lui ont confirmé.

« J’ai surtout passé du temps à m’entraîner, en faisant du vélo ou en courant, » explique Grosjean. « Je me suis surtout concentré sur ces activités cet hiver, pour me préparer pour les nouvelles voitures, qui seront assez brutales. »

« Le premier relais que j’ai fait dans le simulateur me l’a confirmé. Ca sera assez excitant de monter dans la nouvelle voiture et de voir sa vitesse. »

« J’ai également passé deux semaines avec ma famille en République Dominicaine. Nous avons passé de très bons moments et j’ai rechargé mes batteries après de très gros entraînements durant l’hiver. »

« Depuis que je suis revenu, j’ai moulé mon baquet avec l’équipe, j’ai un peu travaillé dans le simulateur et, évidemment, je me suis encore entraîné. Les derniers jours avant les essais de Barcelone seront dédiés à l’entraînement physique. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 20 février 2017 à 22:45 Oui. dit : That's what she said