F1 - McLaren a encore souffert

F1 - McLaren a encore eu des soucis électriques

Fernando Alonso n'a pas roulé autant que prévu ce vendredi à Barcelone, à cause de nouveaux soucis électriques. McLaren et Honda ont beaucoup de travail.

Les essais se sont terminés comme ils avaient commencé pour Fernando Alonso, assez mal. Exactement comme Stoffel Vandoorne jeudi, il s'est arrêté deux fois sur la piste dans la matinée à cause de soucis électriques, en reprenant ses essais assez vite après le premier problème, mais McLaren a ensuite passé plusieurs heures à inspecter la monoplace, ce qui lui a fait perdre les deux premières heures de l'après-midi.

« Cette journée a été une fin décevante pour les essais, parce que nous n’avons pas pu profiter au mieux de la dernière journée de roulage, » déplore l’Espagnol. « La matinée a bien débuté et nous travaillions bien sur notre programme, jusqu’à ce que la voiture perde la puissance dans un virage et s’arrête, donc j’ai dû la gérer. »

« Nous avons réussi à la redémarrer sans aucun problème, et tout s’est passé normalement pendant quelques tours, jusqu’à ce que ça le refasse, donc nous avons réalisé que nous devions analyser ça plus précisément pendant la pause, et faire des changements. Je suis satisfait que nous ayons pu reprendre la piste dans l’après-midi, nous voulions profiter de tout le temps de piste possible, chaque tour est utile pour notre apprentissage. »

Il garde l’espoir la saison qui l’attend : « Il est évidement qu’une grosse préparation nous attend pour être prêts à temps pour Melbourne. Je sais que l’équipe travaille énormément et que nous pourrons trouver plus de réponses en revenant à l’usine. J’espère que nous pourrons faire les progrès nécessaires pour être prêts en Australie. »

- Räikkönen conclut les essais en tête

McLaren a dû faire de nombreux changements

McLaren ne comprenait pas vraiment la cause de ses soucis électriques jeudi soir. Ils sont revenus et l'équipe à dû passer beaucoup de temps à les résoudre.

« Ce n’est pas comme ça que nous espérions finir la dernière journée d’essais avant la saison, » reconnaît Eric Boullier, le directeur de la compétition de McLaren. « Les problèmes électriques de McLaren sont revenus, ce qui nous a poussés à faire des changements sur la voiture durant la journée pour identifier ce qui faisait perdre la puissance par intermittence sur la voiture. »

« Même si nous avons eu quelques soucis au cours des deux semaines d’essais, nous avons vraiment beaucoup appris sur la voiture, et nous connaissons les problèmes qui doivent être résolus. Pour le dire clairement, il n’y a pas de réparations du jour au lendemain, mais nous espérons que McLaren et Honda pourront avancer sur ça avant l’Australie, dans deux petites semaines. »

« Les hommes et les femmes de l’usine ont travaillé sans relâche pour nous faire avancer jour après jour, et je suis incroyablement fier et reconnaissant du gros travail et de la détermination vus au sein de l’équipe. Ca n’a pas été des essais faciles pour nous, mais nous sommes motivés comme jamais pour renverser la situation et trouver les solutions nécessaires pour reprendre la piste et prendre la direction qu’il faut. »

Honda a modifié son programme

Honda espérait enfin avoir une journée sans problème pour avancer dans son programme, mais les soucis ont obligé le motoriste à revoir ses plans.

« La dernière journée d’essais s’est transformée en une nouvelle journée difficile pour nous tous dans l’équipe, » constate Yusuke Hasegawa, le responsable du projet F1 et ingénieur en chef de Honda. « Malheureusement, nous avons encore rencontré le problème électrique, malgré le remplacement de toutes les pièces analysées dans la nuit. Ca signifie qu’une grande partie des essais d’aujourd’hui a servi à identifier ce qui faisait perdre la puissance à la voiture. Le résultat a été une journée difficile qui nous a forcée à modifier notre plan de roulage, mais nous avons réussi à en récupérer une partie dans l’après-midi et à faire des parties utiles de notre programme d’essais. »

Honda a connu de nombreux problèmes au cours des deux dernières semaines : « Les essais hivernaux dans leur ensemble ont été durs pour nous, mais l’équipe a aussi incroyablement travaillé pour progresser et je suis reconnaissant envers chaque membre de l’équipe. Ils ont rendu McLaren-Honda fier. »

« Il nous reste encore du temps avant Melbourne et nous allons continuer à travailler sans relâche jusqu’à l’embarquement dans l’avion pour l’Australie. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 11 mars 2017 à 08:34 ManorMarussia dit : C'est impresionnant les écarts de performances entre les équipes, pour moi c'est pas du sport et ca ne devrait pas être permi a un tel niveau de competition...

samedi 11 mars 2017 à 08:27 Lino 27 dit : pauvre Alonso sa carrière est finie ! suis dégouté pour lui il mériterait plus de titres que la pleureuse de Vettel !......